Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Batman Begins (HD DVD)

Catégorie Cinéma
Titre Original Batman Begins
Genre Fantastique
Pays USA
Date de sortie 25/05/2007
Réalisateur Christopher Nolan
Avec Christian Bale, Liam Neeson, Michael Caine, Ken Watanabe, Katty Holmes, Morgan Freeman
Format HDDVD
Boitier Amaray
Producteurs Emma Thomas
Scénaristes David S. Goyer et Christopher Nolan D'après l'oeuvre de Bob Kane
Compositeur Hans Zimmer
A propos du film Critique du DVD simple

Critique de José Evrard
Editeur Warner
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 140 min
Support
   
   

Synopsis

Le talentueux Christopher Nolan explore les origines du Chevalier Noir. Alors que le souvenir de ses parents assassinés le hante, Bruce (Christian Bale), désemparé, erre à travers le monde cherchant les moyens de combattre l'injustice et ses propres peurs. Avec l'aide de son dévoué majordome et homme de confiance, Alfred (Michael Caine), de l'inspecteur Gordon (Gary Oldman) et de son allié Lucius Fox (Morgan Freeman), Wayne revient à Gotham City et révèle son alter ego : Batman, un justicier masqué qui utilise sa force, son intelligence et une batterie d'armes high-tech pou combattre les forces du mal.

Critique Subjective de Guillaume Simon

Revenir aux sources, il fallait au moins cela pour refaire de Batman une franchise viable. Ce Batman Begins nous raconte donc ce qu'on avait encore pas vu au cinéma, à savoir l'avant Batman. Quitte à recommencer la saga à zéro, Nolan prend le parti de la reprendre à un point antérieur à Batman premier du nom. Le film est ainsi axé sur la transformation d'un fils de riche en super-héros à travers un apprentissage long et mystique, voir métaphysique. L'une des grandes forces du film est cette lente transformation, largement appuyée par une musique appropriée, au thème héroïque mais pas trop, qui se fond à la fois dans le film tout en restant discrète.

Dans le rôle de Bruce Wayne/Batman, Christian Bale gagne finalement ses galons de star. Parfait dans le double rôle du vengeur masqué il sait aussi donner une véritable humanité au personnage de Bruce Wayne. Le reste du casting est au diapason offrant de manière générale une grande qualité de performance. Un casting 4 étoiles d'ailleurs, la distribution alignant les noms prestigieux.

Mais Batman c'est aussi la garantie de grandes scènes d'action. En tout cas c'est le numéro un du cahier des charges ! Et force est de reconnaître que ce n'est pas le point fort de ce Batman-çi. Souvent brouillonnes et mal mises en scènes elles dénotent largement de la maîtrise des autres aspects du film, dommage. En guise de lot de consolation on gardera tout de même à l'esprit une poursuite en batmobile très efficace, une batmobile d'ailleurs absolument géniale.

L'autre aspect bien particulier du film est la recherche du réalisme. Ici, ni méchants aux pouvoirs surnaturels, ni scènes d'actions improbables. Batman crée son costume à partir de prototypes militaires, sa batmobile est en fait un véhicule servant à la construction de pont, il est obligé de passer commande des oreilles de son masque par pack de 10000 pour éviter les soupçons, les méchants s'aident de la technologie pour commettre leurs méfaits, le logo Batman ne se dessine plus parfaitement net dans le ciel, etc... Un choix surprenant, pour une histoire malgré tout invraisemblable, mais le film rend le tout plausible.

Au final, le film nous présente l'éclosion d'un homme à terre qui se relève fièrement, et c'est exactement ce qui arrive à la série.

En conclusion

Batman revient de loin. Avec beaucoup d'intelligence, Nolan réinvente le mythe cinématographique et lui offre l'introduction idéale à une nouvelle série. Le casting est impressionnant, le film plutôt malin et le scénario captivant, une franche réussite.



Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma 2.40:1
   
   

La conjonction d’un master récent et du support HD DVD nous donne ici une image époustouflante sans aucun défaut, profondeur de champ, clarté de la neige, contraste de la nuit de Gotham City, tout y est. Nous ne pouvons qu’être émerveillés par le spectacle fourni par ce HD DVD.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais Dolby Digital Plus 5.1 Non Non Non Bonne Bonne Bonne
Français Dolby True HD 5.1 Oui Oui Oui Bonne Bonne Bonne
Français Dolby Digital Plus 5.1 Oui Oui Oui Bonne Bonne Bonne

Une piste Dolby Ture Hd et deux pistes Dolby Digital Plus en Vo et en Vf nous sont ici livrés en pâture. Au premier abord, on a l’impression que les pistes DD + sont plus puissantes, en fait, elles bénéficient de la perte de volume engendrée par le passage analogique de l’ampli (nécessaire pour bénéficier du décodage HD ).

Une fois l’ampli boosté de 2 ou 3 db, on découvre une puissance, une densité sonore surprenante. La stéréo est magistrale et la quantité de basse envoyé aux enceintes fera reculer les limites de certaines boites à boom boom. A la 34 ème minute, lorsque Bruce Wayne prend du produit hallucinogène pour devenir un membre des Ombres, la voix de Liam Neelson est chuchotée d’enceintes en enceintes sans que l’on puisse vraiment la localiser, de même que le vol et le bruissement des chauves souris.

La Vf et la Vo en DD + valent aussi leur pesant de cacahuètes sans toutefois la même puissance ni la même densité.


Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 75 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Au coeur du film !

Découvrez, pendant que vous regardez le film, les coulisses du tournage à travers les témoignages de Christopher Nolan, David S. Goyer et bien d'autres encore. Même si la présentation est alléchante, nous avons ici affaire à un commentaire audio légèrement amélioré bien loin de la qualité exceptionnelle du U control de Miami Vice en HD DVD Us.

Tankman Begins: Parodie de Batman Begins.

Batman – L'aventure commence : Conception et développement do film, casting du personnage de Batman.

Former le Corps et l'Esprit : La transformation de Christian Bale en Batman.

La Construction de Gotham City : La création des décors du film (Gotham City, la Batcave, le Manoir de Bruce Wayne...)

La Cape et le Masque : L'élaboration du nouveau costume.

Batman –Le Voltigeur : La Batmobile réinventée.

Le Chemin de la Découverte : Un regard sur la première semaine de tournage en Islande.

Sauver Gotham City : Le développement des maquettes et des effets graphique pour la scène de poursuite en monorail.

La Genèse de la Chauve-souris : L'incarnation du Chevalier Noir et les influences du film.

Discussions autour du scénario avec David S. Goyer.

Batman en numérique : Les effets spéciaux que vous avez peut-être manqués...

Batman Begins – Les Cascades

Dossiers Confidentiels : Les secrets de Batman non révélés dans le film. Petits modules consacrés aux personnages (alliés et ennemis) et à l'équipements de Batman.

Galerie de photos : galerie des affiches du film, US et mondiale.

Bande-annonce