Clochette et le secret des fées
Tinker Bell : the secret of wings


Sortie: 10/10/2012
Pays: USA
Genre: Animation
Durée: 1h15 Min
 
Réalisateur(s)
Peggy Holmes
Acteurs
Lucy Liu
Lorie
Timothy Dalton
Anjelica Huston
Amel Bent
Critique de Sebastien Keromen
Après 3 films sortis directement en vidéo, Clochette et ses amis magiques bénéficient cette fois d’une diffusion sur grand écran. Alors, la Fée Clochette, film pour petites filles, ou les grands peuvent-ils y trouver leur compte ?

Clochette et le secret des fées
Titre original : Tinker Bell : the secret of wings
USA, 2012

Réalisateur
 : Peggy Holmes
Voix : Timothy Dalton, Anjelica Huston, Lucy Liu en VO, Lorie, Amel Bent en VF
Durée : 1h15

L’histoire
L’hiver arrive, et Clochette aimerait bien visiter la Forêt Blanche où les fées d’hiver préparent l’hiver. Mais c’est interdit aux fées d’été. Comme si ça allait arrêter Clochette !


La critique

Je sais, je vais perdre le peu d’estime que vous pouviez avoir pour moi et mes goûts cinématographiques, mais j’avoue être un grand fan des films d’animation mettant en scène Clochette et ses amies. Je ne vais pas prétendre que c’est du grand cinéma, cela reste des films pour enfants assez gentillets, mais ça n’empêche, ça me ravit à chaque fois. D’abord parce que c’est adorablement beau, à voir en Blu-ray ou cinéma sans faute, un ballet de couleurs et de nature qui vous fera briller les mirettes. Également parce que l’humour est assez réussi et qu’on rigole bien. Aussi parce que ce qui permet à Clochette de surmonter les obstacles, c’est l’inventivité et le bricolage, moi ça me plaît bien ce Disney qui glorifie le boulot d’ingénieur ! Et pour finir, je trouve aussi dans ces films une poésie de la nature, avec ces fées qui fabriquent chaque saison fleur par fleur ou flocon par flocon, je trouve ça très beau. Et donc tout ça me ravit.


Pour ce quatrième volet, on a droit cette fois à une sortie sur grand écran. Ce qui complique un peu la situation pour moi, parce qu’il faut donc que je convainque les mamans dans la salle que je suis vraiment venu voir le film, et que je ne suis pas un satyre venu distribuer des bonbons aux petites filles. Mais passons. Passons à cette quatrième aventure de Clochette. Qui est tout à fait dans la lignée des 3 précédentes, pas de mauvaise surprise, pas de révolution non plus. Tout ce qui me plaît dans la série est bien présent, à commencer par des images superbes, comme cette branche enjambant une rivière et marquant la séparation entre la forêt d’automne et la forêt d’hiver, c’est aussi beau que poétique. L’histoire reste dans la lignée des précédentes, c’est-à-dire sans vraiment de méchant, mais sans répéter les films précédents, avec même quelques touches émouvantes, confirmées par les deux petites filles en pleurs au rang derrière moi pendant la scène la plus triste (mais rassurez-vous, hein, ça va bien se finir. Moi je le savais, mais c’est vrai que j’ai vu beaucoup de films). Et aussi avec de nouvelles idées, de l’inventivité, et la bonne humeur qui baigne les aventures des fées.


Un bien joli film donc, sans temps mort, avec quelques touches d’humour léger mais réussi, des jolies intentions et des jolies images, des lapins trognons (vraiment trognons), un beau lynx, et des nouvelles fées des neiges, peut-être pour vendre d’autres poupées aux petites filles, mais je n’ai pas encore plongé jusque là. À part des chansons assez fades (ce n’était pas le point fort des précédents, mais là c’est un cran au-dessous), le tout fait un spectacle indispensable pour les petites filles et sans doute même les petits garçons, et une occasion pour les grands de voir s’ils sont sensibles à cet univers féérique si agréable. Par contre, pour la 3D, vous pouvez vous en passer, tant elle est légère et discrète (peut-être parce que le film est pour enfants), même si elle ne gâte rien. Alors si vous voulez savoir comment les fées font l’hiver, comment les hermines acquièrent leur pelage blanc (superbe image encore), ou qui est cette jolie fée d’hiver sur l’affiche, prenez un peu de poussière magique et envolez-vous vers le pays des fées.

A voir : pour la magie et la beauté de l’ensemble, en gardant votre naïveté
Le score presque objectif : 7,5/10
Mon conseil perso (de -3 à +3) : +3, je sais bien que certains trouveront ça bébé et bêbête, mais cette série mérite sa chance

Sébastien Keromen