Titane
Titane
Sortie:
14/07/2021
Pays:
France
Genre:
Durée:
1h48 Min
Réalisateur(s):
Acteurs:

Titane

Verdict: Excellent

par: Arnaud Weil-Lancry


Quand Crash rencontre Martyrs. Ames sensibles s’abstenir.

L’histoire
Après une série de meurtres étranges et inexpliqués, un père retrouve son « fils », disparu depuis plus de dix ans…

La critique

De fer et de titane …
Le cinéma fantastique-horreur français a décidément le vent bien en poupe qu’on parle des sorties sur les plates-formes (Oxygène sur Netflix) ou bien au cinéma (Deep House sorti au cinéma il y a peu de temps). On adhère ou pas mais une chose est certaine, les réalisateurs français (Alexandre Aja, Alexandre Bustillo…) s’en sortent vraiment très bien et leur inspiration leur fait vraiment accoucher de petites merveilles. Titane, de  Julia Ducournau est le dernier sorti sur les écrans et va faire parler de lui. En bien ou en mal, c’est à vous de voir… !




Metal, ô beau métal, dis moi qui est la plus belle…
Victime d’un grave accident dans sa jeunesse, Alexia est complètement désaxée. Danseuse dans une sorte de boite de nuit, elle a un sacré succès et n’en finit plus d’éconduire ceux qui la courtisent. Cela va tellement loin, qu’elle est même parfois obligée de tuer ses prétendants (!). En une quinzaine de minutes le décor est planté, qui va de l’accident d’Alexia, enfant, jusqu’à une séquence de sexe avec une voiture qui ferait rougir un John Carpenter ou un David Cronenberg. Car la demoiselle Julia Ducourneau connaît bien ses classiques et nous sert un film sacrément burné. De séquences quasi insoutenables à un enfantement de la part de Alexia qui est enceinte, le spectateur est constamment balladé mais la réalisatrice maîtrise son sujet. Tout comme Vincent Lindon, une fois de plus inclassable, qui mène son rôle de père esseulé avec pas mal de panache. Le calvaire d’Alexia ressemble à celui que Julia Ducourneau a du faire pour accoucher de ce film car on se sent constamment pris de pitié pour cette étrange femme enceinte d’une voiture. Malgré tout ça marche, on est accroché et embarqué dans cette étrange odyssée de l’espèce qui ne vous laissera pas indifférent.

Et donc… ?
Au final, il est difficile de ne pas être choqué par Titane, tant la réalisatrice joue avec nos nerfs. Son Titane est très réussi et accomplit l‘exploit de mélanger un maximum de film du genre (Crash, Martyrs et Christine pour ne citer qu’eux) tout en conservant sa propre identité. Le résultat est on ne peut plus choquant et rappelle par moment le terrifiant A l’intérieur et ne vous laissera pas indifférent. A ma grande surprise, seule une personne a quitté la salle pendant la projection, un exploit pour un film aussi clivant. Bravo !
 
Verdict : 8/10
Pour un film qu’on attendait pas, Titane est un film-ovni qui vaut le déplacement.