Donnez votre avis!
Images du film
Images des bonus

Baron noir : Saison 3

Catégorie Série TV
Genre Drame
Pays FR
Date de sortie 04/03/2020
Réalisateur Antoine Chevrolier
Avec Kad Merad, Anna Mouglalis, François Morel, Hugo Becker, Pascal Elbé, Astrid Whettnall
Format Blu-Ray
Boitier Amaray
Producteurs Thomas Bourguignon et Ziad Doueiri
Scénaristes Eric Benzekri et Jean-Baptiste Delafon
Compositeur Sacha et Evgueni Galperine

Critique de Emmanuel Galais
Editeur Studio canal
Edition Standard
Label  
Zone / Région 2
Durée Film 416 min
Support
   
   

Après avoir si longtemps œuvré dans l’ombre et “fait” les deux derniers Présidents de la République, Le Baron Noir décide de présenter sa propre candidature à la présidentielle. Car en France, ce scrutin-roi est la " mère de toutes les batailles ", l’élection autour de laquelle tout s’organise et se redispose. Tout en dépend : les autres élections, le sort des partis et de leurs dirigeants. Or, dans le contexte international de montée du populisme, cette élection si particulière dont d’aucuns professent qu’elle " rend fou ", devient aussi ouverte qu’incertaine. Si notre héros cumule les handicaps - trop "ancien monde" pour faire neuf, un casier judiciaire qu’il traîne comme un boulet - il dispose néanmoins d’une force rare qui semblait endormie pour toujours à l’heure des fake news et des réseaux sociaux : le sens politique.


Kad Mérad retrouve donc pour la dernière fois son personne de Philippe Rickwaert, dit « Le Baron Noir » pour une ultime saison qui doit le voir concourir pour la course à la présidence de la république. Ecrit avec beaucoup d’intelligence et un sens de la politique évidemment pointu par Eric Benzekri (Maison Close) et Jean Baptiste Delafon (16 ans ou presque, la série) depuis trois saisons suit le parcours chaotique de son personnage de mentor de la politique, sous le postulat de départ : L'épopée politique et judiciaire de Philippe Rickwaert, député-maire du Nord, porté par une irrépressible soif de revanche sociale. Lors de l'entre-deux tours des élections présidentielles, il voit son avenir politique s'effondrer lorsque son mentor, le candidat de gauche, le sacrifie pour sauver son élection. Déterminé à se réinventer une carrière, Philippe va utiliser élections et temps forts politiques pour s'imposer pas à pas, contre celui qui l'a trahi, mais fort d'une alliance nouvelle avec la plus proche conseillère de son ennemi. Indispensable mais incontrôlable, aussi menteur que sincère, cultivant des amitiés dans toutes les strates de la société, y compris au sein de la police et du grand banditisme, sa vie est un fascinant chaos organisé, un combat de chaque instant contre ses ennemis - et ses propres démons.


Au fil des saisons précédentes, le baron noir s’est affirmé, a su apprendre de ses erreurs et notamment de ses ennemis qui étaient ses amis auparavant, mais la politique est un milieu où personne n’est jamais ami longtemps. Et si la seconde saison, signait le retour du personnage sous le prisme de la vengeance, celle de celui qui fut trahit et sacrifié au profit d’un homme qui ne voulait lâcher le pouvoir, la troisième va plutôt jeter le héros dans une bataille qui va conclure en beauté sa revanche. Et même si l’écriture est toujours aussi pointue et ciselée, cette ultime saison est tout de même un peu redondante, les dialogues se ressemblent, comme un mode d’emploie des intrigues politiques, ils ne gardent de l’intérêt que grâce à des rebondissements toujours assez bien amenés.


En revanche, c’est l’interprétation qui manque souvent de justesse, si Kad Merad s’en sort allègrement grâce à un jeu faussement désinvolte, d’un naturel assez désarmant, la qualité de son travail, met finalement en lumière les imperfections de ses partenaires, à commencer par Anna Mouglalis (Aurore) qui semble bien mal à l’aise avec son corps et avec le rythme de tournage qui a dû l’empêcher de suffisamment travailler son personnage, et du coup, ses prestations sont souvent très inégales. Même chose avec Pascal Elbé (Les Hirondelles de Kaboul) qui, dans le passé a su nous réjouir de compositions sensibles et précises, mais qui, ici, manque de justesse et s’empêtre dans des dialogues pas forcément fluides.


En conclusion cette troisième saison de « Baron Noir », reste une excellente série qui met en lumière avec beaucoup d’intelligence et de finesse les intrigues politiciennes pour accéder au pouvoir. Fictive mais parfaitement renseignée, la série déroule son intrigue avec des personnages librement inspirés de nos hommes politiques (Bayrou, Sarkozy, Le Pen, etc…), et en gardant les noms des partis, et se calant sur les remous qui ont secoué notre paysage politique, la série gagne en crédibilité et parvient à faire oublier les imperfections d’une distribution, pas forcément très à l’aise avec les dialogues ciselés du duo Benzekri/Delafon.




Définition
Couleurs
Compression
   
Format Vidéo HD 1080p
Format Cinéma 2.35:1
   
   

Le support se révèle d’une redoutable efficacité pour donner du relief aux décors soignés de la série. L’ensemble brille par une grande qualité qui permet au spectateur de plonger dans l'intrigue tout en respectant les belles prises de vues de Paris et des Haut de France, comme des intérieurs à l’instar de l’Elysée. Les contrastes donnent finalement suffisamment de profondeur à l’ensemble pour lui offrir un certain volume.

Langues  
Format  
Bonus  
Commentaires  
Spatialisation  
Dynamique  
Effets surround  
   
   
   
   
 
Langues Type Format Sous Titres Film Sous Titres Bonus Sous Tit. Comment. Spatial. Dynamiq. Surround
Français DTS HD Master Audio 5.1 Oui Non Non Bonne Bonne Bonne

Côté Son la piste DTS-HD Master Audio 5.1 se révèle efficace pour plonger le spectateur au cœur de l’action. La dynamique est efficace et la spatialisation assure le job des effets sonores, et particulièrement des pistes musicales qui viennent accentuer l’ambiance des épisodes. L’ensemble est minutieux et très bien travaillé. 

Supléments
Menus
Sérigraphie
Packaging
   
Durée Bonus 0 min
Boitier Amaray
   
   
   
  Livret
  Bande annonce
  Biographies
  Making of
  Documentaire
  Interviews
  Commentaire audio
  Scènes supplémentaires
  Fin alternative
  Galerie de photos
  Story board
  Multi-angle
  Liens internet
  Interface Rom
  Jeux intéractifs
  Filmographies
  Clips vidéo
  Bêtisier
  Bonus Cachés
  Court Metrage
  

Bonus 

Pas de Bonus.