Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Peter Pan

Catégorie Animation
Genre Enfants
Pays USA
Date de sortie 04/12/2012
Réalisateur Clyde Geromini
Avec
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Scénaristes J.M. Barrie
Critique cinéma Peter Pan

Critique de Simon Volant
Editeur Disney BVHE
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 76 min
Support
   
   

Résumé :

Wendy Darling devient une grande fille. Aussi passe-t-elle sa dernière nuit dans la nursery avec ses jeunes frères, John et Michaël. Mais c'est justement cette nuit-là que Peter Pan choisit pour les entraîner dans un grand voyage au pays imaginaire. L'intrépide Peter, la charmante et jalouse fée Clochette ainsi que les enfants Darling vont tour à tour voler comme des oiseaux, être capturés par les Indiens, écouter le chant des sirènes et devoir déjouer les pièges que leur tend l'infâme Capitaine Crochet, le chef d'une bande de pirates. A cela s'ajoutent les facéties des enfants perdus et le crocodile-réveil.

Présentation par Geneviève Silva :

Quatorzième long métrage de Disney, Peter Pan est le film qui regroupe tous les thèmes de l'univers de l'enfance et symbolise parfaitement le passage dans le monde adulte. Tout repose en effet sur l'imaginaire et la capacité de raconter ou de se raconter des histoires. Par conséquent, Peter Pan est en quelque sorte le porte-parole du droit de rêver des enfants. Il est celui qui refuse de franchir la frontière entre les deux mondes préférant rester dans son univers fantastique peuplé de pirates, d'Indiens, de sirènes, de fées, de méchants et d'animaux sauvages. Tantôt savourant de purs moments de bonheur, tantôt défiant les pièges de la vie, Peter Pan nous entraîne dans son pays imaginaire. En fait, il est celui qui vit en chacun de nous, celui qui regrette que nous ayons grandi trop vite et que nous nous soyons trop vite plongés dans le monde corrompu des grands.

Analyse de Simon Volant :

Ce n'était pas gagné pour réussir Peter Pan. 2 années après l'accueil très mitigé de "Alice au pays des merveilles" dont l'univers sous acide n'a pas forcément trouvé son public. S’attaquer à Peter Pan était un sacré risque, accepté et réussi par un Walt Disney. Walt était plutôt absent de la production, car il était déjà en train de travailler sur le concept d'un nouveau parc d'attractions (oui... celui qui porte son nom et qui ouvrira en 1955). Le film met à l'honneur les personnages humains, mais laisse quelques rôles à Clochette (le personnage qui doit cumuler le plus de longs métrages chez Disney), Nana le chien "nounou" mais surtout le crocodile qui a avalé un réveil.
Ce film donne la part belle à l'enfance et à la jalousie de Clochette, mais offre aussi quelques scènes de pure comédie digne de Tex Avery. Une première scène dans la nurserie donne le ton, mais la suite offre quelques belles courses-poursuites avec le capitaine Crochet, Mousse, Peter Pan et le crocodile. L'ensemble donne à Peter Pan un rythme soutenu et de nombreux fous rires pour les plus jeunes. Techniquement, Peter Pan offre quelques scènes impressionnantes avec l'envol depuis Londres nécessitant pas moins de 20 superpositions de peintures pour donner un effet de profondeur. 

Verdict

Un Film de Disney drôle, dynamique avec une histoire qui capte tout le monde. Un 14e film d'animation de Walt Disney totalement réussi.



Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo HD 1080p
Format Cinéma 1.33:1
   
   

Magnifique travail de restauration et de masterisation HD. Pour un film de 1953, on découvre une image stable, pas la moindre trace sur la pellicule, des couleurs douces légèrement pastel et des contours qui gardent un aspect crayonné. Cette édition Blu Ray arrive à préserver totalement l'aspect analogique de la source.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Oui Non Non Insuffisante Moyenne Insuffisante
Français DTS HD High Resolution 5.1 Oui Oui Non Insuffisante Bonne Insuffisante

Une version française (redoublée en 1992) en DTS High Resolution très claire et parfaitement détaillée.
La version originale (1953)  en DTS Master Audio est un peu plus étouffée.
Dans les 2 cas, la spatialisation est faible et surtout sur les enceintes avant afin de respecter au maximum le MONO d'origine.

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 60 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Cette édition Blu Ray reprend une bonne part des bonus de l'édition DVD de 2007 (on perd le commentaire audio et les jeux interactifs). La totalité des bonus est en VOST et presque tous en SD. Les menus sont sonores et fixes. Bandes annonces à l'insertion du film.

Les bonus les plus intéressants :
"Tu t'envoles" - Making of de 16 minutes qui présentent la genèse du film avec de nombreux extraits
"Pourquoi j'ai fait Peter Pan" mise en image d'un article de Walt Disney en 8 minutes.
Le film qui faillit voir le jour (21 minutes) : retour sur les errements des studios sur l'histoire. Un beau document sur l'écriture.

Les bonus qui se laissent voir :
Fée clochette : un conte de fée un focus de 8 minutes sur la fée la plus prolifique de Disney
L'histoire de Peter Pan (12 minutes) document d'époque sur l'adaptation cinématographique de Peter Pan. Très commercial dans la forme.
"La chanson du pirate" - Chanson abandonnée (2min30) avec story-board en HD et son issu d'un vinyle qui craque, mais non sous-titrée !
Chantons ensemble les chansons du film : sous titrage des chansons durant le film.

Les bonus qui piquent les yeux et font mal aux oreilles :
"Le pays imaginaire" - making of du clip suivant  (2 min 30)
"Le pays imaginaire" par Palge O'Hara (clip) : clip en qualité YouTube pour un clip kitch et une chanson qui ne marque pas
"The second star to the right" par T-squad (clip) : clip en qualité YouTube pour ce boys band made by Disney.