Sucker Punch

Sucker Punch
Sortie: 30/03/2011
Pays: USA
Genre: Fantastique
Durée: 1h50 Min
 
Réalisateur(s)
Zack Snyder
Acteurs
Scott Glenn
Carla Gugino
Emily Browning
Vanessa Hudgens
Jena Malone

Sucker Punch

par: Sebastien Keromen

Zack Snyder ne fait pas des films comme les autres. Zack Snyder fait des films pleins d’action, d’effets spéciaux, et de trucs qu’on voit nulle part ailleurs. Zack Snyder fait un film avec des jeunes filles qui se battent contre des soldats. J’espère que le prochain film de Zack Snyder sera meilleur

Sucker Punch
Titre original : Sucker Punch
USA, 2011
Réalisateur
 : Zack Snyder
Acteurs : Emily Browning, Abbie Cornish, Jena Malone, Vanessa Hudgens, Jamie Chung, Carla Gugino, Scott Glenn
Durée : 1h50

L’histoire
Babydoll entre en asile psychiatrique, après le meurtre accidentel de sa sœur. Enfermée. Mais avec quatre amies, elles vont deviser un plan pour s’échapper qui va les emmener au-delà de leurs rêves…




La critique

Motivé d’aller voir le film. Parce que la bande-annonce en jette, et que Zack Snyder ne fait pas dans la demi-mesure. Ni dans le bon film systématique, parce que 300 je suis fan, mais Le Royaume de Ga’Hoole vachement moins et les Watchmen pas trop non plus.
Intrigué par le début, tendance réaliste dur et misérabiliste, ben où sont les bastons ? Pourvu que ça ne soit pas le syndrome Labyrinthe de Pan (que j’ai vraiment pas aimé, mais c’est mon droit) : que la partie fantastique n’occupe en fait que 15% du film. Mais laissons-lui le temps.
Dérouté d’un changement d’histoire brusque, on dirait du David Lynch, est-ce bien raisonnable ? Déjà qu’on attend un truc dans un monde fantastique, on change déjà de monde, et c’est pas fantastique.
Patient d’attendre de voir où tout ça nous conduit. On est dans ce deuxième monde, on rencontre les protagonistes, ça se met en place. Patient mais va pas falloir que ça tarde non plus.




Soulagé de voir enfin la partie de combats et bastons fantastiques. Zack Snyder sait y faire, c’est bien sûr largement emphasé et exagéré, mais le gars assure ses combats.
Entraîné dans l’histoire, ses deux niveaux entre quotidien désespérant et phases d’action exaltantes qui résonnent dans le quotidien. On est enfin dans le cœur du sujet.
Réticent envers le tour que prend l’histoire. Basique, elle avance sans cahot, et les scènes d’action fantastiques lassent vite. Le savoir-faire n’inclut pas l’émotion.
Gavé par l’action non-stop après des scènes assez plates. Ça devient vite répétitif et ennuyeux. Sans compter que tout ça est vraiment bruyant, musique forte, bruitages, cris, et l’image est aussi bruyante que le son. Toute cette ambiance pour ce résultat décevant ?
Résigné à n’avoir qu’un univers de jeu vidéo de luxe avec une histoire qui n’a plus d’intérêt depuis longtemps. Tout aurait pu être autrement prenant et émouvant si on avait essayé de vraiment faire exister les héroïnes et leur destin. Pourtant il y a du style et de l’ambiance, mais pour rien.




Perplexe devant l’espèce de retour à la première réalité qui n’apporte en fait pas grand-chose. La question principale reste : si Snyder voulait ses scènes de combat, pourquoi n’a-t-il pas fait une histoire dans un monde fantastique, un truc normal à suivre, à la place de cette histoire gigogne dont chaque étape ne sert à rien ? Aussi incompréhensible que le titre du film.
Décidé, en sortant de la salle, à faire une critique organisée autour d’adjectifs, pour montrer l’évolution de ma déception. Dont acte.

A voir : pour l’action peut-être. Mais trop de gâchis de toute façon
Le score presque objectif : 5,5/10
Mon conseil perso (de -3 à +3) : -1, sans doute de bonnes intentions mais ça ne suffit pas

Sébastien Keromen