Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Hannibal

Catégorie Cinéma
Genre Drame
Pays Etats-Unis
Date de sortie 06/10/2009
Réalisateur Ridley Scott
Avec Anthony Hopkins, Julianne Moore, Gary Oldman, Ray Liotta, Giancarlo Giannini
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Producteurs Dino De Laurentiis, Martha De Laurentiis, Ridley Scott
Scénaristes David Mamet, Steven Zaillian
Compositeur Hans Zimmer

Critique de Chanh Hong
Editeur Universal
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 125 min
Support
   
   

Hannibal Lecter était parti sans laisser de nouvelles à la fin du "Silence des agneaux". Le voilà de retour dans un film qui porte son nom "Hannibal". Il a trouvé refuge en Italie, où il est conservateur d'un musée. Mais malheureusement pour lui, ses anciens ennemies ne l'ont pas oublié, et le recherchent activement. Parmi ceux-ci, il y a l'agent du FBI Clarice Starling, et Mason Verger, un pédophile défiguré par Hannibal.

Il est difficile de passer derrière le cultissime "Le silence des agneaux", mais le scénario de "Hannibal" a réussi haut la main, en se concentrant cette fois-ci sur le personnage de Hannibal Lecter, faisant de lui presqu'un héros. Les scénaristes se gardent tout de même d'en faire un modèle à suivre. Hannibal reste quand même, rappelons le, un tueur psychopathe. Mais le monde dans lequel il évolue est rempli de personnages encore plus condamnables tels que: Mason Verger(Gary Oldman), le multi-millardaire pédophile, ainsi qu'un agent du FBI corrompu Paul Krendler(Ray Liotta). Seul le personnage de Clarice Starling(Julianne Moore) reste honnête et incorruptible. Hannibal Lecter est de ce type de personnage incorruptible, excepté qu'il est à l'extrême opposé de Clarice.
Le reproche qui peut être fait à "Hannibal" concerne la réalisation de Ridley Scott, qui fait trainer le film en longueur pendant une grande partie du film, et réussi à sauver celui-ci de l'enlisement total in-extremis vers la fin du film. Pourtant Ridley Scott nous a habitué à des films au rythme plus enlevé tels que "La chute du faucon noir", "Gladiator", "American gangster"...
Il s'est laissé piéger par la beauté de l'Italie et surtout la ville de Florence, du coup la majeure partie du film se passe dans cette ville, où il se contente de filmer la ville comme un spot publicitaire à des fins touristiques, sans jamais vraiment faire avancer l'intrigue.
Ce n'est qu'en ramenant l'intrigue aux Etats-Unis que le film regagne de l'énergie, après une longue pause soporifique à Florence.
Les acteurs sont impeccables, très bien dirigés par Ridley Scott. Anthony Hopkins connait son personnage par coeur et le montre ici, en le développant encore plus. Julianne Moore n'a aucun mal à faire oublier Jodie Foster, jouant une Clarice Starling à la fois forte sur le terrain mais aussi fragile quand elle se retrouve seule. Gary Oldman est monstrueusement talentueux, même sous une tonne de maquillage. Quant à Ray Liotta, Paul Krendler reste surement l'un de ses meilleurs rôles depuis longtemps.

"Hannibal" aurait gagné en qualité avec la partie se passant en Italie raccourcie d'une bonne dizaine de minutes. Malgré ce grand défaut, le film reste le digne successeur du "Silence des agneaux". La même chose ne peut pas être dite à propos des suites telles que "Dragon Rouge" et "Hannibal rising".



Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo HD 1080p
Format Cinéma 1.85:1
   
   

Le syndrome "Gladiator" du même éditeur touche également "Hannibal". Etrangement ce sont tous les deux des films de Ridley Scott. Comme "Gladiator", l'image de "Hannibal" n'est pas digne de la HD. Le film n'a pas bénéficié d'un nouveau master, il s'agit sans aucun doute du master utilisé pour la sortie du DVD. L'image manque terriblement de détails, de couleurs, de définition, de profondeur...Les noirs sont plutôt gris. Il y a une sorte de voile qui enveloppe l'ensemble du film. Rien à voir donc avec la qualité du film diffusé en salle. Dommage pour un film à la photographie si soignée, et qui n'est pas mise en valeur ici par la HD. Cette édition Blu ray fait jeu égal avec le DVD.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais DTS HD Master Audio 5.1 Oui Oui Oui Moyenne Bonne Bonne
Français DTS 5.1 Oui Oui Oui Moyenne Bonne Moyenne

L'éditeur se rattrape dans la partie audio, en offrant une piste DTS HD MASTER 5.1 en V.O qui se montre subtile dans les scènes dialoguées et explosive dans les séquences d'actions, surtout la séquence d'ouverture de fusillade sur le marché de poissons. La V.F en simple DTS n'est pas non plus à jeter aux oubliettes, et fait sentir sa présence, peut être trop présente dans les dialogues, contrairement à la piste HD.

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 0 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

- Commentaire audio du réalisateur Ridley Scott: Comme à son habitude, le réalisateur se montre généreux dans son commentaire. Chaque séquence et plan du film sont minutieusement expliqués. Le commentaire est non seulement technique mais aussi culturel et intellectuel. Passionnant.

- Rompre le silence: Le making of de Hannibal:
Comme pour tous les autres films de Ridley Scott, "Hannibal" bénéficie d'un vrai making of, complet, captivant du début à la fin. Le making of détaille de manière riche, tous les aspects et stades de la réalisation d'un film: pré production, réalisation, post-production. Tout ce qu'on a besoin de savoir sur un film.

- Scènes coupées:
il y en a huit, avec pour chaque scène le commentaire du réalisateur, qui explique pourquoi telle ou telle scène a été coupée du montage final.

- Fin alternative:
plus édulcorée que la fin originale, et qui est également commentée par le réalisateur.

Enfin un module devenu habituel chez Universal qui s'appelle: Mes scènes. Cette option permet de "marquer" ses scènes préférées pendant le film, afin de pouvoir y accéder rapidement au prochain visionnage.