Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Star Trek into darkness (Ultra HD / 4K)

Catégorie Cinéma
Titre Original Star Trek into darkness
Genre Science Fiction
Pays USA
Date de sortie 04/09/2016
Réalisateur J.J. Abrams
Avec Chris Pine, Zachary Quinto, Benedict Cumberbatch, Zoé Saldana, Alice Eve, Karl Urban, John Cho, Anton Yelchin, Simon Pegg
Format Blu-ray Ultra HD
Boitier Amaray
Producteurs Bryan Burk, Alex Kurtzman, Damon Lindelof, Roberto Orci
Scénaristes Roberto Orci, Alex Kurtzman, Damon Lindelof
Compositeur Michael Giacchino

Critique de Bruno Orru
Editeur Paramount
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 130 min
Support
   
   

L'histoire
Starfleet subit plusieurs attaques terroristes de la part d'un de leur membre, John Harrison. L'amiral Pike, le mentor de Kirk est tué durant l'une de ces attaques. Kirk et son équipage de l'Enterprise entreprend, alors une chasse à l'homme en territoire ennemi pour retrouver le responsable de ce chaos, et empêcher ainsi la destruction prochaine de la terre.

Critique de Chanh Hong (critique de la version Blu-ray disponible en suivant ce lien)
En 2009, le réalisateur J.J.Abrams tenta un pari audacieux, celui de rebooter la saga Star Trek, rendant l'univers de ces films accessible à un public plus large que le fanbase habituel. Pour réussir le pari, le réalisateur et le Studio Paramount ont tout repris à zéro, un casting tout nouveau avec des jeunes acteurs au look attrayant, un budget de tournage confortable, les images numériques modernes, une dose d'humour, beaucoup de scènes d'action...Le pari est gagné, puisque le film rapporta plus de $385M de recettes dans le monde. Un score qu'aucun des précédents Star Trek n'osait en rêver.

Quatre ans plus tard, voici la suite des aventures du Capitain Kirk et de son équipage, intitulée Star Trek Into Darkness. Le réalisateur applique la même recette gagnante, en y apportant quelques améliorations notables par rapport au premier épisode. 
Tout d'abord, le ton du film est plus sombre, le scénario est mieux écrit et en même temps simple à suivre, avec quelques petits clins d'oeil pour les fans de la saga originale. Le film prend plus son temps pour installer l'intrigue et développer ses personnages, qu'ils soient principaux ou secondaires. Enfin, Alfred Hitchcock disait "meilleur est le méchant, meilleur est le film", et dans Star Trek Into Darkness, le méchant est magnétique, grâce à la présence imposante, charismatique de Benedict Cumberbatch, à sa voix grave et autoritaire, et à son interprétation silencieuse, menaçante et émouvante. 

Les scènes d'action sont mieux mises en scène, mieux intégrées à l'histoire, et plus excitantes. Les effets spéciaux sont un autre point fort du fillm. Et dans son ensemble, Star Trek Into Darkness est visuellement beau.

En plus de Benedict Cumberbatch, tous les interprètes de l'équipage de l'Enterprise sont de retour : Chris Pine, qui reste le même, son personnage n'a pas trop évolué. Zachary Quinto voit son personnage de Spock un peu mieux développé, et occupe un rôle encore plus important dans l'histoire. Sans oublier Karl Urban, Zoe Saldana, Simon Pegg, John Cho, Anton Yelchin. Et l'arrivée en Guest Star de Peter Weller, et surtout la présence de ...Leonard Nimoy. L'alchimie entre tous ces acteurs fonctionne à merveille, notamment les membres de l'Enterprise.

Conclusion
Star Trek Into Darkness confirme et dépasse la réussite du reboot de Star Trek initié en 2009 par J.J. Abrams. Il est rare qu'une suite soit meilleure que l'original, mais J.J.Abrams l'a fait. Il a remis au goût du jour cette saga spatiale qui était boudée par le grand public, car considérée comme ringarde.

Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma 2.40:1
   
   

Star Trek into darkness arrive avec une copie Ultra HD / 4K 2160p HDR (codec H.265 - ratio d'image 2.40:1) qui émerveille la rétine et qui marque une réelle distance avec le transfert full HD 1080p que nous avions alors fortement apprécié (suivre ce lien). Cela débute avec sensations avec la représentation des Nibiru ; leur masques peints ressortent avec une précision incroyable, faisant oublier la version 3D qui nous avait bien plu. Cette introduction est clairement un élément visuel clef de ce film et si vous souhaitez impressionner quelqu'un autour de vous c'est LA démo visuelle qui permet de démontrer la supériorité d'une version Ultra HD.

Au programme également une image qui détaille de manière impressionnante les personnages avec de superbes textures sur les visages et les costumes dont on prend plaisir à observer les détails et les matériaux. Personnellement j'apprécie que le HDR ne pousse pas trop les couleurs qui sont visiblement plus appuyées mais qui restent cohérentes avec l'immersion fantastique proposée. Je lève également le pouce pour signaler un niveau de noir parfaitement maitrisé (le test est réalisé sur un téléviseur OLED, ça aide !).

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais Dolby Digital 7.1 Oui Non Non Bonne Bonne Bonne
Français Dolby Digital 5.1 Oui Non Non Bonne Bonne Bonne

Star Trek Into Darkness arrive avec un nouveau mixage Dolby Atmos (48kHz, 24-bit), sur une base Dolby TrueHD 7.1. Il est malheureusement réservé à la version originale, les amateurs de VF n'auront qu'une version Dolby Digital 5.1.

Tout comme l'expérience visuelle, l'introduction présente son lot d'effets Atmos comme par exemple les lances qui sifflent juste à côté des oreilles de Kirk mais également au-dessus de sa tête. Idem quand Spock se retrouve isolé dans le volcan ou quand l'Enterprise sort de l'océan pour quitter cette planète Nibiru.

Les annonces dans les vaisseaux sont clairement relayées dans les canaux haut. Les ambiances (jungle, poste de commandement, bars…) sont plus amples mais certains bruitages perceptibles dans les Surrounds dans le mixage 7.1 sont dorénavant en hauteur. C’est plus doux dans la cabine du vaisseau qui approche de Kronos avec dans le mixage Atmos des bruits de moteurs qui sont également présent en hauteur. Les bruits extérieurs de moteurs ou de mouvement des vaisseaux sont utilisent également les canaux haut, procurant plus de proximité au spectateur. Les combats généralement profitent d'un renfort en hauteur, permettant de mieux déceler certains effets sonores ou d'explosion.


Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 0 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Pa de bonus pour cette édition