Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Hippocrate : saison 1

Catégorie Série TV
Genre Drame
Pays FR
Date de sortie 19/12/2018
Réalisateur Thomas Lilti
Avec Louise Bourgoin, Alice Belaïdi, Karim Leklou, Zacharie Chasseriaud, Anne Consigny, Éric Caravaca, Géraldine Nakache
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Producteurs Divers
Scénaristes Anaïs Carpita, Claude le Pape, Julien et Thomas Lilti
Compositeur Divers

Critique de Emmanuel Galais
Editeur Studio canal
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 416 min
Support
   
   

Un hôpital public en périphérie d’une grande ville. Suite à des mesures sanitaires, les médecins titulaires du service de médecine interne se retrouvent confinés chez eux pour 48h. Trois internes inexpérimentés et un médecin légiste, qui ne se connaissent pas encore, vont devoir faire bloc pour gérer seuls le service et les malades. Mais la quarantaine se prolonge…

Depuis plusieurs années, Canal + s'est lancé dans une stratégie de création de séries en nous livrant chaque fois des œuvres abouties, pointues et en même temps terriblement divertissante. Nous pouvons bien sûr citer : « Le bureau des légendes », « Guyane » ou encore « Versailles ». Avec « Hippocrate », la chaîne se lança alors dans une nouvelle stratégie, invitant de grands réalisateurs à développer des sujets qui leurs sont propres. Thomas Lilti qui avait séduit tout le monde avec son film homonyme, le développe donc en série de huit épisodes, dans lesquels, des internes en première année se lancent tête baissée dans un métier fait d’abnégation et de déception qui n'ont de limites que celle du corps ou du psychisme. Des apprentis médecins, qui se confrontent, avec violence, avec la détresse humaine face à la maladie. Entre empathie et détachement, il est parfois Difficile de choisir. Chaque patient vient avec son lot de détresse, et chaque médecins ses sentiments et sa sensibilité.

Comme dans son long métrage, le réalisateur explore un monde qu'il a bien connu, le montre sous toutes ses facettes, et le format série lui permet de mieux développer cette lutte permanente contre la maladie et bien évidemment cette union sacrée qui se forme lorsque l'un d'eux vacille. Avec une simplicité évidente mais une expertise flagrante, Thomas Lilti en profite pour parler d'un service de santé malade, pour ne pas dire moribond, qui survit plus qu'il ne vit. Avec un ton parfois un peu froid, il explore une gestion hospitalière qui fait avec des bouts de chandelles, exploite ses apprentis avec un cynisme propre à la gestion de marchandise mais fort peu adapté à celle de patient. Des gardes de plus en plus longues, des médecins qui repoussent leurs limites, et des patients impuissants. Alors qu'aucun politicien ne semble capable de répondre aux demandes des corps enseignants, l'hôpital fourmille de ces risques incalculables contre lesquels luttant en permanence les médecins et les infirmières au bord du Burn Out. 

Sa réalisation fait usage, comme d'habitude, d'une précision et d'une douceur presque chirurgicale. Parfois choquants, certains plans, ne font pas dans le détail, et plonge le spectateur en face à face avec ce que voit les médecins, ce qu'ils vivent. Des plaies, des incisions, des organes et bien d'autres choses encore que le commun des mortels n’a pas forcément envie se voir. Comme la série Américaine « Urgence », « Hippocrate » ne fait pas de concession et sa réalisation est destinée à plonger le spectateur au cœur du quotidien des médecins. Bien sûr pour pouvoir atteindre son but, Thomas Lilti s'entoure d'une pléiade de comédiens qui opèrent avec un talent évident. Menés par Louise Bourgoin (Les aventures D'Adèle Blanc Sec) magnétique et toute en subtilité, la distribution : Jeremy Chasseriaud (Un début Prometteur), Alice Belaïdi (Un petit Boulot) et Karim Leklou (Le monde est à toi) se lance à corps perdus dans des interprétations toutes en sensibilité et en puissance.

Pour conclure, Canal + nous a habitué depuis un plusieurs années déjà à suivre des séries de grande qualité qui ont la particularité d’être des créations originales. « Hippocrate » est une nouvelle preuve du savoir faire de la chaine en nous plongeant dans le quotidien de médecins qui luttent pour sauver leurs patients et leurs services. Le réalisateur Thomas Lilti nous offre une plongée en apnée dans une atmosphère lourde et précise de l’univers des professionnels de la santé. Ici les gardes se succèdent et les problèmes de gestions aussi, provoquant une tension palpable d’épisode en épisode. La distribution est remarquable et le scénario touchant.


Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo HD 1080p
Format Cinéma 2.35:1
   
   

L’environnement particulier d’un hôpital est souvent difficile à retranscrire, mais le support se prête assez bien à cela et le travail de l’équipe technique est parfaitement mis en valeur. Le grain est assez peu présent, et la texture des ambiances bénéficie d’un rendu de qualité, avec des couleurs précises et des contrastes bien tenus qui offre une palette de nuances à la hauteur de l’attente.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Français DTS HD Master Audio 5.1 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne

La piste sonore bénéficie d’une piste DTS-HD Master Audio 5.1 assez bien structurée, avec une réparation soignée qui laisse la place belle aux dialogues et ne se laisse pas déborder par les effets sonores. La dynamique est remarquable et la spatialisation plus en retenue se mêle bien à l’ensemble. 

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 30 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Un making of plutôt bien ficelé qui nous plonge dans les coulisses de cette série où les gestes tout autant que les dialogues sont d’une importance capitale et participent à la crédibilité et à la réussite de la série.