Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Les pingouins de Madagascar

Catégorie Cinéma
Titre Original Penguins of Madagascar
Genre Animation
Pays USA
Date de sortie 17/04/2015
Réalisateur Simon J. Smith
Avec Tim McGrath, Chris Miller, John Malkovich, Benedict Cumberbatch
Format Blu-Ray
Boitier Amaray avec fourreau cartonné
Producteurs Lara Breay, Mark Swift et Tripp Hudson
Scénaristes John Aboud, Michael Colton et Brandon Sawyer
Compositeur Lorne Balfe

Critique de Emmanuel Galais
Editeur Fox pathé europa
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 91 min
Support
   
   

Vous pensiez connaître les Pingouins de Madagascar ? Pourtant, les quatre frères cachent un lourd secret. Ils sont en fait… agents secrets ! Pour sauver le monde du terrible Docteur Octavius, les pingouins devront s’associer à la très chic organisation de la North Wind menée par le superbe husky au nom classé secret.

Avant « Les Minions » de « Moi, Moche et Méchants », et après la déception du « Chat Potté », de nouveaux personnages issus d’un long métrage font leur entrée dans le monde des longs métrages : « Les pingouins de Madagascar ». Des petits animaux pleins d’humour décalé, et forts d’une énergie dévastatrice. Aussi marquants et pourtant moins présents dans les précédents longs métrages que le roi Julian, les pingouins n’en n’ont pourtant pas moins marqué les esprits. Il était donc logique de les voir se confier une aventure à part entière, dans lesquelles les oiseux pourront se donner à cœur joie dans toutes les dérives possibles et imaginables.

Alors les scénaristes, déjà auteurs des « Madagascar » ne lésinent pas sur les moyens et ont très bien compris qu’il était nécessaires de leur créer un ennemis qui soit une sorte de trait d’union entre les films d’origines et le spin off. Et de ce côté-là, l’imagination n’a pas fait défaut. Octavius est un méchant particulièrement réussit, plein de morgues envers nos héros par une frustration trop contenue et un graphisme toujours aussi bien pensé. Et l’aventure prend alors tout son sens lorsque nos héros se voient mis en compétition avec un groupe d’espions aussi maladroit que prétentieux.  Le film, du coup, s’installe dans une course poursuite entre les pingouins, le groupe d’espions et le méchant.

Et le spectateur dubitatif, au départ, sur l’intérêt d’un long métrage autour des pingouins, se surprend à rire, à apprécier le film et à trouver l’ensemble réjouissant d’énergie et d’humour. Car, alors que je m’étais préparé à dire beaucoup de mal d’un film raté, dont l’intérêt serait éventuellement de surfer sur la vague du succès des films originaux, un sourire béat s’est soudainement dessiné sur mon visage et une surprenante vague de plaisir est venue m’envahir. Car effectivement, « Les pingouins de Madagascar » est un long métrage réussit, basé sur un scénario simple mais redoutablement efficace, qui n’en fait pas trop et s’amuse de tout sans jamais lâcher la moindre parcelle d’énergie.

En conclusion, « Les Pingouins de Madagascar » est un long métrage réussit qui donne libre court à la folie, à la maladresse et à l’humour des personnages secondaires des films « Madagascar ». La réalisation est énergique, fluide et les bonnes idées sont légions dans ce long métrage bourré de clins d’œil réjouissants.


Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma 1.85:1
   
   

Une image qui met parfaitement en valeur le travail d’animation du studio. Les contrastes donnent une véritable profondeur à l’ensemble et les nettetés en arrière plan permettent de bien discerner les différents éléments du décor. Cela est particulièrement remarquable dans les séquences jouant sur les contrastes.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne
Français DTS 5.1 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne

La piste sonore DTS HD 5.1 Master  Audio permet une véritable immersion  dans les aventures des héros. La répartition se fait impeccablement régulière sur l’ensemble des canaux. Très peu de décalage à noter entre les dialogues et les effets sonores. L’ensemble bénéficie d’un beau transfert !

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 90 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Côté bonus, l’éditeur joue surtout la carte de l’humour et du décalé. Pas de making of  mais plutôt des compléments comme « Le guide top secret pour devenir un agent d’élite » dans lequel les pingouins viennent donner tous les conseils nécessaires pour devenir le meilleur espion possible. L’occasion de revoir les passages les plus importants du film.

Puis les clips vidéos des chansons « He is Dave » et « Celebrate ».

On continue avec un bonus particulièrement apprécié des plus jeunes : « Bougez et chantez avec Flipper ». Un bonus ludique et bien pensé pour les enfants qui préfèrent de loin s’amuser que de connaitre les secrets de fabrication d’un film.

Même chose avec « Apprenez le Penguin Shake avec TWITCH ».

Puis deux autres documentaires reprenant les meilleurs moments de « Madagascar » et le catalogue « Dreamworks ».