Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Justice League

Catégorie Cinéma
Genre Super-héros
Pays USA
Date de sortie 22/03/2018
Réalisateur Zack Snyder
Avec Ben Affleck, Henry Cavill, J.K. Simmons, Amber Heard, Joe Morton
Format Blu-Ray
Boitier Amaray

Critique de Simon Volant
Editeur Warner
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 120 min
Support
   
   

Pitch

Après avoir retrouvé foi en l’humanité, Bruce Wayne, inspiré par l’altruisme de Superman, sollicite l’aide de sa nouvelle alliée, Diana Prince, pour affronter un ennemi plus redoutable que jamais. Et si on ressuscitait Superman pour y arriver ?

Critique

Quand on regarde Justice League, on est happé par le son (bruyant), les effets sonores, les explosions et les scènes d’action qui s’amoncèlent. C’est un film condensé d’action et de scènes à haut potentiel d’effets spéciaux. Le film devant initialement durer une bonne heure de plus, il a été condensé, compressé, résumé. Le problème c’est que la compression au cinéma, c’est comme en informatique, au bout d’un moment, on perd de l’information.

Et Justice League a tellement été optimisée que, malgré le déluge visuel permanent, on a une belle impression de vide.

Tout d’abord, les personnages manquent sérieusement d’épaisseur. La réalisation, le montage ne laissent pas aux super héros le temps de développer.
Ensuite, on a l’impression de voir Justice League 2 tellement l’histoire pour un spectateur qui n’a réalisé pas sa thèse sur Batman et Superman peut être perdu. Superman est mort ? Pourquoi ? Il semble manquer des pans complets de l’histoire et c’est perturbant pour le fan.

Enfin, les supervilains sont superbasics. Très très déçu par ce méchant qui pourrait tout aussi bien servir de boss de fin de niveau à un jeu vidéo.
L’histoire (à trous) est assez classique et totalement centrée sur les super héros. Quelques humains prétextes pour mettre une dose d’habitants sur la planète bleue et respecter un quota d’un minimum de personnages féminins dans le film.

Réalisation technique correcte, mais pas mal d’effets numériques sont bien visibles avec, par exemple, la chevelure de Wonder Woman. Les acteurs jouent à minima avec une mention spéciale à Ben Affleck pour sa non-implication dans le rôle de Batman

Verdict

Un film qui privilégie l’action à l’histoire. À réserver aux fans.

Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma 1.85:1
   
   

Bonne image pour ce Blu Ray en termes de définition, colorimétrie et compression. La précision chirurgicale du disque contraste avec les contours parfois approximatifs des effets spéciaux.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Oui Non Non Bonne Bonne Bonne
Français DTS HD Master Audio 5.1 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne

Excellente spatialisation aussi bien en VO qu’en VF usant de pistes HD. De très nombreux effets sonores virevoltant d’enceinte en enceinte. Toute la gamme de fréquences est utilisée en permanence dans ce film ce qui peut même être fatigant pour les oreilles.

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 59 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Un making-of sous forme de plein de petits reportages aux noms évocateurs. Il y a de nombreuses images de tournage, des interviews bien complaisantes, mais peu d’esprit critique ou de prise de hauteur sur le produit final.