Shoot'Em Up

Sortie: 19/09/2007
Pays: Etats-Unis
Genre: Action
Durée: 1h30 Min
 
Réalisateur(s)
Michael Davis
Acteurs
Monica Bellucci
Clive Owen
Paul Giamatti

Shoot'Em Up

par: Arnaud Weil-Lancry



Shoot’Em Up, le coup de griffe du mois ?

L’histoire
Par un hasard assez peu crédible, Mr Smith se retrouve pris dans un engrenage visant à éliminer un bébé qu’il s’est juré de protéger…

La critique

Shoot’Em Up…
Peut-être Shoot’Em Up annonçait-il un peu trop sa couleur… Mais une chose est sûre, le dernier film du scénariste de l’abominable Double Dragon, Michael Davis (II), en fout plein la gueule, plein la tronche et vous atomise les oreilles pendant une heure trente douloureuses durant laquelle vous laisserez votre cervelle au vestiaire, à moins que vous ne préféreriez vous barrer séance tenante de la salle de projection. Cela risque pourtant de vous arriver si vous n’êtes pas préparés : Shoot’Em Up est réellement l’application cinématographique de ce genre vidéoludique qui consiste à dégommer (en général avec un vaisseau spatial) absolument tout ce qui bouge. Mais ce qui pourrait passer en tant que partie de délire fendard entre potes un samedi après-midi pose de sacrés problèmes lorsqu’il s’agit de subir une extermination complète pendant 90 minutes.

Car il s’agit effectivement d’extermination : Mr Smith débarque complètement par hasard au secours d’une jeune femme poursuivie par des truands et va dégommer les vilains les uns après les autres… absolument tous… Et on peut vous assurer qu’il y en a un maximum. Sans se poser la moindre question, sans remettre quoi que ce soit en cause, ce justicier endimanché va atomiser une quantité pharaonique de bad guys. On se croirait revenus aux gunfights homériques de John Woo, The Killer et A toute épreuve pour ne citer qu’eux. Mais l’émotion en moins… Empathie, zéro, émotivité, zéro, scénario, zéro. Les gunfights ont beau se succéder sans coup férir, ils ne sont pas amusants plus de 5 minutes, leur style jeux vidéos like virant franchement vers le mal de tête intégral. Clive Owen et Paul Giamatti n’arrêtent de s’en foutre plein la patate, avec leur flingue par moment, et à coup de réflexions cinglantes à d’autres moments. Pendant ce temps, Monica Belluci miaule et jouit. C’est distrayant 10 minutes, intéressant 30 minutes, avant que la vacuité émotionnelle et scénaristique de l’œuvre ne prenne le dessus. Pool ! Et un film d’atomisé…

Verdict : 5,5/10

J’ai droit à un joker ? Non vraiment, on ne pourra pas me convaincre… Mais Shoot’Em Up a été apprécié au cœur de bien d’autres rédactions en ligne… Allez savoir…
Site officiel : Shoot’Em Up