Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

22 jump street

Catégorie Cinéma
Genre Comédie policière
Pays USA
Date de sortie 12/01/2015
Réalisateur Chris Miller
Avec Channing Tatum, Jonah Hill, Ice Cube
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Critique cinéma 22 jump street

Critique de Simon Volant
Editeur SPHE
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 120 min
Support
   
   

Résumé

Les deux policiers Schmidt et Jenko, après être retournés au lycée pour mettre à découvert un nouveau réseau de trafiquants, retournent cette fois-ci à la fac pour démanteler un trafic de drogues.

Critique

Du début à la fin, ce film ne se prend pas au sérieux c'est tant mieux. Les scénaristes n'hésitent pas à pointer les incohérences comme la différence d'âge flagrante entre les flics infiltrés et les vrais étudiants.
Globalement, j'ai trouvé ce second film mieux réussi que le premier. Un meilleur rythme, plus de gags (les gags récurrents sont excellents), pas mal d'action ... Bref, on reprend plusieurs ingrédients du premier mais mieux arrangés et la recette prend encore mieux. De plus, la surprise est garantie avec le chef de la police et surtout le méchant de service. Mention spéciale au casting correctement dirigé, car il faut aussi du talent pour faire un film où tous les acteurs semblent décalés.

Le film exploite à fond l'image que l'on peut se faire des universités américaines : bizutage, les clubs étudiants, spring break, etc., mais en fait des tonnes. Le final à lui tout seul vaut le détour avec cette course poursuite mettant en scène une voiturette en forme de casque de football américain à travers tout le campus.

La réalisation est d'une excellente qualité, mais regardons plutôt qui est derrière la caméra... bien oui ce sont les réalisateurs de "la grande aventure Lego" ! Une réalisation dynamique, un montage bien travaillé et des plans originaux ce genre de film n'a généralement pas le droit à autant de soin dans la mise en image. On regrettera juste un placement de produits Sony (le producteur) quasiment systématique transformant certaines scènes en véritable publicité (pire que les derniers James Bond).

Verdict

Le générique final présente 36 suites différentes plus délirantes les unes que les autres qui donneraient presque envie de les voir se réaliser... En attendant, c'est un bon film pour les amateurs de grosses comédies US qui ne se prend pas du tout au sérieux, mais réalisé avec soin.

Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma 2.40:1
   
   

Une grande précision dans l'image et des couleurs saturées justifient un top image pour ce Blu Ray. Nous n'avons pas constaté de défaut dans la compression.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Oui Non Non Bonne Bonne Bonne
Français DTS HD Master Audio 5.1 Oui Oui Oui Bonne Bonne Bonne

DTS master audio pour la VO et la VF. La dynamique est exacerbée lors des passages musicaux, mais la spatialisation est réelle sur les 2 pistes audio. Il faudra peut-être pousser un peu le volume de centrale pour bien entendre tous les dialogues.

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 120 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

J'ai beaucoup de mal à mettre une bonne note en général aux bonus, car ces derniers se résument souvent à reprendre les documents promotionnels réalisés pour promouvoir le film lors de sa sortie en salles. Ce n'est pas le cas ici.

Liste des bonus :
- Commentaire audio (VO sous-titrée) un peu trop descriptif, mais plein de bonne humeur et apporte des éclairages sur certains choix de la réalisation
- 40 minutes de scènes coupées ou étendues avec ou non le commentaire audio des réalisateurs (VO sous-titrée dans les 2 cas) : on profite donc de la scène, mais aussi d'un éclairage important sur le processus de création et d'optimisation du film.
- 50 minutes de making of avec de nombreuses scènes de tournage
- Blagues en folie (VO sous-titrée de 5 minutes) : compilation des blagues du film (parfois inédites)
- Line-o-ramas (VO sous-titrée de 9 minutes) : impros sur le tournage
- Le film sans les blagues... en 9 minutes 30 secondes en en VO sous-titrée
- Film de recrutement pour l'équipe de foot (VO sous-titrée de 2 minutes)
- Parodie d'une publicité de JCVD (VO sous-titrée 30 secondes)

Au-delà de la quantité, réelle, on note un excellent intérêt des bonus : un 5/5 amplement mérité.