Dernières Actus
  WARNER DÉVOILE TITANS OF CU...
  CONCOURS DVDCRITIQUES : GAG...
  THE GOOD FIGHT SAISON 2 EN ...
  PARIS AUDIO VIDEO SHOW 2019...
  CONFÉRENCE DE PRESSE : LE M...
  "QUI EST LE TISSEUR ?" ET "...
  WARNER : DÉCOUVREZ LES COFF...
  FÊTE DE LA VOD 2019 : PHILI...

Roxio Toast 9 Titanium pour Mac



 

Toast 9 Titanium : La suite pour graveur maintenant pour la prête pour la HD

Test par Jean-Luc Richter

L'éditeur Roxio nous propose une nouvelle version de sa suite Toast Titanium, maintenant en version 9 et prête pour la gravure sur disques Blu-ray et HD-DVD sur Mac. Petit tour d'horizon des nouveautés de cette cuvée 2008.

La HD à l'honneur

Ce qui frappe de prime abord c'est le support des disques HD-DVD en plus des Blu-ray, qui étaient déjà supportés dans la version précédente. Bien que ce format ait été abandonné dans les platines de salon, il est encore utilisé en informatique, mais pour combien de temps ? C'est surtout le support complet du Blu-ray qui est positif pour l'avenir, même s'il reste, pour le moment, cantonné aux possesseurs de Mac Pro qui ont ajouté à leur machine un graveur Blu-ray (ou HD-DVD) par eux-mêmes. Il faut en effet rappeler qu'actuellement Apple ne propose aucun graveur (ou lecteur) HD sur ses machines !

Toast 9 propose aussi de faire de vrais Blu-ray ou HD-DVD avec vos films de famille que vous pourrez lire sur votre platine de salon (ou votre PS3). Malheureusement, il vous faudra débourser près de 20 euros supplémentaires pour avoir accès à cette fonction. Cela peut se justifier pour ne pas grever le prix du logiciel à cause d'une fonction qui ne sera réservée qu'à de rares utilisateurs, mais Roxio devra rapidement revoir son offre commerciale sur ce point quand Apple proposera des graveurs Blu-ray intégré à ses ordinateurs.









Une interface mieux pensée

La gravure de disques HD ne présente donc pas une raison suffisante, pour la majeure partie des utilisateurs, de changer de version. Heureusement, Roxio a également fait une révision générale de son interface afin de la rendre plus simple et plus lisible. Le progrès par rapport à la version 8 est d'ailleurs important et on sent que l'ergonomie a enfin été pensée pour les utilisateurs de Mac.

Une rangée de boutons avec des icônes claires donne accès aux principaux types de disques que l'on peut graver avec Toast : données, audio, vidéo, copie de disque et conversions vidéo. Cette dernière fonction n'est pas vraiment propre à un logiciel de gravure, mais pourra être utile pour convertir vos DVD à destination d'un Apple TV, d'un iPod, d'un téléphone 3G, d'une PSP et de beaucoup d'autres appareils pour lesquels des modèles de conversions sont proposés.

La zone de contenue est restée la même que dans la version précédente et on peut toujours y glisser des fichiers depuis le Finder ou depuis le 'Media Browser' (navigateur média) qui donne maintenant accès aux données de la suite iLife 08 et d'Aperture, mais aussi à votre caméscope AVCHD (s'il est branché sur le Mac), aux émissions de EyeTV ou du magnétoscope TiVo.

La barre de remplissage du (ou des) disque(s) est maintenant beaucoup plus claire et abandonne sa forme arrondie, peu lisible, pour une barre horizontale qui vire au rouge lorsque le disque est presque plein. Un bouton permet toujours de changer facilement le type de support utilisé (CD, DVD, DVD-DL, Blu-Ray...) et un autre permet en un seul clic de faire une image disque sans avoir à retourner dans les menus. Enfin, au chapitre cosmétique, on note que l'icône du logiciel a changé et arbore maintenant une robe noire un peu triste, alors que la fenêtre de gravure a aussi perdu son joli fond de toaster des années 60.









Graver de gros volumes de données

Une des fonctions de Toast qui distingue ce logiciel des autres est la possibilité de graver des données sur plusieurs disques et de pouvoir ensuite les relire sur Mac ET Windows. Dans la pratique, vous glissez l'intégralité de votre disque dur dans Toast et celui-ci vous indique qu'il faut 15 DVD pour tout sauvegarder. Ce sera un peu long, mais vous effectuez la sauvegarde. Par la suite, en glissant le premier DVD dans un ordinateur Mac qui ne possède pas Toast, ou même dans un PC sous Windows, une petite interface vous proposera de restaurer les données depuis la série de 15 disques. Ça marche très bien (testé sous Windows XP) et assure ainsi une certaine pérennité à vos données. Dans cette version 9 il est même possible d'utiliser des disques HD-DVD ou Blu-ray pour cette fonction.









Les formats de disques

Toast sait évidemment graver des disques dans les formats les plus populaires et maintenant aussi en HD (avec les restrictions évoquées plus haut). Pour les disques de données, il grave au format Mac, PC, les deux, UDF, ISO 9660 et Disque Photo. Ce dernier format s'apparente au format Kodac Photo Disc et permet la création d'un diaporama qui ne sera visible que sous Windows (un comble !). Pour la musique, Toast propose le traditionnel format CD audio, mais aussi en "Enhanced Audio CD" qui mixe musique et données. Il est possible de créer un disque de MP3, même si on se demande pourquoi cette fonction est séparée du format de données puisque c'est la même chose ! Plus intéressant est la création d'un "Album musique DVD" qui permet de mettre des pistes sonores sur un DVD traditionnel avec une vignette par album. Le gros intérêt réside dans la lecture par n'importe quel lecteur DVD ( ce n'est pas du "DVD audio") et dans le choix du mode de compression sonore (PCM ou Dolby Digital).

Niveau films, le logiciel propose donc les formats DVD, Blu-ray et HD-DVD et il est possible de graver un disque entier ou seulement un répertoire vidéo (VIDEO_TS, BDMV ou HVDVD_TS) qui aura été créé par un logiciel extérieur (comme DVD Studio Pro de la suite Final Cut Studio). Enfin, il est possible de recompresser et de rassembler des DVD sur un seul disque et de créer un disque pour les lecteurs DivX avec des vidéos à ce format. Dans chaque cas l'utilisateur est libre de modifier les menus de façon assez simple (et quand même assez limitée). Enfin, Toast propose la copie de CD/DVD et la gravure d'une image physique à partir de la plupart des formats standards (.toast, .dmg, .img, .iso, .bin/.cue, .cdr, .sd2).

Au chapitre des nouveautés, Roxio a ajouté toute une section destinée à la conversion de formats vidéo et audio depuis des DVD (physique ou image disque). Le choix du format d'exportation est très vaste et va des traditionnels Apple TV et iPod aux consoles de Salon (PS3, PSP et Xbox360) en passant par les téléphones mobiles (3G, BlackBerry, Tréo) et les formats de fichiers vidéo pour ordinateur (QuickTime, DivX, H264, DV ou même HDV). Après conversion, les fichiers produits peuvent s'ajouter automatique à iTunes pour un transfert facile sur Apple TV et iPod.









Des fonctions à foison

En dehors de sa fonction de base de graveur, dont Toast s'acquitte fort bien, Roxio ajoute à chaque version des possibilités supplémentaires, dans le logiciel ou à travers des logiciels annexes :

Get Backup RE : ce logiciel est destiné à faire des sauvegardes de vos données ponctuellement, de façon incrémentale (uniquement les fichiers modifiés), a des horaires déterminés...

Cd Spin Doctor : Permets d'extraire les pistes sonores d'un CD audio, de les retravailler et même de mettre les tags de façon automatique sur un fichier.

Disc Cover RE : un studio de dessin avec de nombreux modèles pour dessiner les jaquettes et étiquettes de vos disques.

DiscCatalogueMaker RE : qui enregistre le contenu de chaque disque gravé et permet ainsi de retrouver facilement du contenu (à condition de bien étiqueter vos disques)

Roxio Streamer : permet de visionner les vidéos de votre Mac depuis un autre poste à travers Internet

TiVo Transfert : pour transférer vos vidéos vers, ou depuis, un magnétoscope TiVo.

Toast Video Player : Pour lire vos vidéos. Malheureusement, cette application a refusé de lire tous mes fichiers vidéo, qu'ils soient en mov (Quicktime), avi, flv ou divx, cela en définition standard et en HD !





Dans toute cette liste de logiciels, tous ne vous seront sans doute pas utiles, Roxio suit le chemin de Nero sous Windows, en ajoutant des logiciels externes à chaque version. Difficile de savoir si c'est une bonne ou une mauvaise chose, mais tant que le logiciel principal reste exemplaire, cela ressemble à une bonne valeur ajoutée.

Le mot de la fin

Cette version 9 de Roxio Toast Titanium constitue donc actuellement la suite ultime pour faire face à tous les travaux de sauvegardes sur galettes en polycarbonate. On apprécie le nombre de formats supportés et la mise à jour de l'interface du logiciel. On regrette, en revanche, le côté "usine à gaz" que constitue la suite avec tous les logiciels annexes, pas forcément utiles, qui sont installés en même temps que Toast. La mise à jour vers la version 9 ne sera pas non plus indispensable aux possesseurs de la version 8 qui ne verront que peu de nouveautés en dehors du support des disques HD. L'achat de ce logiciel est par contre un excellent choix pour ceux qui viennent de s'acheter un nouveau Mac.

Le site de l'éditeur