Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

La Poursuite Implacable

Catégorie Cinéma
Titre Original Revolver
Genre Policier
Pays Ital
Date de sortie 27/03/2019
Réalisateur Sergio Sollima
Avec Oliver Reed, Fabio Testi, Agostina Belli, Bernard Giraudeau
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Producteurs Ugo Santalucia
Scénaristes Sergio Sollima, Massimo De Rita et Arduino Maiuri
Compositeur Ennio Morricone

Critique de Emmanuel Galais
Editeur M6 vidéo
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 105 min
Support
   
   

Anna l’épouse de Cipriani, vice-directeur de la prison de Milan est kidnappée. Pour la retrouver, Cipriani doit faire s’évader le voyou Milo Ruiz. Il s’exécute mais réalise bientôt que Ruiz et lui-même ne sont que des pions dans un vaste complot qui mêle intérêts politiques et forces de police autour d’un attentat contre un magnat du pétrole.

Dans les années 60 et 70, l'Italie s'est essayée à des styles aussi différents que résolument identifiés comme propriétés américaines : le film d'horreur, d'action, le péplum ou plus spécifiquement le western. L'un de ses plus grands représentants reste incontestablement Sergio Sollima avec des œuvres comme « Goliath contre les géants », ou encore « Colorado », le réalisateur Italien a su imposer sa signature en mettant en scène ses œuvres majeures et parfois décalées qui pourtant pouvaient très bien se prendre pour des productions américaines.

Avec « La Poursuite Implacable », le réalisateur signe là un Thriller puissant et oppressant dans lequel un directeur de prison doit s'associer avec un malfrat pour tenter de sauver sa femme. Avec un scénario solide, que le réalisateur a signé avec ses acolytes : Massimo De Rita (Cosa Nostra) et Arduiro Maiuri (Companeros), Sergio Solima met en scène une œuvre puissante et pourtant si mal aimée de son époque et presque oubliée. Le Thriller de Sollima surprend par une tonalité sombre et presque désenchantée dans laquelle flotte en permanence l'ombre de la mort qui peut arriver à tout instant.

Surprenant, aussi, par la complexité de son intrigue et de ses personnages. En effet chacun se découvre moins linéaire qu'il n'y paraît. A commencer par Vito Cipriani, magnifiquement interprété par Oliver Reed inoubliable Proximo du « Gladiator » de Ridley Scott, tout en nuances et en puissances qui donne à son personnage toute la fragilité cachée de cet homme qui est prêt à donner son âme au diable pour sauver celle qu'il aime. Sorte de chevalier en quête de sa princesse, Oliver Reed sait jouer sur tous les tableaux et offre une composition maitrisée et puissante.

Si la mise en scène peut se révéler inégale et désordonnée, c'est pour mieux rendre complexe son intrigue et lui donner toute la profondeur pour brouiller les cartes et ainsi coller à l'idée de ce complot que cache l'avancée de ses pions. Sergio Sollima a su s'inspirer des réalisateurs américains et livre une œuvre libre, sans étiquette mais laisse deviner la signature d'un grand réalisateur italien. 


Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma 1.85:1
   
   

La remasterisation en 2K de « La Poursuite Implacable » fait des merveilles et donne un nouvel éclat au film. Précise et parfaitement retravaillées, les couleurs sont saisissantes et le master est entièrement nettoyé de ses tâches liées à l’âge. Le film apparaît sous un autre jour et semble contemporains. Les contrastes sont soignés et l’ensemble met parfaitement en valeur le travail d’Aldo Scavarda qui fut aussi Directeur de la photographie sur « L’Avventura » de Michelangelo Antonioni.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Français Dolby Digital Plus 1.0 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne
Italien Dolby Digital Plus 1.0 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne

La piste DTS-HD Master Mono ne masque pas le passage du temps, mais se révèle d’une grande précision et met parfaitement en valeur les dialogues et les effets sonores. Jamais dans l’excès, la piste Audio est parfaitement bien harmonisée pour que les dialogues ne soient pas effacés par la musique qui parvient à se faire suffisamment discrète pour être oubliée.

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 24 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

L’éditeur ne nous ayant pas fait parvenir le coffret définitif, nous ne pouvons pas parler du livret de 24 pages qui revient sur le film de Sergio Sollima, à travers « La poursuite Implacable ».

Il faudra alors se contenter d’un documentaire : « la Poursuite Implacable et le Poliziottesco » par Jean François Rauger, qui n’est autre que le directeur de la cinémathèque Française et qui nous parle de ce film marquant du réalisateur, une œuvre qui prouve à quel point Sergio Sollima fut un réalisateur majeur du cinéma Italien des années 70.