Chanson douce

Chason douce
Sortie: 27/11/2019
Pays: France
Genre: Drame
Durée: 1h40 Min
 
Réalisateur(s)
Lucie Borleteau
Acteurs
Karin Viard
Leïla Bekhti
Antoine Reinartz
Critique de Arnaud Weil-Lancry

Chanson douce est une adaptation du livre de Leïla Slimani.

L’histoire
Paul et Myriam forment une petite famille sans histoire mais Myriam souhaite reprendre le travail. Arrive alors Louise, qui va leur proposer ses services en tant que Nounou.
 

La critique

Angoissant…
Qui ne s’est jamais retrouvé dans la situation de devoir laisser son enfant aux mains d’une étrangère... Chanson douce nous place devant ce pitch simpliste et connu de tous ceux qui se sont déjà retrouvés dans un tel cas. Laisser son enfant à une étrangère ? Comment ça ? Jamais de la vie… ! Pourtant, c’est bien ce qui arrive à Myriam et Paul qui vont laisser leurs enfants aux mains de Louise, une Nounou aussi efficace qu’inquiétante.

Leila Bekhti et Antoine Reinartz
Myriam et Paul vivent une petite vie sans histoire mais Myriam souhaite reprendre le travail. Louise arrive dans leur vie silencieusement, subrepticement et va rapidement se rendre indispensable jour après jour, creusant progressivement son trou dans cette vie de petits bourgeois parisiens sans histoire. Si Leila Bekhti et Antoine Reinartz sont impeccables, Karin Viard est impressionnante dans son rôle de Nounou perfectionniste et psychopathe. Son jeu est impressionnant et même si elle n’a plus rien à prouver, l’actrice de Polisse prouve qu’elle était l’interprète idéale de ce film déprimant et glauque directement adapté du livre de Leïla Slimani. Le film tient la dragée haute au livre et s’en sort avec les honneurs du début jusqu’à la fin même si le tout est finalement cousu de fil blanc.

Même si le film est assez prévisible, Chanson douce se laisse regarder avec un plaisir coupable et même si on peut regretter la fin trop rapide, l’ensemble est une incontestable réussite.

Verdict : 7/10
Une très bonne adaptation du livre de Leïla Slimani.