Dernières Actus
  LE CHANTEUR SUD AFRICAIN JO...
  DISNEY DÉVOILE LA BANDE ANN...
  LE FESTIVAL "VAL DE ROCK" E...
  TRÈS COURT INTERNATIONAL FI...
  PREMIÈRE IMAGE DE "WEST SID...
  GLADIATEUR 2 EST CONFIRMÉ
  LE RÉALISATEUR FRANCO ZEFFI...
  RALPH 2.0 EN DVD ET BLU-RAY

Première Image de "West Side Story" de Steven Spielberg

Steven Spielberg est un travailleur compulsif, qui croule sous les projets, que ce soit au cinéma ou à la télévision. En tant que réalisateur ou en tant que producteur, Spielberg est sur tous les fronts, parfois en même temps et sans jamais perdre, ou très peu de son aura. Et si les incursions télévisuelles de Spielberg ne sont pas forcément une réussite imparable comme « Under the Dome », adaptation d’une nouvelle de Stephen King qui s’arrêta en pleine banqueroute au bout de deux saisons, ou alors « Terra Nova », qui reprenait l’idée d’un monde où les humains et les dinosaures cohabitaient, ne dépassa pas la première saison, il est incontournable que Spielberg est LA figure majeure du cinéma, avec un sens de la mise en scène et un choix de sujets qui surprennent, mais avec lesquels le réalisateur donne le meilleur et souvent l’excellence.

Après une décennie, durant laquelle, il nous a fait voyager dans le Berlin d’après-guerre (le Pont des Espions), ou dans les couloirs d’un journal et d’une affaire sensible (Pentagone Paper), ou encore créé un revival hommage aux années 80 (Ready Player One), mis en lumière l’humaniste d’un président emblématique des Etats-Unis (Lincoln) et adapta l’un des héros européens les plus populaires de la BD (Tintin), le réalisateur prend un peu de distance et se prépare à ouvrir une nouvelle décennie avec ce qui devrait être à coup sûr l’un des événement majeur de l’année 2020.

Car, alors que « Indiana Jone 5 » et un deuxième volet des « aventures de Tintin » sont annoncés, Steven Spileberg créé, une nouvelle fois, la surprise, en publiant la première image de son nouveau long métrage : « West Side Story » à sortir fin 2020. Et oui, le réalisateur, qui ne s’est jamais essayé à la comédie musicale de toute sa carrière, va donc se plonger dans la musique de Léonard Bernstein et du livret d’Arthur Laurents. 

Pour rappel, « West Side Story » est une sorte de « Roméo et Juliette » moderne. Dans un New-York des années 50-60, deux gangs s’opposent : Les Sharks, immigrés Portoricains, menés par l’impitoyable Bernardo et les Jets, Américains blancs, avec à leur tête Riff. Au cours d’un bal, Maria, la sœur de Bernardo et Tony, ancien chef des Jets, se rencontrent et tombent amoureux, créant une tension dévastatrice entre les deux camps. Pour incarner les deux amants, le réalisateur a choisit une nouvelle venue et totalement inconnue du grand public : Rachel Zegler et Ansel Elgort la star de « Divergente » et « Baby Driver ». Le casting retrouvera également Rita Moreno qui figurait déjà dans la version de Robert Wise en 1961, et qui officiera également en qualité de productrice.

Le sujet de la comédie musicale, permettra assurément au réalisateur d’approfondir un peu plus, l’humanisme à travers le drame, qu’il développa tout au long de sa carrière, de toutes les manières possibles. Concurrent à la couronne détenue par Robert Wise et ses 10 Oscars ou simple envie d’adaptation, sans ambition démesurée, d’une œuvre majeure de la scène musicale New-Yorkaise, ce « West Side Story » réalisé par Steven Spielberg sera évidemment scruté sous tous les angles par les fans de la comédie musicale comme par les critiques qui peuvent avoir la dent dure lorsque l’on touche à un chef d’œuvre patrimonial.