Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Shazam!

Catégorie Cinéma
Genre Action
Pays USA
Date de sortie 08/08/2019
Réalisateur David F. Sandberg
Avec Zachary Levi, Mark Strong, Asher Angel, Jack Dylan Grazer, Grace Fulton
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Producteurs Peter Safran
Scénaristes Henry Gayden
Compositeur Benjamin Wallfisch

Critique de Guillaume Simon
Editeur Warner
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 132 min
Support
   
   

Du jour au lendemain, Billy Batson, gamin de 14 ans balloté de famille d’accueil en famille d’accueil, se voit côté de pouvoirs dignes de Superman. Ne pouvant en parler à personne hormis son récent frère adoptif, il va devoir pourtant affronter une menace grandissante représentée par le Dr Thaddeus Sivana, qui convoite ses pouvoirs.

Longtemps largement distancé par Marvel dans game des films de Super héros, DC reprend enfin du poil de la bête. C'est à la faveur d'une Wonder Woman que tout à réellement commencé, une aura nouvelle à peine entamée par la sortie du catastrophique Justice League dont les espoirs portés en lui n'ont d'égal que la déception qu'il aura apporté. L'essai fut néanmoins transformé avec Aquaman, carton planétaire inattendu, et c'est avant des poids lourds à venir tels que The Batman, Joker, Le Suicide Squad de James Gunn ou encore les suites d'Aquaman et Wonder Woman que s'insère Shazam.

Adapté d'un comics relativement peu connu dans nos contrées, Shazam est l'occasion pour DC de jouer dans la cour de Marvel, à savoir la comédie d'action. Si en effet la firme chapeautée par Disney semble totalement incapable de sortir un film sans le truffer de gags jusqu'à plus soif, DC à encore su (pour le moment) se refréner à ce niveau. Le cas Shazam est pourtant encore différent car ici le personnage exige ce ton décalé, s'agissant ici d'un adolescent dans le corps d'un super-héros, l'excuse parfaite pour nous servir un divertissement décontracté et fun.

Pourtant le film ne parvient jamais à nous accrocher totalement, faute en grande partie à un scénario classique au possible (on anticipe quasiment tout ce qui s'y passe), à un rythme mal pensé, alternant sans cesse le chaud et le froid et à des moyens pas tout à fait à la hauteur des ambitions. Problème de casting également. Ce n'est pas Zachary Levi qui est un soucis en soi, mais pour apporter le décalage nécessaire au personnage on aurait largement préféré voir un acteur connoté "sérieux" dans le rôle. La mise en scène corrige quelques défauts, sans faire de miracles, faisant même l'erreur de filmer plein cadre des créatures au design très moyen.

Reste l’aspect divertissement de l'ensemble. On est certes en pilotage automatique, avec la moitié des gags qui tombent à plat mais l'ensemble de suit, sans déplaisir ni enthousiasme. Quelques bonnes idées surnagent, et sourit parfois mais on ne peut s’empêcher de penser que le réel potentiel du personnage à été gâché.




Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo 16/9 anamorphique couleur
Format Cinéma 2.40:1
   
   

Une définition excellente qui tend à baisser légèrement en qualité selon la luminosité de la scène. Pour le reste, le rendu ne soulève aucune remarques désobligeante, ni aucune raison de s'extasier. L'ensemble est de très bonne tenue sans non plus impressionner.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais Dolby True HD 7.1 Non Non Non Bonne Bonne Bonne
Français Dolby Digital 7.1 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne

Deux pistes (VO et VF) puissantes et peu avares en effets de basses. On est certes pas en présence d'une référence en la matière mais le rendu général est très bon. A noter un doublage français de plutôt bonne qualité.

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 100 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Une poignée de suppléments sont présents. Si certains, tels que le court dessin-animé, le reportage sur les origines de Shazam ou encore les pitreries de Zachari Levy ou le bêtisier sont totalement anecdotiques voir franchement inutiles (en plus d'être très courts), on regardera avec plus d'intérêt le making-of (une petite demi-heure très conventionnelle mais intéressante) ou encore un reportage sur les effets spéciaux assez concis mais néanmoins complet, le gros morceau est ailleurs. Les scènes coupées ou alternatives ne durent en effet pas moins de 38 minutes et offrent de bons moments, notamment des débuts et fins alternatives. Les scènes sont, comme de coutume, à des degrés de finitions variables.