Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Peter Gabriel : Secret World live

Catégorie Musique
Genre Concert
Pays Grande Bretagne
Date de sortie 16/07/2012
Réalisateur François Girard
Avec Peter Gabriel
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Compositeur Peter Gabriel
A propos du film

Toute l’actualité Peter Gabriel sur DVDcritiques en suivant ce lien.


Critique de Bruno Orru
Editeur Eagle Vision
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 135 min
Support
   
   

En 1985, Peter Gabriel fonde son label, « Real World » et l’année suivante il sort son cinquième album, « So ». Avec des tubes comme « Sledgehammer », « Don’t give up » (avec kate Bush) ou « In your eyes », l’album est rapidement dans le top dix des ventes mondiales. Les années suivantes verront la sortie de l’album « Passion » (1988), musique de « La dernière tentation du Christ » de Martin Scorsese et la participation de Peter Gabriel à plusieurs tournées pour Amnesty International.

En 1992 sort « US », un album très attendu après une attente de six ans depuis l’album précédent. Peter Gabriel a du faire face à des problèmes familiaux et cela se ressent avec des chansons plus tristes et plus travaillées que dans l’album précédent. Seule la chanson « Steam » aura véritablement du succès. En 1994 il sort le double album live « Secret World Live » et dans la foulée la version vidéo disponible en DVD. Le concert présenté sur le Blu-ray est strictement le même programme, il s’agit du de la performance captée en 1993 à Modène en Italie.

Une tournée qui marque un tournant pour Gabriel qui renoue ici avec le spectaculaire. Pour scénariser ses idées cette tournée marque la première collaboration entre Peter Gabriel et le canadien Robert Lepage. L’enjeu premier est de placer les grandes dualités que porte l’album « US » ; l’organique et le synthétique par exemple (avec l’arbre), la campagne et la ville (avec la cabine téléphonique) mais surtout le masculin et le féminin avec cette double scène qui permet par ailleurs au chanteur de scénariser certains morceaux.

La captation montre un chanteur au meilleur de sa forme mais pas seulement ; la caméra se pose souvent et avec insistance sur toute l’équipe de musicien et de la sublime Paula Cole, chanteuse américaine invitée pour jouer à la choriste de luxe. La complicité n’est pas ici qu’un concept et se perçoit assez facilement dans les échanges de regards et l’apparente connivence scénique.

En conclusion

La liste des morceaux privilégie assez logiquement l’album « US » avec quelques autres grands  morceaux et on replonge avec un immense plaisir dans ce concert, présenté en Blu-ray avec une qualité son et image supérieure à la version DVD.

Liste des titres

Come Talk to Me

Steam

Across the River

Slow Marimbas

Shaking the Tree

Blood of Eden

San Jacinto

Kiss That Frog

Washing of the Water

Solsbury Hill

Digging in the Dirt

Sledgehammer

Secret World

Don't Give Up

In Your Eyes

 

Bonus

Red rain



Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma 1.85:1
   
   

Tout comme sur le DVD, l'image est présentée en 16/9, la jaquette semblant faire croire à une nouveauté. Ce qui est nouveau par contre est que le négatif original 16mm à été récupéré pour proposer un nouveau transfert. La définition générale de l'image est moyenne, en tout cas bien inférieure à toute captation récente : on ressent en fait les limites du 16mm (et sans doute la qualité du matériel utilisé !) avec de véritables difficultés à rendre du détail dans les plans larges et un bruit important lorsque la lumière est en retrait. De fait, la captation présent un grain omniprésent et des couleurs en retrait et dès que le plan s’élargit nous sommes bien loin d’une image au rasoir que la HD peut apporter. Toutefois, nous sommes également bien loin de l’horrible  compression MPEG de la version DVD et ici la compression est superbe avec une totale absence de bloc de compression (omniprésent sur la version DVD) et des contours parfaitement dessinés.


Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Non Oui Non Bonne Bonne Bonne
Anglais PCM 2.0 Non Oui Non Moyenne Bonne Moyenne
Anglais Dolby Digital 5.1 Non Oui Non Bonne Bonne Moyenne
Français Sous-Titrage Non Oui Non      

Comme Gabriel a toujours eu l’habitude de la faire sur l’ensemble des concerts proposés en CD ou DVD/BD, Secret World apporte une sensation plus studio que concert, mis à part bien entendu les clameurs distillées dans les canaux arrière. On sent encore plus sur cette nouvelle version Blu-ray que le son a été retravaillé ; cela donne une belle clarté à l’ensemble bien que  la dynamique d’ensemble soit bien trop timide. On apprécie par contre la plus grande transparence sonore, notamment sur la perception des lignes de basse et des quelques solos de piano ou de guitare. Remarquons également que le nouveau mixage offre plus de spatialisation et transporte de nombreux riffs, ou accords sur la zone arrière.


Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 35 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Eagle Vision reprend les mêmes bonus que l’édition DVD (ainsi que le même livret d’accompagnement) mais fait contre disparaître le documentaire «Growing Up Live 2002/03» qui faisait le lien entre cette tournée Secret World et la tournée «Growing Up» qui s’annonçait déjà à la sortie du DVD.
Les documents sont présentés en 4/3 avec un qualité à peine meilleure que celle du DVD.


Sinon on retrouve le court document « Time Lapse » : montage de la scène (3’10”). Une découverte amusante du montage complet de la scène via des captures photographiques (image par image) ou de courtes séquences vidéo accélérées.

Le documentaire  «Behind The Scenes» : making of de la tournée (15’10”) est l’élément principal des bonus et contrairement aux bonus de la version DVD est présenté ici en VO avec sous-titres français. Il propose les commentaires de Gabriel sur le concept et l’organisation de cette tournée. C’est court mais concis, on en retire le principal à savoir pour comprendre pourquoi la scène à été imaginée de la sorte. 



Le chanteur revient également sur le choix de ses musiciens et ne manque pas évidemment de les féliciter tour à tour.

Le diaporama « Quiet Steam Gallery » se base sur le fond sonore de  «Steam (quiet remix) » (6’25”) et propose quelques belles captures photographiques du concert ou backstage.

A noter l’ajout du titre Red rain et on se demande bien pourquoi il n’a pas été remis dans le concert ? Enfin, l’éditeur propose avec « The rythm of the heat » un extrait du récent concert « New Blood Live In London » que vous pouvez par ailleurs retrouver en critique sur DVDcritiques en suivant ce lien.