Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

The Police Every Stares

Catégorie Musique
Genre Pop rock
Pays GB
Date de sortie 31/05/2019
Réalisateur Stewart Copeland
Avec Sting, Stewart Copeland, Andy Summers
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Producteurs Stewart Copeland
Scénaristes Stewart Copeland
Compositeur The Police

Critique de Emmanuel Galais
Editeur Eagle Vision
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 99 min
Support
   
   

Un film produit, écrit et réalisé par Stewart Copeland qui raconte comment The Police est passé de l’obscurité à la renommée mondiale. Il nous fait vivre l’intimité d’une tournée avec ses camarades Sting et Andy Summers, et montre l’accueil enthousiaste réservé par les fans autour du monde. « En 1978, alors que j'étais membre d'un groupe de rock en difficulté appelé The Police, j'ai rassemblé assez d'argent pour acheter une caméra super 8. Dès que j’ai placé mon œil sur le viseur, des choses incroyables ont commencé à se produire. J’assistais au déroulement d’un film, alors que notre groupe venait d’allumer le flambeau qui allait nous ouvrir le monde ». La bande originale contient des extraits de titres rares sur scène, ainsi que des versions alternatives des grands classiques du groupe. 

The Police, outre la voie et les chansons, en partie, de Sting, c’est aussi un groupe formé d’Andy Summers, Sting et Stewart Copeland. Ce dernier, en plus d’être un batteur d’exception, est également un amateur de photographie et de vidéo. Pour preuve, alors que le groupe est au début de sa montée fulgurante, le batteur s’achète une caméra et filme le groupe dans les coulisses, sur scène, et dans l’intimité. Derrière sa caméra, Copeland devient alors le témoin privilégié d’un groupe, pas encore lessivé par des tournées incessantes et épuisantes. On y découvre cette joie de voir le public toujours plus nombreux venir aux concerts, et puis les hordes de fans hurlantes à la sortie des hôtels et des salles de concerts. Avec un groupe uni, à l’amitié palpable et à l’énergie évidente.

Stewart Copeland, essaye tout, pose sa caméra dans une pièce, se bat avec Sting, derrière sa batterie et filme un concert en ayant connecté son micro sur lui pendant qu’il joue. Ce document est une rare plongée dans l’intimité d’un groupe. Et si tout n’est pas toujours maîtrisé, le document prend de l’ampleur dés lors que le groupe est en pleine communion, qu’il se laisse aller au naturel. On y voit un Sting virevoltant mais toujours aussi concentré, Andy Summers plus électrique que jamais avec un regard distant et pourtant si proche de toute cette machine qu’est en train de devenir « The Police ».

En conclusion, si vous voulez connaitre le groupe avant de devenir la légende et pourvoir toucher au plus prête cette osmose qui font les grands groupes, cette alchimie remarquable qui font que des personnalités différentes, portées par un public en liesse se lève et communie dans des événements, des concerts, ou simplement si vous voulez toucher au plus près, ce que peuvent ressentir des musiciens à la sortie d’une salle ou d’un hôtel, ce film « The Police : Everyone Stares » filmé par Stewart Copeland aux débuts du groupe, est à découvrir d’urgence.


Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo HD 1080p
Format Cinéma 1.85:1
   
   

Même si un travail semble avoir été fait sur les originaux, la qualité de l’image n’est certainement pas le point fort du programme. Les contrastes sont de bonnes tenues mais ne parviennent pas à compenser le manque de travail sur la lumière et l’effet du temps sur l’image. Le grain est très présent et les couleurs un peu trop délavées.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne
Français Sous-Titrage Oui Oui Non      

L’utilisation d’une piste DTS 5.1 permet de donner un peu de souplesse à l’ensemble et les prise en son directe de certains extraits de concert, par Copeland ne deviennent pas pour autant plus audible, mais c’est ce qui rend le documentaire originale et surprenant. Même si parfois, les archives ne sont pas toujours de bonne qualité. La spatialisation offre une très belle répartition et la dynamique est minutieuse.

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 30 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Les bonus proposent 20 minutes d’images additionnelles commentées par Andy Summers et Stewart Copeland. The Police a remporté 6 Grammy Awards, 2 Brit Awards et a été intronisée au Rock and Roll Hall of Fame en 2003.