Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Les 3 royaumes - Version longue - Partie 1 et 2

Catégorie Cinéma
Titre Original Red cliff
Genre Fantasy
Pays Chine
Date de sortie 13/04/2010
Réalisateur John Woo
Avec Tony Leung Chiu Wai, Takeshi Kaneshiro, Zhang Fengyi
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Producteurs Terence Chang, John Woo
Scénaristes John Woo, Khan Chan, Kuo Chang, Sheng Heyu
Compositeur Tarô Iwashiro

Critique de Chanh Hong
Editeur Metropolitan
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 292 min
Support
   
   

La chine sous le règne de l'empereur Han Xiandi est divisé en trois grands "Royaumes" dont l'un est dirigé par l'oncle de l'empereur lui-même Liu Bei.
Le premier ministre Cao Cao, un homme ambitieux et sanguinaire veut mener la guerre contre les  deux autres royaumes pour unifier la Chine et y régner en maitre.
C'est sans compter sur l'alliance surprise entre le royaume de Liu Bei et le royaume de Wu dirigé par le roi Sun Quan.
Ces deux royaumes unissent leur force avec l'aide de talentueux conseillers militaires tels que Zhuge Liang et Zhou Yu pour mettre fin aux ambitions de Cao Cao.


Après de longues années passées à Hollywood à faire une série de films artistiquement discutables, John Woo revient dans sa patrie natale pour conter cette bataille mythique de la légende chinoise de " Les 3 royaumes".

L'histoire n'est pas d'une grande complexité, c'est le combat du bien contre le mal, les héros contre un grand méchant (Cao Cao). Après une scène d'introduction très rapide expliquant le contexte historique et les enjeux, John Woo nous plonge directement dans les scènes d'actions, et plus précisément au coeur des batailles à un rythme infernal, quasiment sans temps mort.  On aurait aimé un traitement plus subtil et en profondeur de l'histoire et des personnages. Il y a pas de suspense et de doute quant au camps qui sortira victorieux des batailles. Car du côté des "gentils", il y a deux conseillers militaires d'une intelligence redoutable, accompagnés d'une bande de guerriers surentrainés. De l'autre côté "les méchants" doivent se contenter du diabolique premier ministre Cao Cao.
Les personnages sont trop manichéens, simplistes. Les héros sont  vraiment très gentils et vertueux, alors que Cao Cao est vraiment très méchant. Dommage.

Mille fois dommage car les scènes d'action et surtout de batailles sont superbement chorégraphiées et réalisées. Elles sont filmées de manière lisible, avec un montage  qui ne cède pas à la mode du moment qui consiste à mettre 10 plans par seconde. Bref, les batailles de "Les 3 royaumes" n'ont pas à rougir face aux batailles dans "Le seigneur des anneaux" et autres productions hollywoodiennes du même genre.
On retrouve les tics de réalisation de John Woo, c'est à dire les ralentis, la présence des colombes, les protagonistes qui se tiennent en joue, ici c'est avec des épées et non des révolvers...(Il est à noter que les personnages ne se battent pas avec deux armes dans chaque main en même temps).
Mais ces tics sont plus maitrisés et utilisés avec parcimonie et discrétion par rapport à ses précédents films.

Les comédiens jouent juste, malgré le manichéisme de leur personnage. A noter l'excellente  performance du comédien Fengyi Zhang qui interprète le rôle du "méchant" Cao Cao. Il évite de surcharger  son personnage dans son jeu, lui évitant ainsi de tomber dans le cliché du "grand méchant".

"Les 3 royaumes" est au final un bon film d'action divertissant, marquant peut être le retour définitif de John Woo dans le haut niveau de la réalisation, faisant ainsi oublier sa période américaine. Avec pour seul bémol le scénario et les personnages qui sont trop simples.



Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo HD 1080p
Format Cinéma 2.35:1
   
   

Au niveau de l' image, tous les films en Blu ray devraient ressembler à celui de "Les 3 royaumes". Le transfert est idyllique, avec un bitrate qui avoisine les 30 MBPS pendant tout le film(aussi pour la première partie que la seconde partie du film). Visiblement, l'image n'a subi aucune manipulation numérique comme le DNR ou le Edge Enhancement de la part de l'éditeur. Le léger grain pellicule est conservé pour rester fidèle à l'image "cinéma".
Le master utilisé est de toute beauté, pas une trace de poil qui traine, ou de poussière ou de rayure...
Ce film est un Blu ray démo, sans aucun doute.


Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Chinois DTS HD Master Audio 5.1 Non Non Non Bonne Bonne Bonne
Français DTS HD Master Audio 5.1 Oui Oui Non Moyenne Moyenne Moyenne

Metropolitan fait très fort en proposant du DTS HD MASTER 5.1 aussi bien pour la V.O que pour la VF.
La partie audio est un régal pour les oreilles, aussi bien dans les nombreuses scènes de combats que dans les scènes plus calmes.
Les charges des cavaliers durant les batailles font trembler le caisson de basse, les enceintes surrounds sont exploités à fond, nous projetant ainsi au coeur des combats d'une manière impressionnante.
Les scènes se déroulant dans une atmosphère plus calme bénéficient aussi du son HD, puisque tous les sons d'ambiance sont retranscrits de manière judicieuse et détaillée. Par exemple, dans une scène, on peut entendre chaque goutte de pluie qui tombe. On en vient à se demander s'il pleut vraiment en vrai dehors, ou si c'est dans le film, tellement c'est réaliste et précis.
Une bande son démo.


Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 0 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

La liste des bonus est mince.

Sur le disque 1 contenant la première partie du film, on a:

-Des interviews en chinois de John Woo et de quelques acteurs.
Le réalisateur explique ce qui l'a amené à réaliser adapter cette histoire légendaire au cinéma. Et les acteurs parlent de leur rôle respectif.

-La bande annonce du film "Ipman"

-John Woo face caméra: C'est une interview de John Woo qui parle anglais cette fois. Et  ce n'est rien d'autre qu'une redite de son interview en chinois.

Sur le disque 2 contenant la deuxième partie du film, on retrouve:

-Encore une interview de John Woo en anglais, et qui redit la même chose que ce qu'il a dit dans les autres interviews sur le disque 1.

-Encore la bande annonce du fllm "Ipman"

Pour terminer on a droit à la filmographie de John Woo.