Dernières Actus
  GODZILLA II : ROI DES MONST...
  LE BAT-SIGNAL PROJETÉ DANS ...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  LE PROGRAMME IMAX ENHANCED ...
  COFFRET 4 DVD SUITS SAISON ...
  JACK RYAN SAISON 1 EN DVD E...
  4 TITRES REJOIGNENT LE CATA...

Dark Crystal : Le Temps de la Résistance

Fin des années 70 et début des années 80, le nom de Jim Henson est dans tous les projets, et surtout dans tous les foyers. Que ce soit pour être le créateur du « Muppets show » ou de « Fraggle Rock », mais également pour avoir marqué le cinéma avec ses créatures comme pour Star Wars, où son équipe travailla sur des personnages emblématiques de la saga de George Lucas, ou encore dans des projets plus personnels tels que « Labyrinthe » ou évidemment sa plus belle œuvre « Dark Crystal », incroyable film d'Heroic Fantasy, au rythme planant et à l'inventivité redoutable. D'une poésie débordante « Dark Crystal » est, avant tout, un projet fou, intimement lié à l'œuvre spatiale de Lucas (Puisque du succès de « Star Wars » dépendait le financement du projet de Henson).

Quelques années plus tard en 1983, pour être précis, « Dark Crystal » arriva sur les écrans et fut une véritable révolution visuelle et technique. Sous la direction de Jim Henson et Frank Oz, créateur, entre autres de Yoda, le film connut un succès immédiat. Et ce, malgré une post-production catastrophique, qui nécessita de réécrire complètement le film afin d'être plus lisible. Car, doté d’un budget de 15 000 000 $, le film se révéla, lors des projections tests, trop illisible, trop confus, imposant ainsi à Jim Henson et Frank Oz de repartir en salle de montage et de retourner certaines scènes. Au final, les aventures des Gelfling et des Skeksès rapportèrent plus de 40 000 000 de Dollars au box-office, faisant entrer de ce fait « Dark Crystal » dans le cercle fermé, des films cultes. 

Tout logiquement lorsque Netflix a annoncé la mise en chantier d'une suite sous forme de série, les fans se sont retournés pour lancer leurs plus mauvais regards. Car il semblait intolérable, que la plateforme de VOD puisse se lancer dans la réinterprétation d'un classique du genre. Pourtant, Netflix, vient de mettre tout le monde d’accord avec une bande annonce, des plus prometteuses. Sous la direction de Louis Leterrier, réalisateur Français officiant aux Etats Unis, et dont les faits d’armes sont, quand même : « Insaisissables » et « Le Choc des Titans », la série semble garder toute l’essence des personnages d’origine tout en lui donnant une énergie plus en adéquation avec ce qu’attend le jeune public, mais surtout en mêlant les nouvelles technologies et la manipulation des marionnettes qui ont fait le succès de Jim Henson.

Il faudra tout de même attendre le 30 Août prochain, pour savoir si le pari de la société Netflix de redonner naissance à l’une des épopées les plus marquantes de l’animation des années 80 sera gagné. Dans tous les cas, la bande annonce de « Dark Crystal : Le Temps de la résistance » nous met l’eau à la bouche, et lorsque l’on sait que Taron Egerton (Rocketman), Helena Bonham Carter (Alice aux pays des Merveilles) et Mark Hamill (Star Wars) sont annoncés au générique, il est fort à penser que l’attente sera longue.