Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

20 000 Jours sur Terre

Catégorie Cinéma
Titre Original 20 000 Days on Earth
Genre Documentaire
Pays GB
Date de sortie 29/04/2015
Réalisateur Jane Pollard Iain Forsyth &
Avec Nick Cave, Susie Bick, Warren Ellis
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Producteurs James Wilson et Dan Bowen
Scénaristes Nick Cave, Iain Forsyth et Jane Pollard
Compositeur Nick Cave

Critique de Emmanuel Galais
Editeur Carlotta
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 97 min
Support
   
   

24 heures dans la vie de la célèbre rock star d’origine australienne Nick Cave. Une journée en apparence comme les autres, mais où les notions de réalité et de fiction finissent par se brouiller et s’entrelacer…

Œuvre hybride entre le documentaire et la fiction, « 20 000 jours sur terre » suit, l’espace de 24 heures, le quotidien du chanteur Nick Cave, alors en plein processus de création de son nouvel album. A la fois fiction, puisque le film suit l’artiste dans ses réflexions, y compris dans son cheminement créatif, notamment lorsqu’il est au volant de sa voiture. Cave se laisse prendre au jeu de la comédie, mais pas à n’importe quel prix, il parle de lui, de son histoire, des ses erreurs, du succès, de l’amour, et de la création qui se sont perpétuellement télescopés dans une carrière couvrant trois décennies. 

Mais « 20 000 jours sur Terre » c’est également un documentaire sur un artiste majeur qui a su trouver le chemin de la gloire sans pour autant se compromettre dans une éventuelle course à la célébrité à tout prix. Indemne de toutes influence mercantile, Nick Cave est resté un musicien précis et inventif, se renouvelant à chaque fois par le biais d’un parcours créatif puissant, plus ou moins long. Les réalisateurs parviennent, par une certaine alchimie entre leur sujet et leurs intentions, à mettre en image l’inspiration, l’œuvre en train de naitre, les doutes qui l’accompagnent et bien sûr les certitudes d’une direction à prendre. Portés par un scénario ecrit en collaboration avec Nick Cave, lui-même, les scénaristes s’accordent à donner tout le lyrisme et tout le volume que le dernier album de l’artiste nécessite. Loin d’une simple mise en image d’une œuvre naissante ; « 20 000 jours sur Terre » est avant tout une plongée en apnée dans un monde où se mélange le réel et la fantasmagorie. Comme une sorte de traversée d’un esprit sous substances. 

En fait, par une réalisation décousue et parfois contemplatives, les réalisateurs ont parfaitement compris, qu’un documentaire musical c’est avant tout une compréhension minutieuse de l’artiste, ce n’est pas poser une caméra dans un studio ou dans un salon, c’est bouger, anticiper les choix de l’artiste, le cerner dans ses moindres retranchements afin de mieux en sortir l’essence de sa créativité. La première partie du film s’interesse d’ailleurs aux séances de psychanalise dans lequel l’artiste se confie intimement et sans chercher à masquer ce que fut son parcours, ses dérives mais aussi l’amour qui le sauva de l’enfer de la drogue.

A la fois lent et dynamique, le documentaire « 20 000 jours sur Terre » est une sorte de voyage hybride au sein même la création d’un artiste. L’occasion de découvrir un musicien hors norme, à la force créative toujours intacte et passionnée. Les réalisateur plongent le spectateur dans une odyssée initiatique et permettent aux fans de percer certains secrets de l’artistes et aux néophytes de le découvrir de la meilleure manière qu’il soit.


Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma 2.35:1
   
   

Dans l’ensemble l’image est de bonne tenue avec des couleurs bien pesées et des contrastes qui donnent une véritable profondeur à l’ensemble. Les différences de qualités voulues par les réalisateurs qui jouent sur plusieurs textures pour donner plus de résonnance à son film sont parfaitement bien retranscrites dans cette édition de qualité.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Non Non Non Bonne Bonne Bonne
Anglais DTS HD Master Audio 2.0 Non Non Non Bonne Bonne Bonne
Français Sous-Titrage Oui Oui Non      

Une piste Dolby Digitale DTS-HD Master Audio 5.1, totalement en accord avec le film et avec ses besoins. La répartition est minutieuse, et les voix sont magnifiquement mises en valeur, par rapport à la musique, qui trouve ici un support magistrale pour se mettre en valeur. Un mélange hasardeux parfois de bruit et fureur qui viennent plonger le spectateur dans un univers hybride entre fiction et documentaire  La dynamique de l’ensemble est suffisamment bien équilibrée pour ne pas se laisser déborder. 

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 30 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Dans la section bonus, on retrouvera un making of de 15 minutes qui nous plonge dans les dessous de ce film remarquable, et notamment sur les choix opérés par les réalisateurs et leur sujet pour donner un sens au propos et coller au mieux le cheminement créatif de Nick Cave. C’est passionnant et peut-être un peu frustrant, car la durée du making of reste tout de même courte.

Puis un ensemble de 13 Scènes coupées, dont le fameux duo entre Nick Cave & the Bad Seeds et Kylie Minogue.