Dernières Actus
  GODZILLA II : ROI DES MONST...
  LE BAT-SIGNAL PROJETÉ DANS ...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  LE PROGRAMME IMAX ENHANCED ...
  COFFRET 4 DVD SUITS SAISON ...
  JACK RYAN SAISON 1 EN DVD E...
  4 TITRES REJOIGNENT LE CATA...


La meilleure façon de télécharger des DVD sur Internet ? EZtakes pardi !

Les participants à la conférence "Digital Media Summit" de Los Angeles veulent fournir des films aux foyers via Internet. Ce qui les intéresse, ce n'est pas le contenu de pauvre qualité que l'on trouve partout sur le Web, mais l'amélioration de la qualité du divertissement grâce à un large éventail de systèmes d'acheminement de contenus multimédia de grande qualité et de formats audio/vidéo.

Deux firmes, EZTakes et Totalvid, empruntent deux voies différentes dans la grande course au "cinéma via Internet". EZTakes permet à ses clients de télécharger une image du film et de le graver ensuite sur un DVD. Totalvid propose de télécharger et visionner des fichiers WMV grâce à Windows Media Player de Microsoft.

Avec EZTakes, il faut environ une heure pour télécharger un film d'une heure et demi. Les fichiers téléchargés sont ensuite déverrouillés et préparés pour être gravé sur un DVD vierge. Il faut environ un quart d'heure pour graver sur DVD un film d'une heure et demie. Tout ceci se fait grâce au logiciel d'interface utilisateur téléchargé via EZTakes. L'interface de téléchargement permet de se connecter à de multiples serveurs et de télécharger différents morceaux d'un film à travers différentes connexions. Dans le futur, cela pourra inclure les liens P2P entre PC. Dans le futur on pourra peut-être aussi avoir des téléchargements et des gravures DVD totalement programmés sans qu'il y ait besoin d'intervenir.

Le système de fourniture de contenu de EZTakes supporte l'achat ou la location de vidéo. Il pourra être demandé aux locataires de renvoyer leurs DVD ou, dans le futur, si le film est gravé sur un DVD-RW, le film sera effacé au bout d'une période donnée. Si le DVD n'est pas renvoyé ou effacé, la carte de crédit du locataire pourra être débitée du prix d'achat du DVD.

Le DVD possède de multiples signatures électroniques pour identifier la personne qui paie et télécharge le contenu. Cela rend très compliqué les échanges en masse des DVD EZTake. Nombreux sont les fournisseurs de contenus qui trouvent que les méthodes de protection actuelles sont peu performantes et qui se demandent si on trouvera un jour une méthode efficace. Le PDG de EZTakes, Jim Flynn, indique que les dispositifs anti-copie actuels des DVD commerciaux ne les protègent que peu, voire pas du tout.

EZTakes est en phase bêta (http://www.eztakes.com) et en cliquant sur "Click Here to Try Now"). Comme les bêtas testeurs pourront le découvrir, EZTakes fournit juste quelques vidéos du domaine public. Flynn pense pouvoir proposer en ligne un contenu commercialement viable dans les prochains mois.




Totalvid, par contre, est déjà en route et a en stock de nombreuses vidéos prêtes au téléchargement. La firme utilise les dispositifs de protection de contenu intégrés au Media Player de Microsoft. Les utilisateurs paient pour télécharger sur leur PC un contenu spécifique à partir du site Web de Totalvid (http://www.totalvid.com). Ils peuvent ensuite regarder la vidéo sur leur PC pendant une semaine. On ne peut pas copier ou partager les fichiers avec d'autres. Les clients qui achètent un DVD de Totalvid peuvent télécharger une copie totalement accessible du contenu au format WMV. Cela leur permet de pouvoir regarder le film avant que le DVD arrive.

Totalvid n'est pas pour tout le monde. Son cœur de métier est de fournir aux passionnés des contenus dans les domaines qui les intéressent spécialement. Karl Quist, vice-président et manager général de Totalvid, a affirmé à la conférence "Digital Media Summit" que sa société ne veut pas rentrer en concurrence avec les Blockbusters et NetFlixes du monde, ni les fournisseurs d'accès par câble ou satellite, ni avec des rivaux qui montent comme Telcos, e-Bay ou Amazon. Au contraire, Totalvid veut se concentrer sur des domaines spéciaux comme les sports extrêmes (par exemple, le skateboarding et windsurfing), les dessins animés Japonais, le bricolage, les sports mécaniques, l'apprentissage musical, les excursions et les voyages. La firme achète des contenus en passant des contrats avec les producteurs de contenus et leurs distributeurs.

Il existe également un site français qui propose le téléchargement de vidéos. Différentes catégories sont couvertes comme : Forme & bien-être, cours de musique, auto-moto, sports, loisirs & passions, sciences et découverte, etc. Le site se nomme http://www.imineo.com.

Par Jean-Luc Marianna (ITRnews.com)