Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Homeland saison 5

Catégorie Série TV
Genre Espionnage
Pays USA
Date de sortie 23/04/2016
Réalisateur Divers
Avec Claire Danes, Mandy Patinkin, F. Murray Abraham, Sebastian Koch, Miranda Otto
Format Blu-Ray
Boitier Coffret

Critique de Simon Volant
Editeur Universal
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 520 min
Support
   
   

Pitch

Après la rupture de la saison 4, nous retrouvons Carrie Mathison deux ans après les événements du final de la saison précédente. Elle vit désormais à Berlin en Allemagne au cœur d'une Europe meurtrie et toujours sous haute tension.


Critique


Voici une nouvelle saison qui se passe quasiment exclusivement en Europe et plus particulièrement en Allemagne. Une saison qui a même été dépassée par la réalité des attentats en Europe. L'une des intrigues dans la série est la préparation d'un attentat dans la capitale allemande. Si le tournage de l'ultime épisode s'est passé juste après les attentats de Paris, l'attentat fiction rappelle aujourd'hui ceux, bien réels, de Bruxelles survenus depuis le tournage de cette saison.

Cette saison reprend les ingrédients permettant le succès de Homeland : Espionnage, contre-espionnage et suspense. Il y a toutefois un peu moins de courses-poursuites et le rebondissement de dernière minute n'est pas systématique. Cet épisode est un peu plus posé, plus calme et permet de mieux développer les personnages. Hélas, si les personnages sont parfaits (les acteurs principaux sont tous bons), les différentes histoires plus ou moins entremêlées (découvrir la taupe, infiltrer des djihadistes, trouver des documents top secret, etc.) ne sont pas forcément toutes aussi passionnantes. Ainsi, on a eu un faible pour la recherche de la taupe russe qui a infiltré la CIA, mais l'attentat de Berlin n'est pas aussi passionnant (surtout avec l'actualité récente). Nous avons également noté quelques approximations dans les enquêtes. Sinon, Homeland continue son succès en brouillant les cartes, en développant des méchants complexes et en arrivant toujours à renverser des situations qui semblaient désespérées ou immuables.

Le final (avec des moments intenses) pouvait tout autant conclure la série que relancer une sixième saison. Le succès critique et public des présents épisodes permettra à Carrie de rempiler l'année prochaine.

La réalisation est encore meilleure que les saisons précédentes avec de nombreux plans magnifiques. Bien sûr, cette fichue caméra à l'épaule revient de temps en temps pour marquer les scènes de tension. Bien sûr, le placement de produits est toujours là pour boucler les budgets. Mais la réalisation fait la part belle à l'Allemagne, aux squats, aux chambres d'hôtel, aux bureaux et à plein de petits détails dans la mise en scène des personnages. Ces derniers sont suffisamment développés pour nous captiver et l'action un peu plus en retrait offre à Homeland une grande maturité.

La bande-son est également très bien travaillée avec un caisson de basse qui se réveille doucement pour marquer le suspens. Si le réglage de ce dernier n'est pas trop poussé, l'effet quasiment subliminal est réussi. À noter que la VF bénéficie toujours d'un doublage de grande qualité qui retranscrit les subtilités de personnages complexes et atypiques.

Verdict


Excellente réalisation à tous points de vue, mais les différentes intrigues sont, cette fois, de niveaux inégaux. Cette saison 5 est réussie et on attend avec impatience la suivante. À suivre.



Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma 1.77:1
   
   

On peut compter les cheveux ou les poils de barbe de Saul avec la définition HD bienvenue. L'image ne présente pas d’aplat ou de marque de compression avec 4 épisodes par disque et 2 pistes sonores. À noter toutefois que le sous-titrage de nombreux dialogues en allemand est incrusté dans l'image ce qui place le sous-titrage français au-dessus de l'image.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne
Français DTS 5.1 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne

Le son est également très bien travaillé avec une VO et une VF d'une excellente qualité. La quasi-majorité des passages en allemand ont été conservés avec parfois le retour de l'acteur original.
La spatialisation est excellente en VO comme en VF. Les dialogues restent sagement sur la centrale, mais les effets et les ambiances exploitent les enceintes périphériques. Le caisson est exploité de manière subtile et ne doit pas être trop poussé. Le gain de la VO en DTS master audio n'est pas flagrant vis-à-vis de la VF en "simple" DTS.

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 10 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

On peut regretter le système de menu "en continu" des premières saisons qui permettait de changer de disque à la volée. Mais le système employé sur la saison 5 permet de reprendre rapidement la suite d'un épisode interrompu
L'unique bonus de 10 minutes revient sur l'évolution de l’héroïne sur les 5 saisons; il ne présente pas un grand intérêt.