Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Monsieur Je Sais Tout

Catégorie Cinéma
Genre Comédie
Pays FR
Date de sortie 26/09/2018
Réalisateur Stephan et Prévôt-Leygonie François Archinard
Avec Arnaud Ducret, Max Baissette De Malglaive, Alice David, Caroline Silhol
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Producteurs Wassim Beji et Sidonie Dumas
Scénaristes François Prévot Leygonie, Stephan Archinard et Alain Gillot
Compositeur Mathieu Gonet

Critique de Emmanuel Galais
Editeur Gaumont
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 99 min
Support
   
   

Vincent Barteau, 35 ans, entraîneur de foot d'1,92 m, voit débouler dans son quotidien de célibataire invétéré, son neveu, Léo, 13 ans, 1,53 m autiste Asperger et joueur d'échecs émérite. Cette rencontre aussi singulière qu'explosive va bouleverser l'existence de Vincent et offrir à Léonard la chance de sa vie.

Dans « Monsieur Je Sais Tout », le scénario ne va pas chercher à nous en mettre plein la vue, ni même à se démarquer de tout ces films qui ont pu parler de l’autisme ou du syndrome d’Asperger pour être plus précis, à commencer par « Rain Man ». Le personnage principal est un homme dont la vie est déjà bien définie et qui se laisse aller aux grès de ses envoies tout en cachant ses propres traumas derrière une nonchalance de façade et qui va se retrouver à devoir prendre en charge, dans ce cas présent, un jeune garçon autiste, sans connaitre et sans vouloir connaitre son handicap. S’en suivra une intrigue qui va tourner autour de la découverte de ce syndrome et forcément une aventure intérieure bouleversante, ou tout du moins émouvante.

Forcément la recette fonctionne toujours aussi bien et le public se laisse embarquer dans cette histoire où la simplicité est poussée à l’extrême et où chaque ingrédient est là pour ancrer le spectateur dans une quotidien qu’il connait où dans tous les cas auquel il peut s’identifier pleinement. Et le scénario signé des deux réalisateurs François Prévot Leygonie et Stephan Archinard et d’Alain Gillot l’auteur du livre dont est inspiré le film ne va forcément forcer le trait comme pourrais le faire des américains mais au contraire laisser faire les choses assez simplement (peut-être un peu trop) et vont même s’amuser à comparer le foot avec une partie d’échec, ce qui, en soit est assez gonflé et plutôt « Casse-Gueule ».

Côté Mise en scène, les réalisateurs ne cherchent pas à en mettre plein les yeux mais parviennent avec beaucoup de maîtrise et de sens visuel à donner, à leur film, une couleur, et une patine qui lui donne une ambiance légère et sombre qui vient appuyer cette frontière très fine entre comédie sentimentale et satyre sociale qui pourrait presque se prendre pour une œuvre revendicatrice, ce qu’elle est d’une certaine manière, puisqu’elle cherche aussi à sa manière a faire accepter la différence liée au handicap. N’allez pas y voir tout de même un chef d’œuvre, le film manque toutefois de puissance narrative et de dynamisme pour être totalement cohérent et répondre à e que l’on pouvait attendre d’un tel pitch. En fait, François Prévot Leygonie et Stephan Archinard ne semblent jamais totalement décidée à aller aussi loin que le sujet pourrait les emmener. Ils restent dans une zone de confort qui les empêchent d’être totalement convaincants, même si certaines idées comme celle d’illustrer les pensées calculatrices de Léo lorsqu’il est dans les buts. L’ensemble manque très certainement d’ambition pour ne pas être simplement un Téléfilm de luxe.

Côté distribution en revanche, Arnaud Ducret (Les Dents, Pipi et au lit) compose un entraineur cohérent mais surtout tout en nuance et parvient assez aisément à faire oublier les rôles qui l’ont rendu célèbres. Mais la grande surprise est forcément le petit Max Baissette de Malglaive (Nos Patriotes) qui livre une composition particulièrement inspirée, même si elle n’est pas au niveau de l’un de ses illustres prédécesseurs : Léonardo Di Caprio qui livra une telle composition dans le film « Gilbert Grape » de Lasse Halström, que longtemps les spectateurs crurent qu’il était réellement handicapé. Ici, le jeune comédien est cohérent et remarquablement précis dans sa composition. Un jeune acteur à suivre très certainement.

En conclusion, avec « Monsieur Je sais Tout », les réalisateurs François Prévot Leygonie et Stephan Archinard s’intéressent à l’autisme et particulièrement au syndrome d’Asperger. Mais par un manque de prise de risque évident ou d’ambition peut-être ne parviennent jamais à trouver la tonalité juste pour donner à leur film une direction suffisamment originale pour nous toucher plus que les autres films réalisés sur le sujet.


Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo HD 1080p
Format Cinéma 2.35:1
   
   

Dans l’ensemble l’image est de bonne tenue avec des couleurs bien pesées et des contrastes qui donnent une véritable profondeur à l’ensemble. Le film jouant sur les différentes ambiances : Colorées en extérieures, et plus sombres en intérieur ou lorsque les choses ne vont pas forcément bien, il fallait un support qui ne soit pas trop en défaillance ou en saturation. Le travail de transfert et de très bonne qualité et le film se regarde avec beaucoup de plaisir.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Français DTS HD Master Audio 5.1 Oui Non Non Bonne Bonne Bonne

Une piste DTS-HD Master Audio 5.1, totalement en accord avec le film et avec ses besoins. La répartition est minutieuse, et les voix ne sont pas trop en retrait.  La dynamique de l’ensemble ne fait pas dans la surenchère et parvient à mettre ses ambiances en place. Un véritable plaisir pour les oreilles. 

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 0 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Pas de Bonus !