Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Dunkerque (Ultra HD / 4K)

Catégorie Cinéma
Titre Original Dunkirk
Genre Guerre
Pays USA
Date de sortie 19/01/2018
Réalisateur Christopher Nolan
Avec Fyonn Whitehead, Mark Rylance, Kenneth Branagh, Tom Hardy
Format Blu-ray Ultra HD
Boitier Amaray
Producteurs Jake Myers, Christopher Nolan, Emma Thomas
Scénaristes Christopher Nolan
Compositeur Hans Zimmer

Critique de Bruno Orru
Editeur Warner
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 106 min
Support
   
   

L'histoire
Des centaines de milliers de soldats anglais et alliés sont encerclés par l'armée allemande sur les plages de Dunkerque. Pour les sortir de ce piège qui se referme peu à peu, les navires militaires et civils s'organisent pour ce qui s'avère être une mission à haut risque.

Critique de Chanh publiée initialement sur la critique Blu-ray (suivez ce lien)
En l'espace de dix neuf ans et neuf films, Christopher Nolan s'est fait un nom à Hollywood et dans le monde à travers des films aussi variés que possible : thriller, super héros, science-fiction... Et pour son neuvième long métrage, il s'attaque au film de guerre : Dunkerque
Dunkerque marque la seconde fois, depuis son premier long métrage Following où le scénario n'est pas co-signé par son frère Johnathan Nolan. Et c'est aussi le deuxième film le plus court de sa filmographie (après Following toujours). 

Le résultat final est décevant. Certes le parti pris du réalisateur est audacieux, celui de faire un film presque muet (si ce n'est la présence de la musique et des différents sonorités et les bruitages), presque dépourvu de dialogue. Un film uniquement basé sur les sensations que procurent les images. L'histoire commence sans exposition, présentation des personnages et autres...On est directement plongé au cœur de l'action du début jusqu'à la fin. Les personnages sont là, mais sont sans importance (malgré l'isolation de quelques personnages). On ne connait ni leur nom, leur histoire personnelle, ou leurs sentiments. Et c'est ce parti pris qui fait qu'on a du mal à rentrer dans le film.
L'autre parti pris audacieux de Nolan, c'est celui de ne jamais montrer l'ennemi allemand, si ce n'est par la présence de deux avions de chasse. Du coup, la sensation de danger, la course contre la montre pour sauver les soldats anglais du péril ne se font pas ressentir... Pourtant dans le même genre, Spielberg l'avait très bien réussi avec Jaws, en montrant rarement le requin (pour des raisons de budgets). 

Que reste-t-il au film ? la réalisation, la technique, le savoir faire, la musique, le montage... sont les points forts du film. Premièrement, presque tout le film a été tourné en IMAX au format 65mm, qui est vraiment immersif. Les plans du film sont parmi les plus beaux jamais filmés au cinéma. Et l'amour de Nolan pour tourner chaque scène dans les décors réels et en utilisant des effets les plus réalistes possibles, sans avoir recours aux effets numériques. Et cela paie à l'écran. Coté musique, Hans Zimmer nous livre ici son oeuvre le plus innovant, rafraîchissant, créant une ambiance vraiment stressante, oppressante du début jusqu'à la fin. Pour finir le montage est également du grand art, en réussissant à rendre compréhensible l’enchevêtrement de différents moments de l'histoire.

Le casting se compose d'acteurs solides comme Mark Rylance, Cillian Murphy, Tom Hardy, Kenneth Branagh et un nouveau venu Fionn Whitehead. Tout ce beau monde ne font que de la figuration dans Dunkerque, parce que le vrai personnage c'est finalement l'histoire de cette bataille en elle-même.
 
Conclusion
Dunkerque est techniquement irréprochable, mais passe à côté de son but au niveau de l'histoire et de l'émotion que le réalisateur a voulu transmettre.

Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma 1.78:1
   
   

Le film a été tourné en IMAX et au format 65 mm en pellicule. Le transfert en Blu-ray Ultra HD / 4K est très proche, voir supérieure en termes de résolution à l'expérience salle. Voilà, c'est dit, vous êtes avec cette version devant une image d'un époustouflant détail, notamment pour les plans - les plus nombreux - en ratio 1.78 proche du ratio IMAX 1.90. Les quelques plans en ratio scope 2.20 sont également d'une grande précision, même si l'arrivée des bandes noires faire tomber légèrement la tension visuelle qui s'installe très vite avec l'image qui remplit l'écran.

Le transfert HDR n'est heureusement pas là pour donner de fausses couleurs mais pour accentuer les contrastes ; de fait les tons sont neutres, voir légèrement ternes, matérialisant parfaitement le désarrois des soldats sur la plage ou sur les bateaux, qu'ils soient de plaisance ou de guerre. Un HDR qui est aussi là pour apporter de meilleures nuances dans les combats dans le ciel et pour donner un plus beau relief de l'océan vu du ciel.

Si les gros plans sont fantastiques, les plans larges sont tout aussi éclatant avec autant de détail ; les plans montrant les milliers de soldats sur les plages sont ainsi éloquent avec la sensation de pouvoir compter sans aucun problème les casques.

L'année 2017 se termine en très grande beauté avec Dunkerque, permettant de mieux faire passer la légère déception sur le film lui-même.



Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Oui Non Non Bonne Bonne Bonne
Français DTS HD Master Audio 5.1 Oui Non Non Bonne Bonne Bonne

L'éditeur nous offre du DTS HD MASTER AUDIO 5.1 sur la VO et VF, ce qui est rare. Le bonheur est au rendez-vous grâce une reproduction de qualité du mixage d'origine. Dès la séquence d'ouverture dans les rues de Dunkerque, les pistes HD montrent leur pleine puissance, leur efficacité et leur précision. La BO de Hans Zimmer ne cesse d'occuper nos Surrounds nous mettant dans le stress de ce que vivent les soldats. Le survol des avions de chasse allemands, et le largage des bombes sont oppressants grâce à des basses exploitées au max de leur potentiel. Au cinéma, c'était le son qui avait marqué et traumatisé les spectateurs. Et on retrouve parfaitement cette sensation à la maison.

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 0 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Aucun bonus sur la galette Ultra HD / 4K.