Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Dead again in Tombstone

Catégorie Cinéma
Genre Western
Pays usa
Date de sortie 30/09/2017
Réalisateur Roel Reiné
Avec Danny Trejo, Jake Busey, Elysia Rotaru, Dean McDermott
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Scénaristes Ethan Wiley, Roel Reiney
Compositeur Hybrid
A propos du film SPÉCIFICITÉS DU BLU-RAY :
BD-50
1080p AVC
16/9
1.78:1
DTS-HD Master Audio 5.1 Anglais
DTS Digital Surround 5.1 : Français, Allemand, Italien et Japonais
BONUS DU BLU-RAY
:
La Résurrection du Western :
Dead Again In Tombstone,

Direction Tombstone : Danny Trejo « Guererro »

Montage des scènes coupées.


Commentaire audio,
 

3 Bandes annonces.


Critique de José Manuel Saraiva
Editeur Universal
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 99 min
Support
   
   

Le premier film était sympathique, une série B gentiment foutraque. Avec le plaisir de retrouver Danny Trejo dans un rôle de bad ass comme on les aiment.

Après la question se pose : pourquoi une suite ?

Le réalisateur a de grande ambition artistique. Mais cela reste des ambitions.

Il place des ralentis lors de diverses scènes, tout en filmant les autres scènes sans recherche.

Le scénario reprend à la suite du premier film. Guerrero Hernandez revient, il est en colère, il a un flingue et il a un Némésis..

Le réalisateur Roel Reiné est un spécialiste des séries B et autre direct to DVD. Il est un spécialiste du sequel: Death race 2, Chasse à l’homme 2, En territoire ennemi 4 et Le roi scorpion 3 entre autres.
Il est aussi un réalisateur de série télé. Il vient de réaliser, d’ailleurs, le pilote de la série spin off de Marvel Agents of Shield: Les Inhumains. Il filme sans génie un film de cowboy. L’image pâtie d’un budget tiré au plus juste. Un budget qui limite ses ambitions.

Faut-il présenter Danny Trejo, 73 ans au compteur, des dizaines de films et séries à son actif.
Il commence dans Runaway Train en 1985. Tarantino et Roberto Rodriguez lance sa popularité grand public avec une bande annonce dans leur diptyque Grindhouse. Machete était né. Le premier film éponyme sort en 2010.

Le grand méchant est joué par Jake Busey. L’acteur fait de son mieux, mais il a du mal à s’imposer dans ce rôle de V.B.G. (Very Bad Guy). Le costume est trop grand pour lui, il manque d’ampleur, de charisme, de présence. Dans le premier volet Mickey Rourke incarnait un adversaire pourvu de bien plus gros « cojones ».

 



Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma 2.35:1
   
   

La qualité du Blu-ray est inversement proportionnelle à la qualité artistique du film. L’image est définie. Elle permet de profiter de chaque dollar non investi par la prod.
La compression ne présente pas d’artefact et autres pâtés. C’est même trop beau et enlève le côté sale inhérent aux westerns.

p { line-height: 120%; }a:link { }

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Non Non Non Bonne Bonne Bonne
Allemand Dolby Digital 5.1 Non Non Non Bonne Bonne Bonne
Français Dolby Digital 5.1 Oui Oui Oui Bonne Moyenne Bonne
Italien Dolby Digital 5.1 Non Non Non Bonne Bonne Bonne
Japonais Dolby Digital 5.1 Non Non Non Bonne Bonne Bonne

Le son est puissant sans grandes différences d'ambiance entre la V.O. et la V.F..
Les basses sont présentes et tabassent bien au bon moment.

La version originale est encodée en DTS-HD Master Audio 5.1,et va réveiller vos voisins !
Les 30 minutes finales sont un rollercoster auditif, des basses à foison, des surrounds déchaînés et des effets multi-directionnels en veux-tu en voila.
La version française uniquement mixée en DTS 5.1 ne démérite pas, mais la technique étant ce qu'elle est, elle fait ce qu'elle peut avec ce qu'elle a.

Cerise sur le pompon : présence des versions allemandes, italiennes et japonaise, histoire de revoir le film dans une version exotique.

p { line-height: 120%; }a:link { }

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 0 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Le Blu-ray commence par 3 bandes annonces:

Cult of Chucky en Dolby Digital 5.1

Fast and furious 8 en Dolby Digital 5.1

Forsaken en Dolby Digital 2.0

VOST


 
Bonus :

N°1 La résurrection du western 4 :00

Featurette très Promo

Les acteurs ne savent manifestement pas que c’est une série B.

Même format que le film, son Dolby Digital 2.0 48KHz

N°2 Direction Tombstone : Danny Trejo Guerrero  3:47

Danny Trejo nous livre son témoignage sur le film.

Même format que le film, son Dolby Digital 2.0 48KHz

On apprend que c'est le 4ème film qu'il tourne avec Roel Renée.
Death Race 2 en 2010,
Billet pour Vegas
en 2013
Dead in Tombstone
en 2013
et celui-ci.

N°3 Montage des scènes coupées 5:23

Scènes coupés en musique.

Même format que le film, son Dolby Digital 2.0 48KHz.

Présence aussi d’un commentaire audio plutôt intéressant. Le réalisateur donne pleins d’informations pertinentes sur son œuvre. Commentaire audio de Roel Reiné, Radu Ion (monteur), Rolf Dekens (dir. photo), Ethan Wiley et Jan Goossen (PDG de Grid Vfx)

p { line-height: 120%; }a:link { }