Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

The Craft , Dangereuse Alliance

Catégorie Cinéma
Titre Original The Craft
Genre Fantastique
Pays Usa
Date de sortie 03/10/2009
Réalisateur Andrew Fleming
Avec Fairuza Balk, Robin Tunney, Rachel True , Neve Campbell, Assumpta Serna , Skeet Ulrich, Breckin Meyer
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Producteurs Douglas Wick
Scénaristes Peter Filardi
Compositeur Graeme Revell

Critique de José Evrard
Editeur Sony BMG
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 100 min
Support
   
   

Synopsis
4 Lycéennes décident d'avoir recours à la magie afin d'invoquer les esprits les plus puissants, et de transformer leurs rêves en réalité. Mais entre formules secrètes et incantations mystérieuses, on ne plonge pas sans précaution dans l'univers occulte... Film interdit aux moins de 12 ans.

Critique Subjective
e pitch
Nancy, Bonnie et Rochelle, trois lycéennes, pratiquent la magie. L'arrivée de Sarah donne à leur petit groupe une dimension inattendue : la nouvelle semble avoir des dons exceptionnels. Formules et incantations se révèlent de plus en plus efficaces et les pouvoirs du quatuor ne cessent d'augmenter. Mais Nancy, insatiable, semble complètement intoxiquée par ses pouvoirs. Sarah est la seule à garder les pieds sur terre. Comprenant qu'elles vont trop loin, elle décide de quitter le groupe. Mais Nancy lance contre Sarah ses pouvoirs démoniaques. Au terme d'un terrible combat, Sarah parvient à se débarrasser de Nancy avant d'arrêter totalement la magie.

Et donc ?
Tout d’abord mention spéciale à Fairuza Black qui est carrément flippante dans son rôle de sorcière psychopathe grisée par le pouvoir, c’est grâce à elle que le film sort du marasme de la production d’épouvante pour ado. Ile st difficile de ne pas voir dans ce film l’équivalent féminin de Génération Perdue de Joël Schumacher qui faisait rencontrer le monde des vampires et le monde des ados. Ici, ce sont les sorcières qui sont remis au gout du jour. Avec une mise en place des éléments un peu longuette, l’angoisse et l’épouvante grimpe progressivement pour atteindre un climax honorable. The Craft dépasse d’une courte tête la majorité des séries B pour ados de l’époque justement parce que ce n’est pas un film pour ados mais un films avec des ados en proie aux tourments de l’adolescence et du pouvoir, ici de la sorcellerie en tant que métaphore soit du mouvement sectaire, soit de la prise de drogue

Un dernier mot
Un film sympa, vite regardé , vite oublié. Popcorn movie donc



Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma 1.85:1
   
   

Ce Blu Ray déçoit quelque peu et on pourrait lui faire les mêmes reproches qu’à un DVD classique : belle image de gros plan set de visages mais plan large assez fouilli avec un peu d’artefact de compression

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Allemand DTS HD Master Audio 5.1 Non Non Non Bonne Bonne Bonne
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Non Non Non Bonne Bonne Bonne
Français DTS HD Master Audio 5.1 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne

Du DTS True Hd à tous les étages avec une belle enveloppe sonore dans les surrounds et une voix centrale dont les dialogues en Vo apparaissent plus naturelles.

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 40 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Commentaire du réalisateur 
Conjurer « Dangereuse Alliance » : C’est une featurette promotionnel dont les américains ont le secret avec interview des protagonistes
Derrière les coulisses de « Dangereuse Alliance » : Making of redondant avec la featurette critiqué ci-dessus car reprenant les mêmes principes
Scènes supplémentaires