Dernières Actus
  BANDE ANNONCE DE WONDER WOM...
  BANDE ANNONCE DE : SOS FANT...
  BLACK WIDOW ET LES NOUVEAUX...
  JAMES BOND NO TIME TO DIE :...
  MA FOLLE HISTOIRE DU CINÉMA
  LE CINÉMA DE CLAUDE ZIDI
  NOUS AVONS VU LES DEUX PREM...
  THE ROLLING STONES ON STAGE

Le Cinéma de Claude Zidi

Thibault Decoster est un chef monteur sur des programmes TV. Biberonné au cinéma populaire des années 70/80, il a consacré son enfance et son adolescence à des centaines d’enregistrements VHS sacrifiés à son genre de prédilection : La Comédie. Après le BAC, il a suivi une formation de montage et de scripte au Conservatoire libre du cinéma français. Passionné par l’œuvre de Claude Zidi, il a décidé d’y dédier son premier ouvrage.

Souvent malmené par les critiques, ou désavoué par des cinéphiles un peu hardcores, lui préférant les réalisateurs de la nouvelle vague, Claude Zidi, n’en demeure pas moins l’un des grands champions du box-office français des années 60 à 80, avec des œuvres, pour l’essentielle, destinées à un public populaire. 

Arrivé par une porte détournée au poste de réalisateur, son parcours s’est fait de rencontres et d’un instinct inné pour les gags et la comédie, Doté d’un carnet dans lequel il nota toutes ses idées, Zidi s’est d’abord fait connaitre en mettant en scène un groupe d’humoristes populaires de l’époque : Les Charlots. Avec « Les bidasses en folie », le réalisateur s’est fait un nom, puis une rencontre avec De Funès, ou encore Christian Fechner ou Claude Berry et le nouveau réalisateur ancien directeur de la photographie est devenu le roi de la comédie.

Le livre de Thibault Decoster s’intéresse au réalisateur et à son travail et seulement à son travail. Voilà une excellente idée ! Pas de détail croustillant sur sa vie privée, seulement un gros plan sur son œuvre, ses rencontres et les difficultés qui pouvaient naitre de collaborations diverses, que ce soit avec les Charlots, avec Coluche ou encore avec De Funès. Surtout la biographie permet de mieux comprendre l’œuvre de Claude Zidi, comment elle évolua, comment elle muta et put se nourrir de différentes rencontres, bonnes ou mauvaises, comme celle avec Belmondo dans « L’Animal ».

Le style Zidi c’est aussi la place importante qu’occupèrent les femmes, jamais rendues à l’état de potiche mais toujours en contre poids des défaillances de ses héros masculins souvent maladroit ou à l’écart de la société. Assurément réalisateur féministe, Claude Zidi a su créer une œuvre populaire, connue de tous les français, recordman des diffusions à la télévisions. Il a su instinctivement réécrire les codes de la comédie et s’inspirer de des acteurs pour évoluer et affiner son style et le rendre plus fin, moins gras. C'est aussi un producteur sensitif et hors des chemins tout tracer de la production classique.

Pour les amateurs de comédies, pour ceux qui veulent un peu plus explorer l’œuvre de ce réalisateur majeur du cinéma français. Pour ceux qui veulent, enfin, une biographie centrée sur l’œuvre et uniquement sur l’œuvre : Claude Zidi par