Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Hancock (Ultra HD / 4K)

Catégorie Cinéma
Titre Original Hancock
Genre Super-héros
Pays USA
Date de sortie 30/04/2016
Réalisateur Peter Berg
Avec Will Smith, Charlize Theron, Jason Bateman
Format Blu-ray Ultra HD
Boitier Amaray
Producteurs Akiva Goldsman, Richard Saperstein, Will Smith, James Lassiter, Michael Mann
Scénaristes Vincent Nqo, Vince Gilligan
Compositeur John Powell
A propos du film

Récapitulatif des impressions pour les premiers éditions Ultra HD / 4k
http://www.dvdcritiques.com/Actus/3805
http://www.dvdcritiques.com/Actus/3828


Critique de Bruno Orru
Editeur SPHE
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 97 min
Support
   
   

Critique de Maxime Claudel relative à la version Blu-ray (suivre ce lien pour la fiche Blu-ray)

Synopsis
Il y a les héros, les super-héros et il y a... Hancock. Ses superpouvoirs lui ont souvent permis de sauver d'innombrables vies, mais les dégâts monstrueux qu'il fait au passage ont fini par le rendre impopulaire. Les habitants de Los Angeles n'en peuvent plus et se demandent ce qu'ils ont bien pu faire pour mériter un "héros" pareil. Hancock est une tête de mule irascible qui n'est pas du genre à se soucier de ce que pensent les gens... du moins jusqu'à ce qu'il sauve la vie de Ray Embrey, un spécialiste des relations publiques. 
Le super-héros le plus détesté au monde commence alors à réaliser qu'il n'est pas aussi insensible qu'il voudrait le faire croire...

Critique artistique
Après le sulfureux mais néanmoins très réussi The Kingdom, Peter Berg s’attaque à un genre qui remplit beaucoup les poches des réalisateurs en ce moment à savoir le film de super héros. Cependant contrairement à ses congénères, notre cher Peter décide d’apposer une vision parodique à la chose et ce grâce à la personne de Will Smith. Cantonné, comme le riz, à des rôles de sauveur de héros, l’ancien rappeur campe ici l’antithèse de ce qui l’a propulsé jusqu’alors au rang de superstar. En effet, Hancock est un anti héros, tout ce qu’il y a de plus classique. Il boit, il casse tout, il est imbu de lui-même et le cynisme et l’égoïsme sont ses alliés. L’ancien agent J étonne parce qu’il est là où l’on ne l’attend pas, quitte à casser son image de beau gosse musclé qui lui colle à la peau depuis bien trop longtemps…

En coque
Partant d’une très sympathique parabole, teinté d’un humour bien gras quoi qu’efficace au début, du mal être vécu par la différence, le film s’embourbe dans des brèches de scénarios sans queues ni têtes et sans véritable fil accrocheur. Pire encore, ce qui ressemble à un twist scénaristique s’avère totalement hors propos et l’invraisemblance de l’histoire nous laisse pantois. Peter Berg a trop vite essoufflé l’originalité de son histoire et n’a pas réussi à en tirer toute la quintessence. La faute sans doute à un réalisateur encore trop novice pour s’attaquer à un tel genre ? Car ce n’est pas tant les acteurs qui posent problème avec par exemple une Charlize Theron toujours aussi lumineuse… Hancock c’est un peu comme un jeu d’échec où il y aurait de belles pièces mais pas d’échiquier… C’est sans côté sur la technique complètement ratée avec des effets spéciaux intégrés au minitel ou des ralentis inutiles plombant des scènes déjà bien trop ennuyeuses à la base…

Conclusion
Film bâtard, entre le blockbuster qui s’ignore et la parodie, Peter Berg se perd dans son métrage et oublie qu’un film c’est avant tout un scénario accrocheur et non pas ennuyant…



Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo Ultra HD 2160p
Format Cinéma 1.85:1
   
   

Lors de la sortie de la version Blu-ray de 2009 nous avions souligné une image d’excellente facture, sans pour autant être au sommet du support. Un léger grain cinéma était apparant et celui-ci est toujours là dans cette nouvelle édition Ultra HD et les fourmillements de l'époque sont eux-aussi toujours là.
Nous avions également constater une très jolie palette des couleurs et avec le HDR aurant vous dire que les couleurs sont encore plus chaudes. Cela se perçoit sur tous les plans surtout sur les visages, relativement rosés. J'hésite encore pour déterminer si cette extrême saturation des couleurs est souhaitable ?
Les nuances dans le ciel (avec ou sans Hancock) sont meilleures, sans que cela soit pour autant criant.
Par rapport à l'édition Blu-ray de 2009 (je n'ai pas eu accès à la ré-édition qui accompagne cette version Ultra HD) les détails sont sensiblement plus fins. Cela se voit d'abord sur les visages, y compris celui assez peu sympathique d'Hancock alors ivrogne. Plus tard, la texture de sa tenue est mieux définie, tout comme les reflets du cuits.
Les scènes de nuit apparaissent avec beaucoup de détail.

La note de 4 pourra être perçue comme provisoire considérant le peu de recul sur la production des Blu-ray Ultra HD.

Voir également notre actualité relative aux premières impressions Ultra HD en suivant ce lien.


Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Anglais Dolby Digital 7.1 Oui Non Non Bonne Bonne Bonne
Français Dolby Digital 5.1 Oui Non Non Bonne Bonne Bonne

Sony propose une piste Dolby Atmos sur ces éditions Ultra HD. Parfait mais quelle (grande) déception d'avoir une VF en simple Dolby Digital ? Ou sont les promesses d'utiliser la grande capacité de ce nouveau format pour apporter une expérience plus grande, également sur le plan sonore. 

Ceci-dit pour ceux qui ont la change de pouvoir profiter de la piste Dolby Atmos,  le mixage met parfaitement en exergue les explosions ou autres destructions de décors. Les effets surround répondent présents et la dynamique est  parfaite. Notons aussi une spatialisation exemplaire. Un quasi sans faute pour la partie sonore donc et qui permet de visionner Hancock dans un bain acoustique de très bon aloi. 

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 0 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Aucun bonus sur le disque Ultra HD en dehors de fiches très simples sur les principaux acteurs.