Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Mystery Men

Catégorie Cinéma
Genre Comédie
Pays USA
Date de sortie 21/07/2020
Réalisateur Kinka Usher
Avec Ben Stiller, William h. Macy, Hank Azaria, Claire Forlani, Greg Kinnear, Janeane Garofalo, Paul Reubens
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Producteurs Lawrence Gordon, Lloyd Levin et Mike Richardson
Scénaristes Neil Cuthbert et Bob Burden
Compositeur Shirley Walker, Stephen Warbeck et Mark Mothersbaugh

Critique de Emmanuel Galais
Editeur L'atelier d'images
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 121 min
Support
   
   

Trois modestes apprentis héros, Roy surnommé M. Furieux, le gentil Jeffrey, spécialiste du lancer de fourchettes appelé le Fakir bleu et Eddie, virtuose du maniement de la pelle, arpentent les rues de Champion City dans l'espoir d'exercer leurs dons contre quelque méchant et ainsi attirer l'attention des médias. Seulement Champion City a déjà son héros, capitaine Admirable, bien sous tout rapport et vaniteux comme un paon. La chance se présente aux trois lascars quand ce dernier se fait séquestrer par le terrible Casanova Frankenstein.


« Mystery Men » pourrait tout aussi bien s'appeler « Mystery Movie », tant ce film est hors du commun dans sa création tout autant que dans la période à laquelle il est sorti. Car, alors que l'industrie cinématographique ne connaissait pas encore les films de super-héros survitaminés, le réalisateur français Kinka Usher, tout juste auréolé du prix du meilleur réalisateur de publicités de la Director's Guild of America, se lançait avec Ben Stiller dans la première parodie de films de super héros.  Une surprise pour un style encore fort peu connu dans ce début d'année 2000, qui devait voir déferler la vague « X-Men » sous la baguette de Bryan Singer et ne savait pas encore que Disney s’apprêtait à imposer ses mastodontes de chez Marvel.


Plus proche du style d'un « Zoolander » (Ben Stiller, 2001) que d'un « Mary à tout prix » (Peter et Bobby Farrelly, 1998), « Mystery Men » nous embarque dans un style burlesque, où rien ne se prend au sérieux et où tout est fait pour rendre ces personnages ridicules aussi attachants que possible. Devenue culte au fil des années, cette parodie n'en demeure pas moins inventive et résolument drôle, pour peu que l'on fasse l'effort de passer la scène d'ouverture qui place le curseur, d'emblée, dans la case « grand n'importe quoi naïf ». Car chacun des personnages, qui forment cette aventure, sont liés par des pouvoirs, assez peu glorieux, avec des costumes sont outrageusement grossiers, pour que l’on comprenne tout de suite que l’on n’est pas dans un véritable film de super-héros. D’ailleurs la grande force du scénario de « Mystery Men », c'est avant tout de positionner ses héros avec un pied dans la réalité et l'autre dans le fantasmé. Ils ont chacun leurs fêlures et chacun ont des pouvoirs dont tout le monde doute de la réalité. Et c'est là que le film atteint son but ! Car si l'idée peut paraître simple, elle n'en demeure pas moins intelligente et se retrouvera de manière quasiment systématique dans les films de super héros. On y verra ainsi des personnages en plein doute sur leurs capacités autant que leur entourage circonspect.


Et puis il y a les surprises de la distribution, Ben Stiller, qui amorçait là un virage burlesque, après le carton planétaire de « Mary à Tout Prix ». L’acteur s’amuse comme un fou à singer les personnages de super-héros, comme Hulk, dont le sien fait directement référence. L’acteur pousse un peu plus le curseur de son personnage de doux illuminé pour ne jamais perdre de vue une certaine tendresse. A ses côtés, William H. Macy (Fargo), change radicalement de registre, et l'on pourrait presque imaginer sans trop d'efforts, qu'il pose les premières pierres de la composition qu'il donnera dans le remake US de la série « Shameless ». C’est surtout Paul Reubens, qui créé la surprise. Lui qui avait connu la gloire et la déchéance avec son personnage de « Pee Wee Herman » trouvait ici l’occasion d’un retour en grâce en abandonnant son pseudo. 


En conclusion, « Mystery Men » est un film parodique sur un style qui ne faisait pas encore de très grande recette, à l’époque de sa sortie. Presque 20 ans plus tard, le film sonne comme une œuvre visionnaire qui pourrait être la pièce inspirante d’autres œuvre moins dans la caricature comme la série « The Boys » sur Amazone Prime.




Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo HD 1080p
Format Cinéma 2.35:1
   
   

Tout en contraste en permanence, « Mystery Men » est avant tout un film qui joue sur ses ambiances et ses environnements. On passe facilement des extérieurs lumineux à un environnement plus compliqué, comme dans la scène d’ouverture en soirée privée, et forcément l’image profite de la précision du support pour gagner en éclats avec des couleurs parfaitement bien tenues. Les contrastes viennent appuyer ces besoins de nuances justement. Les noirs sont très présents pour donner une véritable netteté à l’image.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Oui Oui Oui Bonne Bonne Bonne
Français DTS HD Master Audio 5.1 Oui Oui Oui Bonne Bonne Bonne

La piste DTS-HD Master 5.1 se révèle d’une grande précision et met parfaitement en valeur les effets sonores dont l’importance est capitale pour donner à l’ensemble tout son sens. Jamais dans l’excès, la piste Audio est parfaitement bien harmonisée pour que les dialogues ne soient pas effacés par la musique ou par les effets spéciaux qui parviennent à trouver leur place pour ne pas prendre le dessus des dialogues ni se laisser dépasser.

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 60 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Dans les coulisses de « Mystery Men » : Interview du réalisateur Kinka Usher. L’occasion pour lui de revenir presque 20 ans après sur la création de cette comédie déjantée.

Les costumes de « Mystery Men » : Interview de Marilyn Vance, costumière. C’est toujours intéressant de voir comment les costumières et costumiers ont le souci du détail, y compris dans un film parodique.

Les effets spéciaux de « Mystery Men » : Interview de Todd Tucker responsable des effets spéciaux. L’un des maitres du genre revient sur son aventure parodique.

La musique de « Mystery Men » : Interview de Daniel Schweiger, historien des musiques de film.

Présentation de « Mystery Men » par QUENTIN DURAND, créateur de « The 90's Movie club », également connu sous l’identité secrète Le Stagiaire des Affiches. 

Commentaire audio du réalisateur Kinka Usher.

Les coulisses du tournage. Ce making of, assez court était déjà présente sur la version précédente.

Scènes Coupées.

Bande-Annonce d’époque.