Mon Inconnue

Mon Inconnue
Sortie: 03/04/2019
Pays: France
Genre: Comédie dramatique
Durée: 1h58 Min
 
Réalisateur(s)
Hugo Gélin
Acteurs
François Civil
Joséphine Japy
Critique de Arnaud Weil-Lancry

L’histoire
Raphaël et Olivia s’aiment depuis le lycée. Seulement voilà, les années ont altéré leurs sentiments et le lendemain d’une violente dispute, Raphael se réveille dans une autre vie, comme si lui et Olivia ne s’étaient jamais rencontrés…

Un jour avec fin...
Mon Inconnue démarre avec de gros handicaps : inspiration très sévère d'Un jour sans fin et du méconnu Pile et Face avec Gwyneth Paltrow et la fin du film est subodorée avant même de commencer son visionnage. Pourtant, Mon Inconnue est film magistral et mon coup de cœur du moment. Si vous souhaitez aller au cinéma ce weekend et que vous avez déjà vu Green Book, n'hésitez pas, courrez-y.

Et tout recommence...
Malgré sa réussite, Mon Inconnue se doit de gérer une affiche avec une tagline trompeuse qui donne le sentiment de pouvoir et vouloir tout recommencer et donc de se donner une seconde chance. Ce n'est toutefois pas tout à fait le cas car Raphaël se retrouve plongé dans une vie qui pourrait être la sienne sans qu'il n'ait justement fait le choix de tout recommencer. Cela n’est pas vraiment une possibilité qu’il a de reconstruire mais c’est un phénomène qui se fait à son insu : il ne cherche pas tout à fait à repartir de zéro mais de repartir là où sa vie l’a lâché. Quand les choses ont elles pu déraper à ce point ? En ce sens, les événements générateurs de sa situation n'ont rien d’irréversibles mais doivent être réparés. Passée cette petite anecdote qui n'impacte en rien le film, on assiste simplement à la (ré)écriture d'une magnifique histoire d'amour.



Et pourtant... si on ne refait pas une histoire, on en créée finalement une nouvelle. Et on y croit, du début à la fin. A chaque minute, à chaque instant, Olivia et Raphaël sont impressionnants de crédibilité et de candeur dans cette vie de deux êtres destinés à être ensemble. On pourrait les suivre telles deux âmes à travers les époques, à la manière d’un Black Mirrors. La connivence qu'ils affichent est palpable en permanence et tout le générique de début est extrêmement bien construit aussi bien dans sa manière de planter le décors  qu’en nous octroyant la possibilité de nous attacher aux protagonistes. Cela dure combien de temps,  5-7 minutes ? Et durant ce court laps de temps, la vie de Raphaël et Olivia se créée d’une manière incroyablement cohérente et surtout attachante. Lorsque le film débute réellement, on est déjà scotchés aux personnages et embarqués sans aucun souci dans cette nouvelle vie. La qualité de la réalisation est excellente et équilibrée, avec un réel souci du moindre détail, tout comme la présence de la musique classique en arrière-plan renforçant de manière naturelle la dimension romantique du film. Ces derniers éléments ne font que renforcer un film porté par un duo d'acteurs incroyablement attachants. Pour la petite anecdote, Joséphine Japy s’est entrainée plusieurs heures par jour au piano pendant 4 mois pour pouvoir offrir un jeu fin et crédible, même si elle n’interprétait pas les morceaux.

Ensemble...
Mon Inconnue
est une magnifique ode à l'amour pourtant construite sur un terrain très glissant desservi par un scénario connu d'avance. De par ses propres souhaits qui étaient de faire une comédie romantique dénuée de niaiserie, Hugo Gélin parvient à dépasser tous les écueils grâce à deux acteurs formidables avec lesquels le cinéma français devra désormais compter, François Civil et Joséphine Japy. La qualité de leur interprétation est si bluffante d'émotion et de crédibilité qu’on en ressort les larmes aux yeux. Vous êtes encore là ? Je vous l'ai dit : courrez-y !

Verdict : 8/10
Pour la troisième fois : courrez-y !