Dernières Actus
  DISPARITION D'ENNIO MORRICO...
  DVDCRITIQUES LIVE #14 : JOU...
  JEU LITTLE TOWN
  JEU THE CREW
  DISPARITION DU RÉALISATEUR ...
  DISPARITION DE IAN HOLM
  "IL ÉTAIT UNE FOIS DANS L'E...
  PREMIERS AMPLIFICATEURS AV ...

Jeu The Crew


Incarnez les membres d’un équipage spatial en voyage vers une mystérieuse planète. Pour y parvenir, ce ne sera pas de tout repos : 50 missions sont à accomplir avant de pouvoir atteindre votre destination. Pour remporter une mission dans The Crew, vous devez tous ensemble accomplir les tâches qui vous sont assignées. Mais attention, chaque joueur a ses propres tâches, distinctes de celles de ses équipiers. Pour les accomplir, il faut jouer une carte à chaque tour afin de former un pli. Le joueur qui veut accomplir sa tâche doit non seulement remporter le pli, mais aussi s’assurer que la carte correspondant à la tâche soit présente dans le pli… même si ce n’est pas lui qui l’a jouée.  


Créé par Thomas Sing, à qui l’on doit notamment la série des « The Key » où chacun doit collecter des indices afin de résoudre une enquête, « The Crew » est un jeu de plis collaboratif où l’ensemble des joueurs participent à une aventure spatiale et doit accomplir des tâches pour achever une cinquantaine de missions, dont le niveau de difficulté varie irrémédiablement. Particularité non négligeable du jeu : Le Silence est absolu et chacun doit faire en sorte que les joueurs auxquels des tâches sont affectées puissent récupérer le bon pli. Si jamais, un joueur s’empare par inadvertance de la carte nécessaire à un autre joueur : La partie est finie !


Et c’est surtout là que le jeu prend tout son sens et toute son ampleur ! Car même, si certains éléments permettent un minimum de communication silencieuse, à l’instar des jetons « Communication », qui permettent à un joueur d’aiguiller les autres joueurs sur la qualité de son jeu, il faut constamment anticiper, tenter et parfois se tromper dans l’interprétation des autres membres de l’équipage pour mieux apprendre à jouer et à maitriser les codes de « The Crew ». Comme la compétition n’a pas sa place au sein de ce jeu, les joueurs les plus adeptes du challenge, vont trouver une nouvelle façon de jouer. Et leurs nerfs seront mis à rude épreuve ! Car les amateurs de belote, ou encore de jeux de Tarot retrouveront les codes du jeu de Plis, en équipe comme cela se fait souvent dans le premier jeu, mais cette fois-ci pas de comptage de points, pas de compétition, juste une progression commune dans l’histoire et dans le nombre de missions.


Il existe 50 missions dans le carnet de bord, qui, comme je le disais plus haut, varient en difficultés, mais elles sont suffisamment variées pour accentuer la difficulté et forcer le challenge collectif. Les plus ambitieux pourront être tentés de les faire toutes à la suite, d’autant que le jeu provoque chez les joueurs, une sorte de frénésie collaborative qui justifie à elle seule de se lancer dans l’aventure, mais il est conseillé, de la voix même de l’auteur, de faire plusieurs parties pour venir à bout de l’aventure. Car c’est bien toute la qualité de « The Crew » que de créer non seulement une qualité de jeu en constante progression mais également une énergie dans le groupe, que l’on trouve rarement dans les jeux collaboratifs. Ici tout le monde est lancé dans une histoire commune, et même si des éclats de voix peuvent se faire entendre, notamment lorsque l’un des membres interprète mal les intentions de jeux des autres, qu’une mission est plus difficile que les autres. Une chose est sûre, il est difficile de s’arrêter de jouer tant l’esprit de compétition des uns devient le moteur de l’aventure collective.


Les possibilités de jeux sont telles que l’auteur n’hésite pas à inviter les joueurs qui auront atteint les 50 missions, à en créer eux-mêmes d’autres pour prolonger l’aventure. Autant le dire, Thomas Sing nous a concocté un excellent jeu qui réserve de nombreux éclats de rire et des moments négligeables de partage. Un seul regret toutefois, un visuel qui manque de pétillance et de finesse.