Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

500 jours ensemble

Catégorie Cinéma
Titre Original 500 days of Summer
Genre Comédie sentimentale
Pays USA
Date de sortie 17/03/2010
Réalisateur Marc Webb
Avec Joseph Gordon Lewitt, Zooey Deschanel, Chloe Grace Moretz
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Producteurs Jessica Tuchinsky, Mark Waters, Mason Novick, Steven J. Wolfe
Scénaristes Michael H. Weber, Scott Neustadter
Compositeur Mychael Danna, Rob Simonsen

Critique de Maxime Claudel
Editeur Fox pathé europa
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 95 min
Support
   
   

Synopsis
Tom croit encore en un amour qui transfigure, un amour à la destinée cosmique, un coup de foudre unique. Ce qui n'est pas du tout le cas de Summer. Cela n'empêche pourtant pas Tom de partir à sa conquête, armé de toute sa force et de tout son courage, tel un Don Quichotte des temps modernes. La foudre tombe le premier jour, quand Tom rencontre Summer la nouvelle secrétaire de son patron, une belle jeune fille enjouée.
Au 31ème jour, les choses avancent, lentement. Le 32ème jour, Tom est irrémédiablement conquis, pris dans le tourbillon étourdissant d'une vie avec Summer. 185 jours après leur rencontre, la situation est de plus en plus incertaine – mais pas sans espoir. Alors que l'histoire fait des allers-retours au sein de la relation parfois heureuse, mais souvent tumultueuse de Tom et Summer, le récit couvre tout le spectre de la relation amoureuse, du premier coup de coeur aux rendez-vous, du sexe à la séparation, à la récrimination et à la rédemption et décrit toutes les raisons qui nous poussent à nous battre aussi ardemment pour arriver à trouver un sens à l'amour... Et, avec un peu de chance, à en faire une réalité.

Critique artistique
Tom rêve d’architecture. Et pourtant, Tom n’est qu’un créateur de cartes de vœux doué capable d’esquisser un sourire sur les joues de ceux qui les donnent ou reçoivent. Mais Tom rêve avant tout d’amour avec un grand A. Celui qui vous transporte, armé de votre candeur, vers le chemin sentimental du bonheur infinitésimal. En somme, Tom est encore un petit garçon naïf qui croit dur comme fer aux contes de fées et toutes les désillusions qui vont avec. Cependant, Tom va rencontrer Summer, une jolie brune aux yeux bleus qui va rapporter dans ses bagages à la fois le coup de foudre, le premier amour et chagrin de Tom.

Ce rêve bleu…
500 jours ensemble nous emporte donc dans le schéma plutôt classique sur fond d’histoire d’amour, à savoir rencontre-sentiments-rupture-chagrin. Mais là où il arrive à nous étonner, c’est dans la manière dont il aborde cette tragique mais néanmoins jolie histoire. Avec son jeu d’ascenseur, Marc Webb avance, recule, stagne sans pour autant nous perdre. Cette astucieuse trouvaille narrative donne du cœur à l’ensemble, évitant donc les écueils quant à l’histoire d’amour prosaïque. Ensuite, 500 jours ensemble met en scène deux jeunes acteurs aux avenirs prometteurs. Joseph Gordon Lewitt campe parfaitement l’adolescent nourri de faux espoirs quant à l’amour et qui sèche à la question « C’est quoi l’amour ? ». De son côté, Zooey Deschannel incarne avec brio la fraîcheur du premier amour et la cruauté sentimentale de la fille détachée refusant de s’engager. Deux états d’esprit bien distincts qui vont se lier le temps de 500 petits jours qu’ils ne sont pas près d’oublier, nous non plus d’ailleurs.

Conclusion
Frais et ingénieux dans sa forme, 500 jours ensemble redonne un peu de salut au genre sentimental qui a écumé sa recette. Une histoire d’amour avec un grand A, comme Tom s’efforce à croire dans ce 1er essai signé Marc Webb.



Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma 1.85:1
   
   

Bien entendu, 500 jours ensemble n’est certainement pas le plus représentatif quant à un éventuel déluge d’effets spéciaux. Cependant, il tire son épingle du jeu d’une image de très bonne tenue. Tout d’abord le piqué est tout à son avantage, nous offrant à la fois des détails capés et des arrières plans jamais pris à défaut. La compression est exemplaire ne faisant jamais ressortir quelconque artefact (seuls des témoignages en caméra amateur affichent un grain vidéo peu avare mais c’est plus un effet de style qu’autre chose). La colorimétrie, dans ses tons réalistes, sied parfaitement à l’ensemble. Les yeux bleus lagon de Zooey Deschannel peuvent donc parfaitement briller.


Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Oui Non Oui Bonne Bonne Moyenne
Allemand DTS 5.1 Oui Non Oui Bonne Bonne Moyenne
Espagnol DTS 5.1 Oui Non Oui Bonne Bonne Moyenne
Français DTS 5.1 Oui Non Oui Bonne Bonne Moyenne
Italien DTS 5.1 Oui Non Oui Bonne Bonne Moyenne
Portugais DTS 5.1 Oui Non Oui Bonne Bonne Moyenne
Grec Sous-Titrage Oui Non Oui      
Néérlandais Sous-Titrage Oui Non Oui      
Norvégien Sous-Titrage Oui Non Oui      
Polonais Sous-Titrage Oui Non Oui      
Russe Sous-Titrage Oui Non Oui      
Suédois Sous-Titrage Oui Non Oui      

La piste sonore en DTS HDMA, uniquement anglaise, nous fait profiter de la généreuse bande sonore de 500 jours ensemble. N’allez pas y chercher une profusion d’effets surround, le genre ne s’y prête pas. Cependant, la piste nous enveloppe dans un spectacle d’ambiance où la clarté des voix brille de mille feux et  lorsque les arrières s’en mêlent, elle nous marque par sa rareté. La VF est un ton en dessous.


Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 37 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

 Lost Days of Summer (SD, 14 minutes) : neuf scènes coupées ou rallongées.

 “Bank dance” (SD, 4 minutes): une petite réalisation de Marc Webb où nos deux héros s’improvisent une petite danse à la banque

• Sid et Nancy (SD, 3 minutes) : un court-métrage où Zooey Deschannel et Joseph Gordon Levitt incarnent le célèbre couple (Zooey en Sid, Joseph en Nancy)
• Clip Sweet Disposition de Temper Trap (SD, 4 minutes)


 Discussions avec les acteurs (SD, 12 minutes) : six petits modules où nos deux acteurs se livrent à des confessions sur leur métier, sur leurs goûts…

Conclusion : Un habillage HD plus que correct malgré des bonus rares et en SD.