Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

La Vie est belle (Ultra HD / 4K)

Catégorie Cinéma
Titre Original It's A Wonderful Life
Genre Comédie
Pays USA
Date de sortie 22/01/2020
Réalisateur Frank Capra
Avec James Stewart, Donna Reed, Lionel Barrymore
Format Blu-ray Ultra HD
Boitier Amaray
Producteurs Franck Capra
Scénaristes Frances Goodrich, Dalton Trumbo, Albert Hackett, Franck Capra, Jo Swerling, Clifford Odets, Michael Wilson et Philip Von Doren Stern
Compositeur Dimitri Tiomkin

Critique de Bruno Orru
Editeur Paramount
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 129 min
Support
   
   

Nous avons la chance de découvrir en Ultra HD / 4K cet extraordinaire film du patrimoine de la Paramount. Comme on peut l’apprendre dans l’un des bonus de cette édition, cela est du initialement à la dégradation du négatif original. Bien que celui-ci soit observé et conservé au mieux, le temps fait son effet et le studio a décidé de réaliser une restauration complète, non seulement du négatif original en nitrate d’argent mais également de deux négatifs à grain. Cela a permis de pouvoir pour l’ensemble des images d’avoir une source de qualité. Schématiquement c’est bien le négatif nitrate d’argent qui a été utilisé mais pour certaines bobines il manquant des images en fin de bobine ou certaines images étaient trop dégradées.

Paramount propose aujourd’hui le film comme jamais on a pu le voir, dans une qualité bien supérieure à ce que les spectateurs de l’époque ont pu profiter. Vous n’avez donc aucune raison de passer à côté de ce film magistral.

Pour lire l’avis de notre rédacteur Emmanuel, suivez ce lien.



Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo Ultra HD 2160p
Format Cinéma 1.33:1
   
   

La restauration appliquée au film concerne bien évidemment tant le Blu-ray dans sa version HD que dans sa version Ultra HD / 4K. Si, comme le signale Emmanuel dans sa critique, la restauration est très appréciable en Blu-ray, il faut par contre se rendre à l’évidence que la version Ultra HD 4K lui est supérieure. Principalement en trois points : la définition qui apparaît bien plus ciselé, les contrastes qui sont plus appuyés (mais pas trop) et les dégradés de gris qui sont plus nuancés. Les deux derniers points sont liés au traitement HDR et/ou Dolby Vision (non testé) qui a été appliqué avec une attention toute particulière pour que l’impression d’être devant un film argentique d’époque ne soit effacée au profit d’une sensation vidéo. Et le résultat est remarquable, avec un grain de film légèrement perceptible, et une absence totale de bruit numérique. Bravo !


Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Français Dolby Digital Plus 1.0 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne
Anglais Dolby Digital 2.0 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne
Français Dolby Digital 1.0 Oui Oui Non Bonne Bonne Bonne

La restauration concerne également le son qui a été nettoyé, en gardant le mono original sur deux canaux (Dolby TrueHD) pour la VO. La clarté est totale, avec une absence complète de bruits ou clics qui auraient pu survenir de la dégradation du négatif. La musique se présente avec une spatialisation d’évidence réduite mais très agréable. Aucune distorsion également, on pourrait croire que les prises de son sont récentes !

C’est plus compliqué pour la VF qui, elle, n’a pas fait l’objet de restauration.

 


Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 60 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

A signaler côté bonus que ceux présent sur le Blu-ray sont reproduit ici.

Le premier documentaire de 13 minutes « Restoring a Beloved Classic » permet de comprendre les conditions de la restauration et la nature des travaux opérés. Pas de langage technique (quelques mots quand même) mais surtout la ferveur des deux responsables du département de la restauration qui expliquent la méthode et les outils.

Le second documentaire de 22 minutes « Secrets bien gardés : La Vie est belle » permet d’écouter Craig Barron (historien), Ben Burtt (légendaire concepteur sonore). Des avis intéressants qui permettent d’en savoir plus sur les conditions de production et de tournage.

Le troisième document de 8 minutes « La fête de fin de tournage est belle » a été tourné en 16 mm et présente donc une image dégradée mais c’est un témoignage vivant d’une « party » on l’on voit les acteurs en famille prendre du bon temps… une autre époque !