Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Cyrano de Bergerac

Catégorie Cinéma
Genre Drame
Pays FR
Date de sortie 03/10/2018
Réalisateur Jean-Paul Rappeneau
Avec Gérard Depardieu, Anne Brochet, Vincent Perez, Josiane Stoléru, Michel Fau
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Producteurs René Cleitman et Michel Seydoux
Scénaristes Jean Claude Carrière et Jean Paul Rappeneau
Compositeur Jean-Claude Petit

Critique de Emmanuel Galais
Editeur Fox pathé europa
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 135 min
Support
   
   

Les aventures du célèbre et turbulent cadet de Gascogne, amoureux de sa cousine, Roxane, vues par le réalisateur de "La Vie de château" et le scénariste Jean-Claude Carrière. "Il s'agissait de faire un film. Nous ne pouvions nous contenter d'une simple mise en images de la pièce. Nous voulions donner à cette histoire que nous aimions la dynamique et la tension d'un film. Le vrai pari du film, c'est que les personnages y parlent en vers."

Parler de la version Jean Paul Rappeneau de « Cyrano de Bergerac », c’est comme parler des Champs Elysées, tout le monde l’admire et se fait en même temps sa propre idée. On admire la prestation de Gérard Depardieu, on adore ce parti pris de conserver le texte de la pièce tout en l’agrémentant de quelques impulsions pour le rendre plus fluide et plus adapté au cinéma. Et puis dans le même temps on s’inquiète un peu de cette narration en vers très marquée durant tout le film qui le rend un peu étrange et en même temps si captivant.

Avec un sens toujours aussi acéré de la flamboyance et en même temps de la gravité, le réalisateur et son scénariste Jean Claude Carrière, donnent à l’œuvre d’Edmond Rostand une subtilité remarquable dans laquelle chacun des personnages apparaît avec toutes ses nuances et toutes ses faiblesses, à l’instar de Cyrano lui-même, amoureux de Roxane et pourtant condamné à aider un autre prétendant à trouver les mots pour conquérir son amour. Cyrano personnage puissant, redoutable et inquiétant pour ses contemporains qui se révèle fragile et émouvant à mesure que son histoire se déroule qu’il égrène ses mots pour aider Christian à séduire Roxanne. Ses mots, ses vers que son amour porte à l’excellence, donnent toute la nuance à ce personnage que Jean Paul Rappeneau magnifie dans une mise en scène virevoltante et dansante qui offre une certaine légèreté à l’ensemble pour ensuite se laisser aller à la noirceur dés lors que Cyrano souffre de ne pas être aimé par sa cousine et de devoir se cacher derrière Christian, qu’il ne parvient pas à haïr.

Mais bien sur « Cyrano de Bergerac », c’est aussi et surtout la confirmation du talent et du charisme de Gérad Depardieu. L’acteur dévore l’écran, capte toute l’attention, efface ses collègues de scène et créé d’un seul coup le personnage « Depardieu » avec cette colère manichéenne, ces grands gestes, ses hurlements et ses mouvements ordonnés qui ont donné corps à la légende. L’acteur s’impose, se lance tête baissée dans une interprétation toute en subtilité et en puissance qui font que « Cyrano de Bergerac » ne sera plus jamais le même, et aura la silhouette de ce comédien hors norme qui a fondé sa légende sur la puissance mais se révèle beaucoup plus sensible dés lors que l’on prend le temps de découvrir l’homme derrière la star. Face à lui, Vincent Perez (D’Après une histoire vraie) et Anne Brochet (La Rafle) tentent d’exister et y parviennent grâce à leur talent et la justesse de leur interprétation.

En conclusion « Cyrano de Bergerac » de Jean Paul Rappeneau est le film qui a changé la carrière de Depardieu mais aussi l’image du personnage lui-même, tant l’œuvre est puissante et toute en nuance à l’instar de son personnage principal. Cyrano est Depardieu et Depardieu est Cyrano, Rappeneau révèle toute la puissance de l’œuvre d’Edmond Rostand et offre au public l’occasion unique de pouvoir entrer dans la subtilité d’une œuvre en vers et d’y trouver un plaisir inattendu. A voir et revoir.


Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo HD 1080p
Format Cinéma 2.35:1
   
   

La mise en scène de Rappeneau est puissante et tout en précision. Le travail de la photo est capital pour cela, car le réalisateur soigne le détail pour offrir une œuvre cohérente et sans faux pas, afin que le spectateur puisse se sentir dépaysé dès les premières minutes sans pour autant créer d’anachronisme. L’ensemble est d’une beauté saisissante, comme la scène d’ouverture dans le théâtre qui devient l’occasion pour Cyrano de faire de l’orchestre la scène et cette dernière devient alors spectatrice de la flamboyance du héros.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Français DTS HD Master Audio 5.1 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne

Le film est disponible en DTS-HD Master Audio, en VOST. Un choix évident qui permet de réellement plonger dans le jeu des acteurs et de mieux se laisser imprégner par l’histoire et par ses réflexions. Du coup on se laisse aller à écouter ces vers et cette douceur autant que cette puissance qui ressort de ces joutes verbales magnifiques.

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 30 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Côté Bonus, Un documentaire qui revient sur la genèse de « Cyrano de Bergerac » en offrant ainsi aux vidéastes l’occasion de mieux comprendre le cheminement du réalisateur et de son scénariste pour pouvoir donner corps au cinéma à l’œuvre de Rostand.