Dernières Actus
  TEST JEU DE SOCIÉTÉ : WILD ...
  PALMARÈS FESTIVAL INTERNATI...
  TEUFEL CINEBAR LUX SURROUND...
  HOME-CINÉMA ET HI-FI (OU L’...
  LA BANDE ANNONCE DE CRUELLA...
  CÉSARS 2021 : ET LES NOMINÉ...
  DISPARITION DE JEAN CLAUDE ...
  THE CRAFT : LES NOUVELELS S...

Test ampli-tuner Denon AVC-X4700H : Posément puissant et immersif

Verdict: Très Bon

par: Bruno Orru


Denon à 110 ans en 2020 mais la vénérable marque ne cesse de se rajeunir. Ainsi Denon propose à chaque renouvellement de gammes des évolutions cohérentes avec les avancées technologiques et les mises à jour de protocoles audiovisuels. C’est encore le cas sur cette génération 2020/2021, avec en exemple le 9 canaux AVC-X4700H dont je vous propose une revue et mes impressions.

Par Bruno Orrù

L’AVC-X4700H (disponible en noir ou argent, avec une esthétique générale qui traverse le temps) est dans le haut du panier de la marque Denon, ciblant ceux qui souhaitent se forger une belle installation. C’est clairement du haut de gamme et nous allons vois que Denon ne se repose jamais sur ses lauriers pour proposer une mise à jour, annuelle, ce son offre d’ampli dédié au home-cinéma.



Prise en main
L’un des premiers accents de la marque depuis quelques générations, c’est la volonté de proposer une interface qui facilite la prise en main de l’appareil, notamment dans sa configuration initiale. De fait, la déclaration de votre configuration est facilitée par une prise en main vraiment didactique qui, page après page qui se déroulent sur l’écran de votre téléviseur vous demande en bon français et avec des schémas explicites comment déclarer au mieux le nombre d’amplis (en fonction du nombre d’enceintes que vous avez donc) et comment brancher les différentes sources que vous avez.

Cette prise en main aboutit à la capture acoustique de la pièce pour activer le calibrage Audyssey MultEQ XT32. C’est la version la plus aboutie qui, après 8 points de capture via le micro fourni, opère 512 points de correction sur les courbes d’égalisation. En complément à ce niveau de gamme, la technologie Audyssey Sub EQ HT s’occupe spécifiquement du traitement des graves, opérant un calibrage différencié lorsque vous avez 2 caissons. A quand ceci-dit une gestion qui distingue le placement des caissons dans la pièce ? Par défaut Audyssey considère en effet que les 2 caissons sont à l’avant.

De mon côté j’apprécie particulièrement, en nouveauté sur cette génération, la présence de deux blocs pour mémoriser un profil différent de calibrage. Intéressant pour ajuster l’expérience sonore en fonction du programme (Musique ou Cinéma) ou pour considérer que vous êtes seul ou plusieurs. A cet effet je vous conseille d’ajuster le placement du micro lors de la capture, par exemple en réalisant d’un part un focus fauteuil et d’autre part en élargissement autour d’un canapé ou rangée de fauteuils. En séance personnelle ou groupe vous avez ainsi l’assurance d’avoir une correction adaptée.



Configuration audio
Pour profiter du Dolby Atmos, du DTS:X (y compris dans sa déclinaison IMAX) et de l’Auro 3D, vous pouvez envisager une configuration 5.1.4 ou 7.1.2, voir 7.1.4 avec l’aide d’un ampli stéréo. Si vous disposez d’une salle dédiée et que vous penchez pour des éléments séparés, sachez que Denon propose en nouveauté 2020 un mode Préamplificateur qui transforme l’ampli en préampli. A ce titre il met en sommeil toute la partie amplification et promet alors un traitement plus propre du signal audio. Alors pourquoi ne pas acheter directement un préamplificateur nous diriez-vous ? Outre que ce type de produit n’existe pas chez la marque, cette possibilité permet de monter son installation graduellement, avec d’abord l’achat de cet intégré puis, plus tard, l’achat d’amplificateurs en ayant le choix d’une puissance supérieure et le caractère qui vous sied.

J’apprécie le choix de convertisseurs N/A AKM chaleureux mais précis auquel s’ajoute le traitement maison AL32 qui opère un filtrage audio haute-résolution sur tous les canaux audio pour une restitution plus fluide. Et cela s’applique quelle que soit la source, optique, fichier média (USB ou via réseau filaire) ou streaming (Wi-Fi ou Bluetooth). Cet AVC-X4700H gère les principaux protocoles d’échanges sans fil, une capacité de réseau audio sans fil avec l’écosystème maison HEOS et ajoute en nouveauté 2020 une compatibilité Roon. Roon permet de faciliter la gestion de vos contenus numériques (reconnaissance, tri, listes de lecture) qu’ils soient fichiers ou listes d’une plateforme de type Apple Music, Spotify, Deezer, Tidal ou Qobuz. Attention un abonnement est requis.



Compatibilité 8K
Depuis quelques mois, l’argument marketing n°1 des constructeurs d’ampli home-cinéma c’est la compatibilité 8K. A quoi ça sert en 2021 ? Et bien de parier qu’à un moment donné des sources 8K, autre que des démos YouTube, seront disponibles pour être diffusé sur un téléviseur 8K (jusqu’à fréquence 60Hz). Ce n’est pas un pari que je prends, sachez-le. Côté cinéma il n’y a pas à date de discussion sur un marché de contenu 8K (rappelons que les productions cinéma sont le plus souvent masterisés en 2K) et même Netflix qui s’est habitué à tourner en 4K n’affiche pas de plans véritables sur cette résolution. On pense aussi aux jeux olympiques 2021 au Japon mais quid du vecteur de diffusion ? La première vraie opportunité vient en fait du monde du jeu vidéo avec l’arrivée des PS5 et Xbox Series X.

Et Sinon pour le home-cinéma ? Et bien pour les sources vidéo, quelle que soit leur résolution native, vous pouvez mettre en route la mise à l’échelle 8K que propose cet AVC-X4700H. Je n’ai pas eu l’occasion de la tester car je n’ai pas encore franchi le pas pour un téléviseur 8K et je ne suis pas pressé en fait. Pour terminer sur ce chapitre, le 8K est certainement l’un des traits les plus visibles de ce que permet l’HDMI 2.1* avec une capacité de bande passante allant jusqu’à 40 Gbps pour cet ampli (48 Gbps max prévue par la norme) ; veuillez noter qu’une seule entrée HDMI dispose de la bande passante suffisante pour du 8K, elle est bien signalée sur le panneau arrière et dispose de son libellé propre sur la télécommande. Par contre les 3 sorties HDMI sont compatibles 8K.

Compatibilité gaming
Autre mise à jour intéressante, la compatibilité 4K/120Hz, là aussi plus pour le jeu que pour la vidéo domestique. Et le joueur expérimenté qui recherche l’immersion sonore idéale sera rassuré avec cet ampli qu’il dispose de nouvelles possibilités permises par la certification HDMI 2.1*. Il s’agit d’abord de l’option VRR (Variable Refresh Rate) qui opère un taux de rafraîchissement variable, améliorant alors la netteté des images en mouvement par un lissage intelligent. Il s’agit ensuite de la fonction QFT (Quick Frame Transport) pour réduire la latence et il s’agit de la compatibilité ALLM (Auto Low Latency Mode) qui gère automatiquement une faible latence d’affichage. Plus d’excuse de rater une mission n’est-ce pas ?

Notez que, bien évidemment, l'AVC-X4700H supporte le HDR10, HDR10+, Dolby Vision, HLG.



Posément immersif
C’est sans grande surprise que j’ai passé de bons moments à écouter mes musiques préférées (mode DIRECT). L'AVC-X4700H offre une image sonore posée, précise et nuancée, que ce soit du jazz, de la musique symphonique ou de la pop. L’aigu est ciselé mais doux, en cohérence avec des médiums qui ne sont jamais trop mis en avant, procurant le correct réalisme sonore des productions écoutées. Le bas médium s’articule avec nuances, s’équilibrant correctement avec les graves. Un vrai plaisir. Un petit mot sur l’Auro 3D que j’apprécie particulièrement pour des écoutes musicales, ce décodeur offrant une élévation très agréable sur le front (il faut pour cela avoir des enceintes d’ambiance en hauteur au-dessus des enceintes stéréo) avec un report dans les enceintes Surround pertinent et bien dosé, c’est-à-dire sans exagération mais suffisamment présent pour créer une bulle musicale agréable.

En passant sur des séances cinéma, l'AVC-X4700H s’affirme tranquille mais puissant. Il garde un bel équilibre tant à niveau modéré qu’à volume plus batailleur. Avec Denon, et c’est vrai avec cet AVC-X4700H, la priorité est donnée à l’immersion, à la cohérence. Il en ressort une réelle sensation d’être enveloppé dans l’action ; en témoigne cette séquence en DTS:X de Divergente lorsque le personnage principal, Béatrice, rêve d’être immergée dans un container rempli d’eau. Avec l'AVC-X4700H nous sommes dans le container avec Béatrice, avec un véritable sentiment de noyade. D’autres séquences vont me démontrer que l'AVC-X4700H est particulièrement résistant à la montée en volume en conservant un tempérament maitrisé, procurant des séances agréables par l’absence d’agressions sonores.

Autre fait intéressant et amené par la technologie Audyssey Sub EQ HT, les graves sont à leur place, évitant ainsi d’envahir inutilement la pièce et écartant toute impression de brouillon. C’est un élément particulièrement important car il apporte cette sensation agréable de percevoir de nombreuses informations sonores sans mélange et sans masque. Hautement appréciable.

Avec cet AVC-X4700H, la cuvée 2020/2021 Denon se met à jour. Rien de fondamental si vous êtes déjà équipé mais sinon vous avez la certitude d’être au gout du jour et sans doute de celui de demain si la 8K et/ou le gaming vous intéresse.

*L’AVC-X4700H présente des possibilités offertes par l’HDMI 2.1, sans avoir obtenu à son lancement cette certification.

 

Ce que j’apprécie :
  • Prêt pour le futur audio-visuel immédiat,
  • Les nouvelles options préamplificateur et mémoires de calibrage,
  • La sensation d’immersion
     

     Ce que j’aime moins
  • A quand de vraies sources pour alimenter cette entrée dédiée 8K ?
  • Une écoute neutre qui demande à avoir des enceintes expressives

 

Prix indicatif : 1.550€

Connectique

- 7 entrées 4K & 1 entrée 8K /3 sorties 8K HDMI 2.1** (HDCP 2.3, CEC, eARC)

- 2 entrées composante / 1 sortie sur CINCH

- 3 entrées / 1 sortie audio-vidéo sur CINCH

- 3 entrées audio stéréo sur CINCH (dont 1 PHONO)

- 2 entrées numériques optiques

- 2 entrées numériques coaxiales             

- 1 sortie pre-out 11.2

- 1 sortie casque en façade

- 1 port USB frontal (USB FAT 16/32)

- 1 port Ethernet
 
Les chiffres

Dimensions (L x H x P) : 43,4 x 16,7 x 38,9 cm

Consommation max. : 710 W

Poids : 13,7 kg

 

Plus d’informations en suivant ce lien