Dernières Actus
  DVDCRITIQUES LIVE #35 : KIT...
  DVDCRITIQUES LIVE # 34 : L'...
  MORT DU COMÉDIEN ET SCÉNARI...
  TEST DIVACORE ANTIPODS2 : E...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : KITAR...
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : L'ANT...
  LE SEIGNEUR DES ANNEAUX EN ...
  CRITIQUE FILM SONG BIRD D'A...

Warner avance la sortie de Wonder Woman 1984


Ah enfin une bonne nouvelle dans cette morosité ambiante. En tout cas pour les amateurs de cinéma, mais surtout pour les exploitants. Une nouvelle qui laisse espérer des fêtes de fin d’année plus ou moins normales. Car l’annonce que vient de faire Warner Bros est tout de même soumise à la réouverture des salles de cinéma. Peu importe, lorsqu’un studio décide de jouer le jeu, nous nous disons que cela est bien d’y voir un signe positif, et qu’un autre ferait bien d’en prendre de la graine, au lieu de privilégier sa plateforme de Streaming.


La parenthèse fermée, c’est donc Warner Bros qui créé la surprise et l’événement en annonçant aujourd’hui que le film « Wonder Woman 1984 » sortira, en France, le 16 Décembre prochain. Rappelons que le film était prévu initialement sur le premier trimestre 2020, qu’il fut reculé au 12 Aout, puis au 30 Septembre, et enfin au 30 Décembre. Mais le studio semble vouloir donner aux exploitants et à son film une possibilité d’embellir leur fin d’année en avançant de 15 jours (encore une fois, si l’autorisation est donnée aux salles de rouvrir).


Rappelons que le film se situera plus de 60 ans après le premier opus et qu’il trouvera un subterfuge permettant de ramener Steve Trevor (Chris Pine) , à la vie. Le résumé reste alléchant : Suite des aventures de Diana Prince, alias Wonder Woman, Amazone devenue une super-héroïne dans notre monde. Après la Première guerre mondiale, direction les années 80 ! Cette fois, Wonder Woman doit affronter deux nouveaux ennemis, particulièrement redoutables : Max Lord et Cheetah.


Saluons dans tous les cas cette excellente initiative du studio qui montre que l’on peut être porteur de quelques-unes des plus grosses licences (Harry Potter, Seigneur des anneaux,…) et savoir respecter ceux qui nous font vivre : Les exploitants et les spectateurs.