Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Au Royaume des Singes

Catégorie Cinéma
Titre Original Monkey Kingdom
Genre Documentaire
Pays USA
Date de sortie 30/03/2016
Réalisateur Mark Linfield
Avec Claire Keim
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Producteurs Alastair Fothergill, Mark Linfield, Kristina Reed, James A. Reed, Oliver Goetzl, Jeff Wilson et Edward Anderson
Scénaristes Mark Linfield
Compositeur Harry Gregson-Williams

Critique de Emmanuel Galais
Editeur Buena vista
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 81 min
Support
   
   

Au cœur d’anciennes ruines antiques perdues en pleine jungle d’Asie, vit Maya, une jeune macaque à toque pleine de ressources bien décidée à aider son petit à se faire une place dans ce monde. La vie peut s’avérer belle, la nourriture abondante et la sécurité assurée si tant est que l’on soit né au plus haut de l’échelle sociale. Mais pour ce nouveau-né et sa mère, la lutte est quotidienne. Il leur faudra beaucoup d’ingéniosité, de travail et un peu de chance pour espérer changer leur place dans le monde. 

Depuis « Un jour sur Terre », Disneynature a fait du chemin, et avec « Félins » et « Chimpanzés » et surtout dernièrement « Grizzly », les auteurs avaient fait preuve d’une véritable volonté du studio de Burbank de réaliser de nouvelles productions à la fois écologiques,  magnifiquement réalisés et surtout rentables. Tout en gardant une certaine cohérence avec ses propres productions emblématiques comme « Le roi Lion », « le livre de la jungle » et autres « Tarzan », etc… Dans  « Au royaume des Singes » ce sont les macaques qui sont les vedettes, particulièrement une maman née dans la partie la plus basse de la hiérarchie de cette espèce qui vit sous un régime de caste. Bien sûr, à l’approche de la version live du « Livre de la jungle », impossible de ne pas faire le rapprochement entre la dernière production Disney et ce nouveau documentaire tourné dans un temple au Sri-Lanka.

Alors si les précédentes productions souffraient d’une narration qui se voulait très scénaristique (trop ?) au point de ne pas forcément être très crédible, ici, les commentaires parlent d’une histoire qui se colle parfaitement aux images du documentaire. Particulièrement lorsque Maya la jeune macaque doit protéger son petit des femelles dominantes, ou lorsque ce dernier est enlevé et que Maya part à sa recherche. Pour une fois, le commentaire ne semble pas chercher le spectaculaire mais se laisse plutôt porter par ces animaux fascinant d’intelligence et redoutablement accrochés dans leur système hiérarchique .

Et on a totalement conscience de la difficulté que peut rencontrer les équipes chargées de filmer au plus proche de ces singes dont la spontanéité est désarmante, comme lorsque la tribu décide de s’inviter à une fête d’anniversaire humaine. Nous sommes littéralement bluffés par cette proximité qui semble chaque fois sortir de chaque plan. Comme de véritables stars, les macaques se laissent filmer dans des moments rarement vu, comme lors de parades nuptiales, ou encore lors de leur proximité avec les autres espèces. Tout y est pour créer un spectacle à la fois divertissant et ludique.

En conclusion, « Au Royaume des Singes » est un grand documentaire d’aventure, qui offre au spectateur la possibilité de pénétrer l’intimité des macaques, de les regarder sous un autre angle que celui du petit singe un peu casse-pied, mais plutôt sous celui plus naïf de l’animal impérieux, instinctif, d’une grande intelligence et d’une incroyable agilité. Les petits seront sous le charme et les plus grands seront bluffés par le montage et la beauté des images comme l’intelligence des commentaires.


Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo HD 1080p
Format Cinéma 2.35:1
   
   

De la même manière que dans le précédent documentaire, un soin particulier a été apporté aux rendus des images, des éclairages et surtout des couleurs. Tout est magnifique, le piqué de l’image est d’une très grande précision, notamment grâce à des contrastes qui assurent une mise en profondeur remarquable. Les paysages du Sri Lanka sont magnifiés et l’on se laisse hypnotiser par la précision de certaines scènes, notamment celle de la baignade des singes, tout en flou et en beauté.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne
Français DTS HD Master Audio 5.1 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne

Une piste DTS-HD Master Audio 5.1, totalement en accord avec le film et avec ses besoins. La répartition est minutieuse, et les effets sonores sont parfaitement bien équilibrés par rapport à la musique qui peut dans certains cas se révéler envahissante (On regrettera tout de même une musique très « Disney » avec des rythmes et des accords toujours aussi commun). Ici point de tout cela, bien au contraire, on plonge dans chaque élément de la narration, chaque bruit est parfaitement maîtrisé, que ce soit les singes sautant d’arbre en arbre, ou le bruit des dents du prétendant lors de sa parade nuptiale. 

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 45 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Côté bonus le  making of « Sur le Tournage du film » passionnant nous révèle les secrets surprenants du tournage. Comme l’attente interminable des caméramen pour obtenir un léopard ou une famille ours non loin des singes, comme une sorte de rappel des autres œuvres du studio. C’est aussi l’occasion de revoir la grande spécialiste des chimpanzés : Jane Goodall, devenue depuis ambassadrice de « Disneynature », rencontrer le spécialiste des Macaques : Wolfgang Dittus.

Puis « Au Royaume des Singes : Une histoire de préservation  », une grande campagne de sensibilisation sur l’avenir des Macaques sur la planète et la nécessité de les protéger pour que l’espèce ne disparaisse pas au profit d’hommes avides de territoires chaque fois plus vastes.

Et enfin le clip de « It’s Our World » par Jacquie Lee