Thor Love and Thunder

Verdict: Excellent

par: Emmanuel Galais


Alors que Thor est en pleine introspection et en quête de sérénité, sa retraite est interrompue par un tueur galactique connu sous le nom de Gorr, qui s’est donné pour mission d’exterminer tous les dieux. Pour affronter cette menace, Thor demande l’aide de Valkyrie, de Korg et de son ex-petite amie Jane Foster, qui, à sa grande surprise, manie inexplicablement son puissant marteau, le Mjolnir. Ensemble, ils se lancent dans une dangereuse aventure cosmique pour comprendre les motivations qui poussent Gorr à la vengeance et l’arrêter avant qu’il ne soit trop tard.


Acteur, scénariste et réalisateur de talent, le réalisateur Taïka Waititi semble être devenu, de la même manière que James Gunn l’est pour « Les Gardiens de la Galaxie », LE réalisateur dont l’univers coloré et barré colle parfaitement à celui de « Thor ». Après un « Ragnarok », dans lequel le réalisateur imposait sa patte avec un univers coloré, très empreinté « Seventies », « Eighties », après un bref passage dans l’univers Star Wars, notamment pour l’épisode 8 de la saison 1 de « The Mandolorian », le réalisateur Néozélandais se retrouve une nouvelle fois à la tête d’une nouvelle aventure du Super-héros « Viking de l’Espace ». Et nous n’allons pas nous mentir, c’est une excellente nouvelle, car jamais l’univers de Thor ne fut aussi bien moulé que dans cette nouvelle aventure.


Avec quelques changements assez radicaux, tels que le costume, plus « Cartoonesque », un scénario qui ne se prend pas trop au sérieux, et des acteurs venus faire des caméos. Sur un scénario qu’il a lui-même signé, en étant aidé de Jennifer Kaytin Robinson (Quelqu’un de bien), une scénariste au style bien assumé, particulièrement dans la peinture féministe, Taika Waititi revient sur les doutes qui ont envahit le dieu Nordique et surtout sur cette histoire d’amour qui s’était achevée de façon bien étrange (La réalité veut que ce soit un désaccord profond entre Natalie Portman et la production qui en soit à l’origine !). Dans cette nouvelle aventure, Thor va retrouver son amour Terrienne : Jane Foster, mais cette dernière lui réserve une très grande surprise : Elle manie la marteau Mjolinir !


Les grandes plumes « bas de Plafond » de la » Fanzone » sur Internet, ont tout de suite crié au scandale, avant même d’en avoir vu la moindre image et d’en avoir lu la moindre once d’intrigue. Une polémique aussi débile que bourré de non-sens, car tout cela, serait mal connaître le réalisateur et le producteur Kevin Feige qui ont toujours l’idée maitresse qui va nous surprendre et ne jamais faire perdre de vue que le héros du film reste bien « Thor ». Mais ce changement radical dans le traitement du personnage de Jane Foster (Condition évidente du retour de l’actrice) est une bonne nouvelle car il va permettre de peindre une nouvelle facette du personnage de Thor. Un héros plus sensible, moins testosteroné et plus en accord avec ses émotions. L’histoire en devient plus intéressante et permet de créer une dimension plus égale entre les deux amants qui vont devoir apprendre à écouter l’autre et surtout à prendre en considération ce que pense l’autre.


Côté action et divertissement, le réalisateur sait manier sa barque et Gorr le Boucher (Le méchant de cette nouvelle aventure) est une véritable réussite qui vient interroger la place des dieux dans notre société et leur nécessité. Christian Bale (Dark Knight) qui était de l’autre côté de la barrière, il n’y a pas si longtemps que cela puisqu’il interprétait « Batman » chez Christopher Nolan, campe ici un méchant tout en profondeur, en noirceur et en même temps en souffrance. L’acteur est brillant et sait mettre tout son talent au service d’un personnage beaucoup plus complexe que les précédents méchants.


Enfin on s’amusera dans ce nouvel opus, à la fois drôle et sensible, à la fois dynamique et réfléchi, à reconnaître les différentes stars qui font une apparitions assez remarquée, il faut bien le dire, on citera par exemple : Matt Damon (Jason Bourne), Melissa McCarthy (Nine Perfect Strangers) ou encore Russell Crowe (Gladiator). Cette nouvelle aventure est une véritable réussite qui redonne un nouveau souffle à la licence Thor puisqu’une nouvelle aventure est déjà annoncée en fin de générique. 

Découvrez également notre chronique vidéo
 

(re)découvrez la bande annonce du film