Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Blue note records : Beyond the notes

Catégorie Musique
Genre Jazz
Pays USA
Date de sortie 06/09/2019
Réalisateur Sophie Huber
Avec Don Was, Herbie Hancock, Wayne Shorter, Robert Glasper, Ambrose Akinmusire
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Producteurs Hercli Bundi, Chemi Karasawa,Susanne Guggenberger et Sophie Huber
Scénaristes Sophie Huber
Compositeur Divers

Critique de Emmanuel Galais
Editeur Eagle Vision
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 111 min
Support
   
   

« Blue Note Records: Beyond the Notes » (Au-delà des notes) explore la vision de l'emblématique label de jazz américain. Depuis sa création en 1939, Blue Note a créé un environnement propice à l'épanouissement de la créativité, encourageant les artistes à repousser leurs limites créatives, à la recherche de modes d'expression sans compromis. Le résultat est une musique empreinte de cœur, d'originalité et de conscience sociale. Grâce à des sessions d'enregistrement récentes, des archives rares et des conversations avec des artistes emblématiques de Blue Note, ainsi que son président actuel, Don Was, le film révèle l'intimité d'un label dont l'héritage reste vital dans le climat politique actuel. Les artistes légendaires Herbie Hancock et Wayne Shorter se joignent aux musiciens d'aujourd'hui tels que Robert Glasper et Ambrose Akinmusire. Leurs réflexions nous ramènent aux figures très influentes du passé qui ont construit l'héritage de Blue Note : Thelonious Monk, Bud Powell, John Coltrane, Art Blakey, Horace Silver et Miles Davis. Le jazz et le hip-hop sont également examinés en parallèle, non seulement pour l'utilisation de samples de jazz par des artistes comme Cypress Hill, A Tribe Called Quest, De La Soul et Eminem, mais également dans l'étude des racines de ces deux genres. Le film représente les valeurs que le jazz incarne et que Blue Note défend depuis sa création : liberté d'expression, égalité et dialogue, des valeurs dont nous pouvons toujours nous inspirer et qui sont aussi pertinentes aujourd'hui qu'elles l'étaient à la création du label.

Chaque courant musical est porté par des passionnés ou par des labels qui ont su trouver leur chemin dans une industrie musicale, pas forcément encline à vouloir prendre des risques. Par exemple lorsque les Beatles se sont fait connaitre ils ont créé leur label : « Apple » avec un but honorable mais utopique qi mettait la création et la recherche de nouveaux artistes à développer.  Le  label fut rapidement moribond et noyé dans la major toute puissante de l’époque EMI. Non, pour trouver des labels qui ont marqués la musique, il faut aller dans la musique Afro Américaine. Car c’est bien là que sont nés les artistes les plus marquants de la musique soul ou Jazz.

Motown, par exemple qui a su rayonner des artistes afro américains, avec un style, un groove et une qualité chaque fois plus remarquables. Que ce soit les Supremes, les Jackson Five et autre Marvin Gaye ou Percy Sledge. Le label de Berry Gordy, issue lui-même de la population noire de Détroit, a su porter la musique de ces artistes qui, encore maintenant influencent les productions actuelles. Evidemment, Motown portait fièrement cette musique et ce savoir-faire propre à ces musiciens qui transcendaient leur art et poussaient leur culture autant que leurs maux dans une société qui ne leur laissait pas beaucoup de chance. 

Mais c’est dans le jazz qu’un l’abel s’est fait une place à part avec une histoire propre à elle, qui, étonnamment n’est pas venue d’un producteur issu de la culture afro-américaine, mais de deux amateurs de musique : Alfred Lion et Max Margulis. Le premier Juif Allemand, immigré aux Etats-Unis, après l’arrivée au pouvoir d’Hitler et le deuxième Ecrivain et Musicien, passionné de Jazz et soucieux de promouvoir des artistes tout en respectant leur liberté de création. Le film « Blue Note Records » nous raconte tout de cette épopée musicale qui fit naître des artistes hors normes, dans des conditions incroyablement propices à la création, au partage et à l’amour de cette musique, dont on oublie trop souvent de dire à quel point elle fut la source de tout ce que nous écoutons maintenant, que ce soit le R&B, le Hip Hop, mais également le rock (plus inspiré du Blues).

Blue Note Recordsa fit naître et a su porter des artistes comme John Coltrane, Theolonious Monk, Herbie Hancock, Wayne Shorter, mais également plus proche de nous des stars comme Norah Jones ou Diana Krall. Les deux hommes ont su créer une sorte d'Eden musicale où les artistes ont pu évoluer dans leur art sans aucune discrimination et avec toujours une volonté de pousser au mieux leurs créations. Le film, a grande renfort de témoignages de musiciens connus et inconnus nous plongent dans l’univers du label d’excellence et de référence du jazz. 

Que l’on soit amateur ou non de Jazz, « Blue Note Records : Beyond the Note » nous plonge dans l’envers du décor de ce label qui encore aujourd’hui, a a cœur de produire des artistes hors normes tels que Charles Passy, par exemple. On y découvre aussi comme ces musiciens aiment se retrouver et improviser.


Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma 2.35:1
   
   

Des images d’archives, des interviews, des extraits de concerts, tout cela ne participe pas à avoir une image magnifique en tout point. Suivant la qualité des supports utilisés, le grain peut se faire plus ou moins présent sans toutefois gêner le plaisir que l’on peut avoir à découvrir l’histoire de ce label hors du commun. Les couleurs restent de bonne tenue et lorsque la qualité d’origine le permet (c’est le cas lors des sessions en studios, par exemple) les contrastes marquent suffisamment le trait pour donner un peu plus de relief à l’ensemble.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne
Espagnol Sous-Titrage Oui Oui Non      
Français Sous-Titrage Oui Oui Non      
Hollandais Sous-Titrage Oui Oui Non      

La piste DTS-HD Master Audio 5.1, en revanche, se met totalement au service de la musique. Les notes de piano, les différences rythmiques ou énergiques se font prenante pour mieux envelopper le spectateur. Les artistes ayant participé à la légende du label, nous enveloppent de leur musique. Et même lorsque, le documentaire ressort de vieilles archives un peu crachotantes, l'ensemble est d'excellente qualité pour nous laisser plonger dans l'histoire de Blue Note. les voix de doublage, évidemment se font très en avant, mais cela ne dérange en rien.

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 20 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
   Blue Note All Stars Perform

Bonus 

Le Blue Note All Stars, dont l’incroyable Herbie Hancock s’offrent une session d’enregistrement de deux morceaux phares du label : « Bayyinah » et « Mansqualero ».