Thank you for using the Trial Version of Telerik® UI for ASP.NET Ajax to build more powerful applications faster. Purchase the Commercial Version now to get access to all product updates and the Telerik expert support.

Le grimoire d'Arkandias

Catégorie
Cinéma
Genre
Pays
FR
Date de sortie
25/02/2015
Réalisateur
Format
Blu-Ray
Boitier
Amaray
Producteurs
Yves Marmion
Scénaristes
Alexandre Castagnetti et Julien Simonet
Compositeur
Clément Marchand
Editeur
Edition
Standard
DureeFilm
92
Support
Critique de Emmanuel Galais
Dans le village de Ronenval, tout semble normal. Trop normal pour Théo qui ne rêve que d’une chose : échapper à son destin de boloss. Un jour, il déniche à la bibliothèque un livre de magie qui contient les secrets de fabrication d’une bague d’invisibilité. Avec l’aide de ses meilleurs amis Bonnav et Laura, il décide de fabriquer cette bague. Surprise : Théo disparaît pour de bon ! Victime de trois sorcières, il reste bloqué dans l’invisibilité...Il se lance alors dans une course effrénée contre le temps. Arkandias, un étrange individu toujours à leurs trousses, est peut être le seul à pouvoir les aider.

Après un succès tel que celui de « Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ? », on pouvait s’attendre à un retour en fanfare de Christian Clavier sur la scène cinématographique. Et bien, c’est assez discrètement que le Monsieur est revenu dans une adaptation cinématographique d’une trilogie pour enfant : « Le Grimoire d’Arkandias ». A croire que le passé aura enfin appris à l’acteur à avoir le triomphe modeste. Et chose encore plus surprenante, son jeux aussi est plus en retenu, et même si certaines intonations reviennent tout de même, la nature ne se change pas comme cela, Clavier semble s’amuser à interpréter ce sorcier déjanté qui roule en moto, ne semble pas connaitre le savon et parle avec un singe. L’acteur est transfiguré physiquement aussi bien que dans son jeu ? Il hurle peu, grimace moins et se laisse porter par son personnage et par la mise en scène des deux réalisateurs.

Côté mise en scène, le film est certes une bonne surprise, un divertissement agréable à regarder, mais on peut tout de même regretter parfois un manque de rythme, notamment sur la mise en place des personnages et de l’intrigues. Alors est ce que moins de détail dans l’introduction  aurait mieux servi l’histoire ? Pas sûr, mais une mise en scène moins protocolaire aurait en revanche donné plus de folie et d’énergie à l’ensemble. Mais ne soyons tout de même pas trop intransigeant avec ce film, le jeune public aime, se laisse porter, les réalisateurs ont le bon goût de ne pas se laisser aller à le débilité disneienne en usant des caricatures et mauvais jeux pour donner un semblant de simplicité. Ici les jeunes personnages œuvrent pour une bonne cause : Laver l’honneur de la mère du héros. Il y a des fêlures et des secrets, mais tout le monde tire le film vers le haut.

Le scénario, même s’il a prit certaines libertés avec l’œuvre de l’écrivain, n’en demeure pas moins intéressant. Il y est fait référence à bon nombre d’œuvres qui ont certainement marqué les réalisateurs, également auteurs du scénario. Ils tissent alors des personnages un peu éloignés du livre, mais totalement raccord avec son esprit. Et l’ensemble fonctionne parfaitement bien. Ajoutez à cela des effets spéciaux qui ne font pas supermarchés Discount et vous comprendrez que ce grimoire d’Arkandias mérite tout de même le détour malgré ses imperfections.  

Enfin pour conclure saluons quand même la prestation des deux jeunes acteurs principaux : Ryan Brodie et Thimothée Coetsier qui malgré quelques manque de justesse dans leurs prestations portent le film au bout de leur petits bras et n’ont pas à rougir de leurs collègues outre-Atlantique.
Définition
Couleurs
Compression
Format Vidéo
HD 1080p
Format Cinéma
2.35:1
Une image soignée qui joue sur le grain et sur les couleurs pour mieux imprégner le spectateur. Les contrastes sont de très bonne tenue et donnent une réelle profondeur à l’ensemble. Les couleurs quand à elles gardent une véritable identité servant à merveille les besoins de la réalisation. Un véritable bonheur donc !
Sous Titres
Notes
Langues
Film
Bonus
Com
Spatial
Dyn
Surr
Français
Oui
Oui
Non
Bonne
Bonne
Bonne
Français
Oui
Oui
Non
Bonne
Bonne
Bonne
Une piste DTS-HD Master Audio 5.1 forcément efficace, qui fait vibrer les basses à vous en faire trembler les neurones. La dynamique est à la hauteur de la musique ce ne sera pour nous déplaire. La spatialisation est parfaitement ordonnée et le rendu est particulièrement efficace, notamment sur les voix qui viennent hors champ. Du vrai beau Travail !
Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
Durée Bonus : 45 min
Livret
Bande annonce
Biographies
Making of
Documentaire
Interviews
Com. audio
Scènes sup
Fin alternative
Galerie de photos
Story board
Multi-angle
Liens internet
Interface Rom
Jeux intéractifs
Filmographies
Clips vidéo
Bêtisier
Bonus Cachés
Court Metrage
Dans les bonus on peut trouver :

Des tours de magie expliqués, pour s’entraîner à devenir magicien.

Les secrets du Grimoire : Un documentaire qui revient sur les dessous des effets spéciaux.

Un entretien avec l’auteur de la trilogie : Intéressant et voir même subtil parfois.

Et des scènes inédites.