Seul sur Mars

The Martian
Sortie: 21/10/2015
Pays: USA
Genre: Science Fiction
Durée: 2h20 Min
 
Réalisateur(s)
Ridley Scott
Acteurs
Matt Damon
Sean Bean
Chiwetel Ejiofor
Jeff Daniels
Michael Peña
Kate Mara
Jessica Chastain
Kristen Wiig

Seul sur Mars

Verdict: Excellent

par: Sebastien Keromen

Matt Damon est Seul sur Mars. Heureusement, il y avait plein de caméras pour qu’on sache ce qui lui arrive. Est-ce que Ridley Scott revient enfin en grâce ?

Seul sur Mars
Titre original : The Martian
USA, 2015
Réalisateur
 : Ridley Scott
Acteurs : Matt Damon, Jessica Chastain, Kristen Wiig, Jeff Daniels, Michael Peña, Sean Bean, Kate Mara, Chiwetel Ejiofor
Musique de : Harry Gregson-Williams
Adapté du roman de Andy Weir
Durée : 2h20

L’histoire
La mission Ares 3 doit quitter Mars en urgence à cause d’une tempête. Dans l’affolement, un équipier est laissé pour mort. Mais celui-ci est bien vivant et doit maintenant survivre. Seul. Sur Mars. (Oui, c’est le titre, ça tombe bien)



La critique

Ridley Scott a fait de grands films. Il y a 30 ans. Parce que depuis, même si certains étaient réussis, ce n’est plus la même limonade. Et je ne parle pas de ses films récents, son Robin des Bois était vraiment piètre, et je ne lui ai toujours pas pardonné Prometheus. C’est dire si on savait que le potentiel de Seul sur Mars existait mais que je n’avais pas de très fortes attentes. Eh bien, bonne surprise, et même si ça coupe au suspense de cette critique, le film est très réussi. Pourtant, dès le début, ça commençait mal. Je ne dis pas que je sais ce qu’il aurait fallu faire, mais je n’arrive pas à croire que les images se passent sur Mars. Est-ce que c’est l’éclairage, la netteté de l’image, la gravité trop terrienne, je ne saurais dire, mais on dirait que ça se passe sur Terre. Et si ça se trouve, en fait, ça a été tourné sur Terre. Et l’histoire va commencer ensuite sur deux principes pas trop convaincants : le besoin de sortir dans la tempête (j’ai compris, mais bien plus tard, qu’ils rejoignaient le vaisseau à partir de l’habitat, mais au début, je ne comprenais pas l’intérêt d’aller dehors au risque de perdre un équipier), et surtout l’absence d’un quelconque moyen de communication avec la Terre dans l’habitat. Non mais allô quoi (ou justement non).



Mais fi de ces réserves prématurées (voilà une chouette tournure), le film a fini par me convaincre. Principalement grâce à son scénario. Car le film réussit là où tant de films échouent : avec un principe original, il arrive à dérouler une histoire qui tire parti de ce principe, qui n’aurait pas pu arriver dans un autre cadre, et qui va dérouler des péripéties et des enjeux qu’on ne voit pas dans les autres films. Merci le scénariste ou merci l’auteur du roman, mais en tout cas ça fait bien plaisir. Et sans doute, regonflant mon espoir dans la créativité cinématographique, ça va me pousser à aller voir d’autres films au pitchs originaux et qui ne manqueront pas de me décevoir, tant pis. Mais pour revenir à Seul sur Mars, l’histoire et le rythme font un sans-faute. Si au début on craint de tourner en rond en suivant seulement Matt Damon sur Mars (et en se disant que c’est gâché leur belle distribution car on ne les voit presque pas), dès que le film revient sur Terre, il nous gratifie d’un joli équilibre entre les deux planètes, et d’une progression qui va accrocher le spectateur.



Pour le reste, c’est quand même un film de Ridley Scott, donc on n’est pas trop inquiet sur la réalisation, qui est effectivement réussie. Les effets spéciaux font le job (à part donc cette non-impression d’être sur Mars, et aussi à part les effets d’apesanteur, qui font vraiment tiep’ par rapport à Gravity). La 3D est plutôt réussie, avec quelques plans où elle est très présente (la tempête, ou les jets de fumée des fusées). La musique en elle-même est peu marquante, mais finalement le film est surtout baigné dans des chansons d’un style assez inattendu et dont je vous laisse la surprise. Revenons un instant sur un casting 5 étoiles (normal pour un film qui se passe dans l’espace). Regardez la liste d’acteurs, c’est impressionnant, et c’est que du bon, et ils ne déçoivent pas. Voilà donc un film réussi, intelligent, original, et bien fait. Que demande le peuple de Mars ?

À voir : pour un scénario original et réussi au service d’un bon film
Le score presque objectif : 8/10
Mon conseil perso (de -3 à +3) : +3, je cherche toujours des films qui ne ressemblent pas aux autres, en voilà un

Sébastien Keromen