Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

22.11.63

Catégorie Série TV
Titre Original 11.22.63
Genre Aventures
Pays USA
Date de sortie 19/05/2017
Réalisateur Kevin McDonald
Avec James Franco
Format Blu-Ray
Boitier Amaray

Critique de Simon Volant
Editeur Warner
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 400 min
Support
   
   

Résumé

Professeur, Jake Epping n'a pas une vie palpitante. Les papiers du divorce signés, sa femme passe à autre chose et ses étudiants ne semblent pas passionnés par ses cours. Son univers bascule le jour où son vieil ami Al Templeton lui dévoile l'existence d'un portail temporel qui permet d'être propulsé en 1960. Il lui donne pour mission de remonter le temps afin de trouver un moyen d'empêcher le meurtre de JFK et ainsi transformer le présent en un monde meilleur. Mais changer le passé va se révéler bien plus dangereux qu'il ne le pensait...

Critique

L'idée est vraiment sympa et n'est pas sans rappeler "Retour vers le futur" tout en se démarquant suffisamment de  la trilogie de Zemeckis.
Ici c'est Stephen King et J.J. Abraham (Super 8) qui sont aux commandes. James Franco doit rester 3 années dans le passé pour empêcher l'assassinat de JFK et ainsi améliorer l'avenir ou le présent selon notre point de vue. S'il retourne en 2016, il constate les conséquences de ses actions et s'il repart, tout est remis à zéro et il retourne en 1960.
Point de DeLorean pour voyager dans le temps, mais un simple cagibi !
Les 8 épisodes alternent fantastique, suspense, horreur, histoire et romantisme. C'est un peu ce qui dérange dans cette minisérie, on ne sait pas vraiment dans quel registre elle est même si les aspects romantiques prennent largement le dessus dans la seconde moitié des épisodes. Globalement, les épisodes se suivent facilement, mais on en dénombre une paire qui ont du mal à faire avancer l'histoire. Personnellement, j'ai trouvé la fin originale, car elle ne tombe pas dans ce qui pourrait être attendu par les spectateurs.
La réalisation est bonne avec une reconstitution intéressante de l'Amérique des années 60, un mise en scène d'un excellent niveau et une musique d'ambiance agréable. Les acteurs sont bons et bien dirigés.

Verdict

Bonne minisérie même si on détecte quelques hésitations dans l'orientation à donner (suspense ou romance ?) et qu'un montage en 6 épisodes plus rythmés aurait été intéressant.




Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma 1.78:1
   
   

Excellente image qui profite parfaitement de la haute définition (le master est en UHD). Un grand niveau de détails dans l'image, excellente colorimétrie et dynamique.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Oui Non Non Bonne Bonne Bonne
Français Dolby Surround 2.0 Oui Oui Non Insuffisante Bonne Insuffisante

VF en DOLBY surround . . . . Incompréhensible de nos jours d'autant que la série est riche en ambiances et musique.
VO en DTS master audio pour profiter d'un mixage exploitant les équipements actuels.

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 15 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Un making of de 15 minutes parfaitement formaté pour vendre la série. Interviews complaisantes, extraits de la série, compliment et autosatisfaction. Aucun intérêt.