Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

La couleur pourpre

Catégorie Cinéma
Titre Original The color purple
Genre Drame
Pays Etats-Unis
Date de sortie 08/06/2011
Réalisateur Steven Spielberg
Avec Danny Glover, Whoopi Goldberg, Oprah Winfrey
Format Blu-Ray
Boitier Amaray avec fourreau cartonné
Producteurs Quincy Jones, Kathleen Kennedy, Frank Marshall, Steven Spielberg
Scénaristes Menno Meyjes
Compositeur Quincy Jones, Chris Boardman, Jorge Calandrelli, Andraé Crouch, Jack Hayes, jerry Hey, Randy Kerber, Jeremy Lubbock, Joel Rosenbaum, Caiphus Semenya, Fred Steiner

Critique de Chanh Hong
Editeur Warner
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 154 min
Support
   
   

L'histoire
Celie et Nettie sont deux petites filles noires, vendues par leur père à Albert, un homme plus riche et veuf. Suite au refus de Nettie de céder aux avances d' Albert, celui-ci la chasse de sa maison. Avant de partir, Nettie promet à sa soeur de la retrouver un jour quoiqu'il arrive.

La Critique
Pour son huitième long métrage (Duel était un film pour la télévision), Spielberg a décidé de surprendre son public en réalisant un drame adapté du roman de Alice Walker récompensé par le prix Putlizer.  Et la surprise est des plus agréable. La couleur pourpre prouve le talent de metteur en scène de Spielberg, à l'aise dans tous les genres, aussi bien des films à grand spectacle que des drames intimistes. Il a su donner un ton juste à cette histoire dramatique, sans tomber dans le pathos, et le piège d'émouvoir le public à tout prix. Au contraire, il a su insuffler plein de moments de légèreté et d'humour durant le film pour l'équilibrer quelque peu.

Comme toujours, Spielberg a su s'entourer de personnes de talent, comme son monteur de  toujours Michael Kahn et du chef opérateur Allen Daviau avec qui il a fait E.T. La musique est confiée à Quincy Jones. Toute cette somme de talents a contribué à donner vie à un film cinématographiquement beau, et inoubliable.

Ce sont les débuts sur grand écran de l'actrice Whoopi Goldberg et Oprah Winfrey (avant qu'elle ne devienne la célèbre présentatrice de télévision). La performance de Whoopi Goldberg est remarquable, tout en nuance, et justesse. Elle prouve là son talent d'actrice dramatique, avant de se perdre plus tard, dans sa carrière avec des comédies comme Sister Act. A noter également la performance de Danny Glover dans un rôle de "salaud", très éloigné du rôle de Roger Murtaugh dans les Arme fatale qui le marquera à jamais.

Malgré toutes ces qualités, le film comporte tout de même un point faible qui reste minime, c'est sa longueur, et son rythme. A un moment, l'histoire parait ne plus avancer, et stagne un peu avant de reprendre. Mais ce défaut est tellement insignifiant par rapport à la qualité de l'ensemble du film.

Conclusion
Avec La couleur pourpre, Steven Spielberg surprend agréablement en nous montrant qu'il n' est pas seulement un réalisateur de films à grand spectacle.


Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo HD 1080p
Format Cinéma 1.78:1
   
   

Spielberg contrôle et doit approuver la sortie Blu ray de tous ses films, et "La couleur pourpre" ne fait pas exception. Et cela se voit à la qualité exceptionnelle de l'image, qui se hisse à la hauteur de ses autres films qui sont déjà sortis sous ce format.

"La couleur pourpre" bénéficie d'un nouveau transfert et un encodage en AVC (le nouveau codec adopté désormais par Warner pour remplacer le VC-1). Le format d' origine est légèrement modifié, puisqu'on passe du 1.85:1 au 1.78:1.
L'image offre de bons contrastes, une définition exemplaire et détaillée ( les pores des visages, les détails des costumes...). L'image conserve aussi son aspect "cinéma" d'origine, et débarrassée de toutes traces de saletés.
Aucune manipulation hasardeuse telle que le DNR, EE n'est visible. Aucun souci de compressions tels que : bruits vidéos, pixellisation, banding... ne viennent entacher le plaisir du film.


Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne
Français Dolby Digital 2.0 Oui Oui Non Insuffisante Moyenne Insuffisante

La piste VO en DTS HD MASTER AUDIO 5.1 de Warner sert admirablement les dialogues, et les morceaux de Blues, et de Jazz qui accompagnent le film.

Les enceintes Surrounds se montrent particulièrement actives, notamment lors des phases musicales. L'environnement sonore reste discret mais omniprésent tout le long du film. Les basses sont, en revanche très timides. Mais cela est dû au type de film et au mixage d'origine que d'un défaut de la piste HD.

La VF en Dolby Digitale 2.0 ne fait pas le poids. La VO sous-titré est le choix logique pour profiter pleinement du film au niveau sonore.



Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 0 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

- Conversation avec les ancêtres : du roman à l'écran : un documentaire qui revient sur "la naissance" du film et du livre, donnant principalement la parole à Steven Spielberg et Alice Walker (l'auteur du roman). Alice Walker parle longuement de son livre, des ses personnages dont les sources d'inspiration sont sa famille. Le tout est illustré d'images du film, ainsi que des photos personnelles des membres de la famille de l'auteur.

- Un travail d'équipe" : casting et équipe technique : un document qui revient sur l'ensemble du casting et de l'équipe qui ont travaillé sur le film. Avec les interventions de Alice Walker, Steven Spielberg, Whoopi Goldberg, la productrice, Quincy Jones....Tous se souviennent de leur expérience et de leur implication dans le projet.

- Cultiver un classique" : Le making of de la couleur pourpre : un making of qui revient sur toutes les étapes et les aspects de la production du film (repérage, costume, casting....)

- La couleur pourpre : la comédie musicale : cette featurette de 7 minutes se concentre sur les séquences musicales du film. Steven Spielberg confie qu'il adore les comédies musicales et que dans chacun de ses films, il y a toujours glissé au moins une séquence musicale.

- Galeries : Des photos du tournage, et des membres de l'équipe du film et des comédiens.

- Bandes annonces : comporte deux bandes annonces courtes, et la bande annonce originale du film.