Les films par editeur: Fox pathé europa

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  +10 < > 
Le Sang à la Tête Gilles Grangier fut l’un des réalisateurs les plus emblématique du cinéma des années 50 et 60, avec des films comme « Le Cave se rebiffe » (1961) ou encore « La Cuisine au beurre » (1963). Avec « Le Sang à la tête » le réalisateur signe une satire sociale avec Jean Gabin au centre de son intrigue.
Free Guy Le réalisateur de « La Nuit au Musée » revient avec une aventure complètement barrée : « Free Guy » avec Ryan Reynolds dans le rôle principal.
Un tour chez ma fille Eric Lavaine, le réalisateur de « Chamboultout » et « Retour chez ma mère » revient avec « Un tour chez ma fille », qui est présenté comme la suite de « Retour chez ma mère » (2016)
Envole moi Christophe Barratier, le réalisateur des « Choristes » revient avec « Envole moi », une comédie toute en simplicité sur le don de soi et le handicap. 
La Femme et le Pantin 1929 Réalisateur majeur du cinéma muet, Jacques de Baroncelli, signa l’un de ses plus grands chefs d’œuvres avec « La femme et le Pantin » en 1929.
La Femme et le Pantin 1959 30 ans après l’adaptation de Jacques de Baroncelli , c’est à Julien Duvivier, réalisateur phare d’avant et d’après-guerre de s’attaque au roman de Pierre Louÿs : « La Femme et le Pantin ».
Copie Conforme Réalisateur oublié des prémices du cinéma, ayant collaboré avec les plus grands, à commencer par Abel Gance, Jean Dréville, était une véritable institution. « Copie Conforme » avec Louis Jouvet est un des plus grands exemples de son talent.
L'étrange Monsieur Victor Réalisateur atypique du cinéma français d’avant et d’après-guerre, Jean Grémillon réalise avec « L’Etrange Monsieur Victor », un drame sombre, dans lequel Raimu, acteur fétiche de Pagnol signe une prestation remarquable.
Mon Cousin Jan Kounen se lance dans la comédie avec « Mon Cousin », où Vincent Lindon se retrouve aux prises avec François Damiens en cousin un peu envahissant.
Petit Pays Roman à succès de Gael Faye, couronné du prix Goncourt des Lycéens : « Petit Pays » se voit adapter au cinéma par Eric Barbier.
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10  +10 < >