Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

John Lennon & Yoko Ono : Above Us Only Sky

Catégorie Musique
Genre Pop rock
Pays GB
Date de sortie 13/09/2019
Réalisateur Michael Epstein
Avec John Lennon, Yoko Ono
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Producteurs Geoff Kempin et Terry Shand
Scénaristes Michael Epstein
Compositeur John Lennon

Critique de Emmanuel Galais
Editeur Eagle Vision
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 113 min
Support
   
   

« Above Us Only Sky » est un documentaire qui révèle l’ampleur de la collaboration artistique entre John Lennon et Yoko Ono durant la création de l’album « Imagine ». Témoins d’une époque, et d’une période de leur vie, où à travers la musique ils transmirent un message de paix à leurs contemporains. Le film explore comment l’art, l’engagement et la musique furent intrinsèquement liés. A travers les interviews de plusieurs témoins ayant collaborés et d’images inédites issues des heures de tournage, durant l’enregistrement, ce documentaire nous plonge dans la création de l’un des albums les plus mythique de l’histoire de la pop.

« Imagine » est à n’en pas douter, l’album le plus emblématique, le plus populaire aussi de la carrière post Beatles du chanteur, assassiné par un fan souffrant de troubles psychotiques en 1980. Dans cet album, Lennon se structure un peu plus et se rend plus abordable que lors de son album précédent sous l’égide de Yoko Ono et de son plastic Ono Band, plus concentré sur l’artistique abstrait que sur les envies du public. Pourtant cet album n’est pas une soupe populaire (comme le définissait Lennon lui-même), mais bien un ensemble de chansons finement écrites, avec la signature de l’artiste, parfois ironique, parfois tendre et souvent juste dans ses mélodies et dans ses recherches. Avec des noms qui font relever la tête dès que nous les entendons : Jack Palance, Fred Astair, George Harrison, Jack Nicholon, Andy Warhol et Phil Spector. Ce dernier produit l’album avec Lennon et Yoko.

Alors, bien sûr, tout ces noms ne font pas parties des chansons mais viennent les illustrer de leurs apparitions dans un film conceptuel, dans lequel le chanteur et son épouse vont évoluer de manière parfois bucolique, parfois humoristique, ou encore un peu barré dans les dépendances ou dans le parc de la propriété de Tittenhurst Park. Et c’est de cela que parle le film de Michael Epstein, de cette création permanente, de la collaboration étroite entre John et Yoko qui fit naître cet album. De l’influence des uns et des autres. On y découvre un John Lennon concentré, toujours aussi cabotin, notamment lorsqu’il parle « How Do You Sleep », une réponse violente à une supposée attaque de Paul McCartney dans son album « Ram ». Le film, à grand renfort d’interviews de collaborateurs à l’album et de proches, revient, également, sur les positions des Lennon dans cette décennie qui vit s’élever des voix pacifistes et anticonformistes. Duo iconique engagé contre la guerre, le film revient sur cette complémentarité, en tentant de rende justice à Yoko Ono, qui fut jugée responsable de la séparation des Beatles.

Le film, montre tout le processus créatif, mais également l’environnement créatif qui l’entoure, les attentions des uns et des autres pour qu’il ne soit pas court-circuité par des choses matériels et encore une fois les suggestions de Spector ou de Yoko Ono pour faire évoluer la musique autrement, essayer de comprendre ce que l’artiste veut créer. Rarement, il fut possible de pouvoir assister à la naissance d’un album majeur dans l’histoire de la musique, comme ici avec un Lennon à la fois concentré et parfois léger, qui cherche le meilleur pour l’offrir au public.


Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo HD 1080p
Format Cinéma 2.35:1
   
   

Mélange d’images d’archives et de séquences tournées dernièrement, le film peut paraître inégale dans la qualité de son image. Il n’en n’est rien sachant qu’il utilise des extraits du film tourné par Yoko Ono, durant l’enregistrement de l’album et remasterisé dernièrement. Du coup, et particulièrement lors de la scène d’ouverture, un John Lennon comme s’il était encore parmi nous. 

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne
Français Sous-Titrage Oui Oui Non      

La bande-son a été remixée et remasterisée en 5.1 surround par Paul Hicks, musicien et réalisateur plusieurs fois récompensé aux Grammy Awards, lors de la réalisation d'un précédent documentaire. La musique de Lennon ressort ainsi avec une plus grande clarté et se laisse répartir dans l’ensemble des canaux de l’utilisation pour pouvoir mieux en profiter et ainsi un peu plus pénétrer l’esprit de cette œuvre majeur dont la chanson est à la troisième position du classement par le magazine Rolling Stone des « 500 plus grandes chansons de tous les temps ». 

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 20 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

En bonus les prises complètes et définitives des chansons : « How do you sleep », « Oh My Love » et « Oh Yoko » , et l’intégralité de la discussion entre John et Curt Claudio un vétéran du Vietnam un peu perdu.