Apollo 11

Sortie: 04/09/2019
Pays: USA
Genre: Documentaire
Durée: 93 Min
 
Réalisateur(s)
Todd Douglas Miller
Acteurs
Buzz Aldrin
Neil Armstrong
Michael Collins
Critique de Emmanuel Galais
Réalisé à partir d'images 70MM inédites récemment découvertes et plus de 11 000 heures d'enregistrements audio, APOLLO 11 plonge au cœur de la plus célèbre mission de la NASA et des premiers pas de l’Homme sur la Lune. Ce film est un voyage en immersion aux côtés des astronautes et du centre de contrôle de la mission et permet de vivre au plus près les inoubliables journées de 1969 dont on célèbre cette année le 50ème anniversaire.

L’aventure du premier homme sur la lune, a fait couler beaucoup d’encre ! Que ce soit pour susciter des vocations, pour faire rêver ou pour faire parler les sceptiques, ou encore pour mettre en lumière cette période sombre de la guerre froide où les américains et les russes s’opposaient sur fond de bataille spatiale. Un rêve fou que les américains réalisèrent le 20 Juillet 1969. Celui de milliards d’êtres humains, qui ont un jour, levé le nez vers les étoiles et particulièrement vers cette lune qui semble tellement nous observer de son œil volontaire. 

Depuis les débuts du cinéma, la lune fut une obsession, qu’elle soit passive ou active dans l’intrigue. De Méliès à Damien Chazelle, l’astre lunaire fut source de bien des fantasmes, des plus absurdes au plus poétique que le magnifique court métrage de Pixar : « La Luna ». Mais l’aventure de Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins, reste, sans aucun doute, la plus touchante. D’abord parce qu’elle est réelle, qu’elle fut le fruit de pressions politiques, de déterminations et d’un travail acharné pour aboutir au rêve de l’homme avant de partir explorer une autre planète du système solaire. Tout le monde a pu voir un jour les images de ces astronautes foulant le sol de la lune et testant la gravité de l’astre autant que son désert sombre.

Le film de Todd Douglas Miller, se démarque des centaines d’autres, d’abord par la qualité de restauration des images et du son. Dés le début du film, le spectateur est troublé, et se demande si le film est une reconstitution ou un documentaire. Et puis très vite, l’excitation de revivre ce moment historique prend le dessus. Notamment parce que « Apollo 11 » nous offre des images inédites d’une très grande qualité, comme celle de la préparation des astronautes, ou encore celles de la foule venue assister au lancement de la fusée. La tension est palpable, parce que tout le monde a en tête les échecs précédents, les morts qui se sont succédé, et puis le montage est simple, sans commentaires. Que le son des voix des différents intervenants en Floride, à Houston ou encore de l’équipage dont le calme est exemplaire et dont la concentration et la fierté est entendable.

Disponible uniquement 4 jours sur vos écrans, ce documentaire est assurément le meilleur sur la mission « Apollo 11 », qui a vu l’homme foulé le sol lunaire et ouvrir la portes aux rêves les plus fous.