Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Présumé Innocent

Catégorie Cinéma
Titre Original Presumed Innocent
Genre Thriller
Pays USA
Date de sortie 14/04/2010
Réalisateur Alan J. Pakula
Avec Harrison Ford, Brian Dennehy, Raul Julia, Greta Scacchi
Format Blu-Ray
Boitier Amaray avec fourreau cartonné
Producteurs Sydney Pollack et Mark Rosenberg
Scénaristes frank Pierson et Alan J. Pakula
Compositeur John Williams

Critique de Emmanuel Galais
Editeur Warner
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 127 min
Support
   
   

Un brillant procureur se retrouve accusé du meurtre de sa collègue jeune et ambitieuse avec qui il entretenait une relation extra conjugale orageuse.

Dans la filmographie d’Harrison Ford, il y a toute une partie où l’acteur faisait preuve de choix particulièrement intéressants, comme celui du procureur accusé de meurtre dans « Présumé Innocent ». Il doit réussir la performance de se faire aimer autant que haïr par le spectateur pour mieux l’entrainer dans les méandres de ce thriller. Car ici, l’acteur interprette un personnage bien plus complexe qu’il n’y parait et doit ainsi convaincre pour mieux faire oublier ses rôles précédents un peu trop envahissants, tel que celui d’Indiana Jones, dont il vient le ranger le fouet. Harrison Ford joue ici sa composition favorite qui consiste à opposer le gentil et le méchant dans le même personnage. Le comédien maîtrise à la perfection et parvient, à la différence de Michael Douglas, grand habitué de ce type de rôle, à le rendre réellement sympathique. Au point que pendant tout le film, le spectateur se méfie de son personnage mais lui trouve systématiquement des circonstances atténuantes.

Mais le talent d’Harrison Ford ne suffirait pas à lui seul à faire de ce film une réussite. Car il faut bien le dire, le scénario de « Présumé Innocent » maîtrise avec intelligence la perception du spectateur. Le scénariste monte son thriller comme un puzzle complexe dont les clés pourraient être plus simples. Le spectateur se retrouve, du coup, face au choix cornélien de s’émouvoir pour la victime tout en se prenant d’affection pour celui qui est présumé coupable.  Et le réalisateur l’a bien compris.

Alan J. Pakula (L'affaire Pélican) ne lâche rien de son intrigue. Il maîtrise son sujet et lui donne un rythme, certes parfois lent, mais toujours efficace et en accord avec sa trame.  Le réalisateur dirige d’ailleurs ses comédiens en ce sens et l’opposition entre Harrison Ford et Brian Dennehy (Rambo) fonctionne totalement. Les deux comédiens jouent à merveille l’ambiguité de leur personnage et le réalisateur a l’intelligence de la mettre en avant. Jouant totalement sur les ambiances, le réalisateur donne une texture bien particulière au film.

En conclusion, « Présumé Innocent » est avant tout un film réussit, tant sur la qualité du scénario que sur la direction d’acteurs. Harrison Ford parvient à faire oublier ses personnages de Ian Solo et d’Indiana Jones en jouant sur l’ambiguité de son personnage. A voir d’urgence si cela n’a pas encore été fait !



Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma 1.85:1
   
   

Une image impeccable, à la résolution soignée. Les noirs sont brillants et les couleurs intenses. Les contrastes offrent une véritable profondeur à l’ensemble. Le film retrouve une nouvelle jeunesse grâce à un travail soigné de l’image.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS 2.0 Oui Non Non Moyenne Moyenne Moyenne
Allemand Dolby Digital 2.0 Oui Non Non Insuffisante Insuffisante Insuffisante
Espagnol Dolby Digital 2.0 Oui Non Non Insuffisante Insuffisante Insuffisante
Français Dolby Digital 2.0 Oui Non Non Insuffisante Insuffisante Insuffisante
Italien Dolby Digital 2.0 Oui Non Non Insuffisante Insuffisante Insuffisante
Portugais Dolby Digital 2.0 Oui Non Non Insuffisante Insuffisante Insuffisante
Danois Sous-Titrage Oui Non Non      
Finnois Sous-Titrage Oui Non Non      
Norvégien Sous-Titrage Oui Non Non      
Suédois Sous-Titrage Oui Non Non      

Une piste VO DTS HD-Master audio 2.0  qui offre un peu plus de volume, notamment en appuyant sur les ambiances. Les basses ne sont pas trop surgonflées, mais les dialogues restent tout de même insuffisamment équilibrés. L’ensemble profite du traitement HD pour prendre de la hauteur mais pas suffisamment pour être convaincant. Le pire étant sur les pistes Dolby Digital sur les autres langues, qui pour le coup, n’offrent aucun volume, bien au contraire.

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 0 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Pas de bonus, un drame !